Coupe du Monde 2018 : les promos TV chez Carrefour, Boulanger, Conforama et les autres sont bidons

La Coupe du Monde 2018 est l’occasion de changer de TV et ça tombe bien puisque les promos se multiplient à cette période. Mais d’après une enquête de l’UFC-Que Choisir, Carrefour, Boulanger, Conforama, But et les autres enseignes proposent en fait des réductions bidons. Les prix de référence des produits sont notamment surévalués pour faire croire aux consommateurs qu’ils font une bonne affaire.

tv thomson

La Coupe du Monde 2018 fut comme tous les quatre ans l’occasion de changer de télévision pour les passionnés de ballon rond. Les enseignes en profitent pour proposer une multitude de promotions aux consommateurs, qui sont attirés par des réductions de prix parfois très importantes. Mais attention, une enquête de l’UFC-Que Choisir révèle que ce sont bien souvent des promos bidons qui sont mises en avant.

Coupe du Monde 2018 : Carrefour, Boulanger, Conforama… proposent des promos en toc

Sur 37 offres promotionnelles analysées chez trois enseignes spécialisées (But, Conforama et Boulanger) et cinq grandes surfaces (Auchan, Leclerc, Carrefour, Géant et Hyper U), seules 7 sont considérées comme des bons plans par l’association de consommateurs. « Ces réductions sont rarement réelles », pointe du doigt l’UFC-Que Choisir, qui relève deux cas de figure :

  • « Le tarif de référence, c’est-à-dire le prix barré, n’a jamais été pratiqué par l’enseigne ni par un autre commerçant. Il s’agit donc purement et simplement d’une fausse promotion »
  • « Le tarif de référence a effectivement été pratiqué, parfois très ponctuellement, mais on trouvait alors déjà le même produit bien moins cher ailleurs. Il s’agit bien alors d’une fausse bonne affaire »

Par exemple, But propose une offre pour la Thomson 65UC6586. Elle est présentée avec le prix de référence de 1199 euros, une réduction de 300 euros et un prix final de 899 euros. « Le distributeur n’a jamais pratiqué ce tarif au cours des 60 jours précédant le début de l’offre. Pire, le téléviseur n’était même pas vendu du tout dans ses magasins », explique l’association. Ce genre de pratique a été relevé sur un très grand nombres de modèles de télévisions chez tous les distributeurs analysés.

« Les modalités d’une annonce de réduction de prix relèvent de la libre appréciation du vendeur, la seule condition de validité étant que l’annonce ne constitue pas une pratique commerciale déloyale », se défend Carrefour. Hyper U admet de son côté que ses prix de référence sont fixés sur ceux pratiqués sur le marché et non dans ses enseignes avant le début de la promotion. Autrement dit, on prend le prix le plus haut qu’on trouve ailleurs et on l’utilise pour faire croire à une grosse baisse des tarifs. Hyper U explique par ailleurs ne pas prendre en compte les prix pratiqués sur internet, avec lesquels il ne peut pas rivaliser.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !