Contrôlez votre montre connectée sans la toucher grâce au module Aria

Maj. le 2 juillet 2015 à 4 h 05 min

Voilà un petit objet qui pourrait vraiment révolutionner la manière dont vous utilisez votre montre connectée. Le module Aria permet simplement de contrôler votre smartwatch sans la toucher. Pebble mise sur les boutons, Android Wear sur l’écran tactile, et Aria sur les gestes pour unifier toutes les plates-formes, y compris l’Apple Watch qui sera bientôt prise en charge. Voilà comment ça fonctionne.

Moto 360 aria

Dans le petit monde des montres connectées, il y a plusieurs écoles et plusieurs plates-formes. Aria ambitionne de proposer un module qui pourrait se fixer à n’importe quelle montre et la contrôler de la même manière, par les gestes ! Pour que ce produit innovant soit commercialisé, il faut d’abord que sa campagne Kickstater récolte la somme nécessaire. On ne doute pas que ce sera le cas quand on regarde la vidéo de démonstration qui n’est qu’un exemple des possibilités d’Aria.

Comme vous pouvez le voir, une fois fixé à la montre, une Moto 360 dans l’exemple, l’utilisateur peut ouvrir le menu, naviguer à l’intérieur et sélectionner des applications simplement en effectuant différents gestes avec ses doigts. Le module Aria reconnaît alors les mouvements et les traduit sur l’interface. On remarque tout de même une petite latence, mais pouvoir tout faire sans toucher l’écran en bougeant simplement la main sur laquelle on porte la montre est assez sympa.

Utiliser sa smartwatch sans les mains

Un premier module compatible avec Pebble Time sera proposé à 69$. Cette version se connectera directement à la montre sans avoir besoin de batterie supplémentaire ou de connexion Bluetooth permanente. L’autre version pour Android Wear coûtera elle bien plus cher à 169$. Cette version sera équipée de sa propre batterie et du Bluetooth.

Cette version viendra également avec un SDK pour les développeurs, potentiellement compatible avec tout appareil prenant en charge le Bluetooth, y compris des montres comme les Samsung Gear sous Tizen ou encore l’Apple Watch. Cela reste assez cher, en plus du prix de la montre. Que pensez-vous de ce module et pensez-vous qu’il sera un jour très populaire ?

Réagissez à cet article !
  • ABH

    J’émets des doutes. Apparemment il s’agit d’une surface tactile qui doit reconnaître les mouvements des tendons au poignet. Que fais-t-on des variantes anatomiques comme l’absence du muscle long palmaire chez 20,25% de la population mondiale ?

    Autre question soulevée, comment sera géré l’activation du système (il ne peut pas être activé en permanence sinon il faut abandonner l’usage de la main) ?

    • Marceau Hernandez

      Comme avant, la montre n’était pas constament active
      on peut également deviner que ce ne sera pas la premiere chose que l’on pensera a mettre autour du poignet lors d’une activité intense
      on peut aussi imaginer deux grands gestes de poignets réveillant la montre
      et quand a ton chiffre sortant comme par magie, je n’imagine pas que nous utiliserons toutes les possibilités et puis c’est comme si tu disais que kinect n’avait pas pensé aux para/tetraplégiques ou autres
      Surtout que jusqu’a preuve du contraire on a generalement deux bras

      • ABH

        La para et la tétraplégie ne touchent pas 1/5 de la population et ne sont pas des variables anatomiques asymptomatiques mais des déficiences acquises qui ne sont pas, en toute logique, ignorée par leurs victimes. Ce n’est en rien comparable. Sais-tu si tu as un muscle long palmaire ? J’en doute fort.

        Ce n’est pas un chiffre magique, je n’ai juste pas cité mes sources comme c’est l’usage dans l’espace commentaire. Cependant la voici : Doi : 10.1016/j.kine.2014.03.030

        Si je parle de ce muscle c’est parce que l’anatomie du poignet est déjà assez-compliquée comme ça. Il y a un nombre non négligeable de tendons, tous disposées de manière un peu différentes chez les personnes grâce aux aléas du développement embryonnaire avec en plus cette différence touchant 1 personne sur 5 dans le monde. La reconnaissance fine des mouvements de la main semble donc difficile juste par une simple zone tactile placée au poignet.

        Ça n’est pas impossible, juste très compliqué d’où mes doutes émis. On nous vend du rêve mais ça pourrait simplement être aléatoire selon les utilisateurs.

        • Maxime Vlt

          Au pire, ceux qui ont se problème, j’espère qu’ils auront l’intelligence de ne pas l’acheter ! :) Car çe me refais mal au coeur d’acheter un outils dont je ne pourrais pas me servir ! Un handicap de plus !. Donc en Bref, on s’en fou.

          • ABH

            Comment expliquer ça de manière plus claire… Ce n’est pas un problème, personne n’est au courant. Avoir le muscle ou pas ne change absolument rien à la fonction du poignet et de la main.

            C’est juste une variation anatomique, c’est comme dire que c’est un problème d’avoir les yeux bleus car la majorité des personnes ont les yeux marrons (et encore, avoir les yeux bleus est plus handicapant).

            Personne n’est au courant de s’il a un muscle long palmaire ou pas, donc personne ne saura pourquoi le bracelet ne marche pas si la présence ou l’absence gêne… Après peut-être que les créateurs y ont pensé, mais ça a l’air difficile à prendre en compte.

        • Marceau Hernandez

          Mais tu sais surement qu’on a plus de muscles qu’on utilisera, il faut penser a ça comme des parametres configurables, tu vas pas dire a ceux qui n’ont pas d’index qu’ils ne peuvent pas sonner ou meme appeler l’ascenseur ( encore une fois je sais que c’est pas le meme probleme mais qui a les memes solutions)

          • ABH

            Sauf que là ce n’est pas configurable et quand bien même ce le serait, qui saurait quelle configuration choisir. je répète ma question, sais-tu si tu possèdes un long palmaire (moi par exemple j’en ai un à gauche mais pas à droite).

          • Marceau Hernandez

            J’ai les deux, mais tu te rends bien compte par toi meme, du fait que tu n’aies que le gauche qu’il est généralement absent sans conséquences, ça veut bien dire qu’un autre muscle fait le travail

          • ABH

            Oui c’est un muscle inutile c’est ce que je me tue à dire dans ce dialogue de sourd ^^ Mais ce n’est pas le point que je soulève, c’est la différence morphologique qui sera dure à interpréter par l’appareil et qui me fait donc émettre des doutes sur la capacité de celui-ci à reconnaître nos mouvements par les tendons du poignet.

            Le fait qu’on est un tendon en plus ou en moins n’est qu’une variable parmi beaucoup d’autres (Présence des tissus graisseux, position et largeur des tendons,…)

          • Marceau Hernandez

            A moins que ce soit a toi de le calibrer, par exemple l’appareil pourrait te demander d’exécuter le mouvement

        • Marceau Hernandez

          Et puis il ne faut pas oublier qu’on a plusieurs os muscles et tendons qui réagissent a divers mouvements et non pas un mouvement par action du corps

          • ABH

            Oui justement, voilà toute la difficulté d’établir un système qui se repère aux mouvements des tendons quand la physiologie fait intervenir deux types de poignets différents :
            – Un avec le long palmaire
            – Un sans long palmaire

            C’est d’autant plus embêtant que le long palmaire ne sert peut-être pas à grand chose mais est activé dans beaucoup de mouvements de la main et notamment de la colonne du pouce (ça ne te rappelle pas un geste fait dans la vidéo ?)

            Je résume le problème parce que je n’ai pas l’impression que tu aies bien compris ce que je voulais dire. le système de détection s’appuie sur le mouvement des tendons du poignet. Or on n’a pas tous les mêmes muscles , et on n’utilise donc pas tous les mêmes tendons lors d’un mouvement donné.

          • Marceau Hernandez

            Mais il ne se fiera pas a une seule donnée mais a plusieurs et cherchera le mouvement le plus similaire

  • Andro-User

    Perso j’ai déjà une smartwatch et à part pour ceux qui ne possède qu’une main, je trouve ce système complètement inutile et pour les fainéants.

    • Marceau Hernandez

      Ça reste fun et puis faut imaginer ça comme une idée intéressante pour la limitation des interactions, imagine des raccourcis configurables, c’est comme pour ceux qui achètent des boutons en plus pour smartphone.

  • Ophi

    un module sur smartphone pour contrôler une montre qui sert à contrôler le smartphone ?

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
IFA 2017 : comme Apple, Samsung persiste dans les montres connectées

Samsung a profité de l’IFA 2017 pour présenter un bracelet et une montre connectée. Les deux produits sont axés sport et sont proposés à des prix plus intéressants qu’auparavant. Mais cela vaut-il encore le coup d’investir dans la montre connectée ?