Un couple abandonne son enfant pour du Wifi gratuit

Maj. le 10 avril 2016 à 18 h 58 min

Alors que la 4G est présente partout dans les grandes villes, un jeune couple britannique a néanmoins accepté d’abandonner son enfant en échange d’une connexion wifi gratuite ! Voilà un intitulé qui fait peur, pourtant c’est tel quel que The Guardian vient de relater cette information.

Toutefois, rassurez-vous, cette affaire n’a rien à voir avec celle du jeune couple chinois qui avait mis en vente son enfant pour s’acheter un iPhone 5S, l’an dernier.

Wifi gratuit
Ils abandonnent leur enfant pour du Wifi gratuit.

Tout a commencé lorsque le jeune couple, tranquillement assis à la terrasse d’un café londonien, a voulu se connecter au Wifi. Pressés de pouvoir surfer sur le net, ils ont accepté et validé les termes et conditions d’utilisation du Wifi public sans avoir pris la peine de les lire.

Pourtant ils auraient du puisque l’une d’entre elle, la clause « Herode », spécifiait que qu’ils pouvaient accéder gratuitement au Wifi seulement s’ils acceptaient de « céder leur enfant le plus âgé pour l’éternité ».

Une clause qui fait sourire puisqu’en réalité, il s’agissait seulement d’une expérience menée par la société spécialisée dans la sécurité, F-Secure, dans le but d’alerter les citoyens sur les dangers encourus par la méconnaissance des questions de sécurité liées au Wifi public et leur attitude désinvolte vis-à-vis de la sécurité informatique lorsqu’ils utilisent ce type de services.

Le test a été réalisé à l’aide d’un hotspot Wifi mobile tout simplement composé d’un ordinateur Raspberry Pi, d’une batterie et d’une antenne Wi-Fi, le tout relié par des bandes élastiques. Ici, il n’est question que des clauses de sécurité mais le dispositif aurait très bien pu être utilisé pour récolter les données personnelles des utilisateurs.

On notera, au passage, que pas moins de six personnes se sont faites avoir et ont validé les conditions générales d’utilisation de cette « connexion test » sans même avoir pris la peine de les lire. Ceci dit, rassurez-vous, F-Secure a promis que « les enfants seraient restitués à leurs parents ».

Via

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SMS au volant : un chauffard percute la voiture des gendarmes

A cause d’un SMS au volant un conducteur des Côtes-d’Armor s’est encastré jeudi 14 septembre 2018 dans une voiture de gendarmes. Circonstance aggravante : le conducteur qui avait 0,67 mg/L d’alcool a légèrement blessé deux agents. La gendarmerie des Côtes-d’Armor dénonce…