Nintendo NES : 30 ans d’histoire du jeu vidéo avec Duck Hunt, Super Mario Bros. 3, Zelda, etc.

Maj. le 2 février 2017 à 16 h 15 min

Après l’anniversaire de Mario, le plombier moustachu, après les 20 ans de la première PlayStation, fêtons ensemble les trente bougies d’une des consoles de salon ayant scellé le destin du jeu vidéo à l’échelle mondial : bon anniversaire à la Nintendo NES !

Nintendo NES 30 ans

Le 18 octobre 1985 fut le jour de commercialisation de la Nintendo sur le marché américain. Si elle existait déjà au Japon, c’était sous une forme un peu plus primaire et répondant au nom de Famicom (Family Computer). Sorti en 1983, ce premier modèle rencontra un vif succès au Japon en écoulant 500 000 exemplaires en deux mois.

Et pour cause ; vendue deux fois moins chère que les autres consoles de salon de l’époque, proposant des spécificités techniques bien plus élevées, le succès était justifié pour Nintendo qui décida alors de franchir le pas et exporter son produit à l’internationale, à commencer par le marché américain. À cette occasion, la Famicom s’offrit un petit lifting la rapprochant du look des magnétoscopes de l’époque. Elle proposera aussi des manettes détachables et des cartouches de jeux plus imposantes.

Famicom nintendo
Console Famicom et Console Nintendo NES

En 1985 sort donc sur le marché américain la Nintendo Entertainment System (NES) et non plus la Famicom. Disposant d’une grande partie des titres déjà sortis auparavant en Asie, le marché occidental s’assure un catalogue de titres assez imposant. C’est de toute manière un point que souligne avec insistance  Hiroshi Yamauchi et toute la société Nintendo : les jeux sont l’argument de vente principal. Aujourd’hui à ce sujet, nous espérons toujours le premier jeu Nintendo pour smartphone.

Véritable phénomène de société, il est dit qu’à la fin des années 1980, un foyer sur trois (aux États-Unis et au Japon) est équipé d’une de ces consoles. Au total, Nintendo estime en avoir écoulé près de 62 millions d’exemplaires. Le catalogue dont dispose la Nintendo NES comptabiliserait pas moins de 1200 jeux, un nombre particulièrement impressionnant compte tenu de l’époque.

Famicom nintendo cartouches
Cartouche de jeu NES et cartouche jeu Famicom

En France, c’est Bandai qui s’occupera de la distribution de la Nintendo NES avant la création de Nintendo France. Pour bon nombre de trentenaires et de rétro-gamers cette console est celle qui a les a initié aux jeux vidéos avec des titres inoubliables et parfois même continuant leurs carrières comme Mario, Donkey Kong, Zelda, Dragon Quest, Final Fantasy.

Elle sortira en France deux ans après les États-Unis soit le 27 octobre 1987 à cause d’un retard de livraison par bateau mais épaulée de 27 jeux. Coûtant initialement 1190 francs, elle connaîtra rapidement des packs bundle c’est à dire accompagnée d’un jeu et parfois d’une deuxième manette. Ces packs comprenaient soit Duck Hunt, soit Super Mario Bros ou bien Gyromite pour le prix de 990 francs.

Duck Hunt qui venait avec le Zapper permettant de tirer sur l’écran

Bien évidemment, un des titres les plus incontournables pour des millions de jeunes adolescents de l’époque reste encore et toujours Super Mario Bros., ici présenté au cours d’un speedrun…seulement 5 minutes de jeu pour un titre qui demanda des heures de pratique à la majorité.

Zelda II : The Adventure of Link

Gyromite

Aussi, Super Mario Bros. 3 sera sans nul doute un des plus gros succès de la console, talonné par TMNT Teenage Mutant Hero Turtles plus connu pour les enfants de l’époque sous le titres Les tortues Ninja. Il s’écoulera à 4 millions d’exemplaires dans le monde.

Super Mario Bros. 3

TMNT

Bref, la Nintendo NES restera pour des millions de personnes comme la console par laquelle une nouvelle forme de divertissement est arrivée. Une nouvelle source de querelles également, car il fallait parlementer avec les parents pour avoir le droit de monopoliser le poste de télévision, élément indispensable autrefois pour lancer le titre qui nous donnait du fil à retordre…Un peu comme l’obligation d’occuper la ligne téléphonique pour se connecter à Internet en fait, un symbole d’un autre temps.

Aussi, parfois, le jeu ne voulait pas se lancer et dans ces cas, une seule solution se présentait à vous :

souffler cartouche NES

Pour le plaisir et la nostalgie, voici une compilation de 19 publicités françaises pour la console Nintendo NES. Attendons maintenant de voir ce que Nintendo nous concocte pour la suite avec sa prochaine Nintendo NX. Avez-vous usé les manettes de cette console ? Quel jeu vous a le plus marqué ? Partagez avec nous les souvenirs que vous avez de la Nintendo NES.

Réagissez à cet article !
  • joe2x

    Le jeux qui m’a le plus marqué tout console confondu : Zelda du premier nom. C’était en anglais et j’y connaissais rien du tout. Donc il fallait que je devine pas mal, ou sinon je vais traduire le texte par ma mère et ses copines quand elles venaient. Maintenant les jeux sont en francais, c’est moins drole :). J’ai adoré ce jeu, c’était une très grosse nouveauté. Zelda 2 bcp moins apprécié.

    Autre jeu qui m’a donné du fil à retorde, le 1er Metal Gear. Je ne l’avais pas mais un pote l’avait, je n’arrétais pas de le squatter.

    Sinon le mario 2 était vraiment énorme. je trouvais. On pouvait changer de personnage, cela m’a bien plus. Bien sur, le Mario 1 a été pas mal parce que c’était une très grosse nouveauté. Impossible à terminer.

    Sinon, j’ais passé pas mal de temps sur Catelsvania 1 (oucchh qu’est ce qu’il était dur) et le 2.

    Jeux de tennis en double avec mon père en équipier.

    • Insomnia

      et oui les jeux de l’époque étaient bien plus dur que ceux d’aujourd’hui il y avait du challenge

      • joe2x

        j’ai perdu l’envie de jouer, l’effet de nouveauté, de magie est malheureusement partie. Plus rien ne m’étonne aujourd’hui, avec leurs graphismes de oufff et bcp moins receptif je pense.

        Je ne peux pas donc comparer mais en effet, on me l’a dit à plusieurs reprises que les jeux étaient beaucoup plus dur. On se donnait à fond. Si on arrivait à finir le niveau, on essayais de remettre en question pour trouver une facon de terminer le niveau. Je me souviens que cela me travaillait par moment.

        Et comme je disais, le fait que c’était en anglais rajouté une difficulté supplémentaire parfois. Par exemple, je ne comprenais pas pourquoi la porte ne s’ouvrait pas. Il me parlais mais je ne comprenais rien. Je testais autre chose au pif au mettre, je revenais un peu en arrière dans le jeu pour essayer de trouver autre chose à l’aveugle sans indice.

        • Exelo

          Ne sois pas si pessimiste :) y a encore de très bons jeux dans le futur ;)

  • psgced

    Mon dieu …. merci Phon android pour cet article surtout pour le nostalgique et mélancolique que je suis :-)

    Sa dois faire quoi, 15/20 ans que je navais pas revu l’interface de Duck avec le chien qui se marre, rhoo ces parties avec mes freres :-):-):-):-)

  • Yoann

    Merci pour ce superbe article..Sa fait plaisir des articles comme cela??
    Par contre dans les pubs..c’est quoi ce robot? J’ai pas compris?

  • Exelo

    Pour moi Nintendo était, est et restera un pionnier du jeu vidéo. C’est le précurseur de tout les jeux d’aujourd’hui, misant + sur le gameplay et le jeu que sur des gros graphisme et encore y en a des magnifiques. J’ai appris à lire avec Pokémon et Zelda Link’s Awakening, des gros souvenirs haha !
    Alors longue vie à Nintendo :D

  • Etic

    Moi c’etait la Sega master système mais mon cousin avait la Nintendo c’était énorme aussi Mario le premier kung fu master

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Xbox Live est en panne, impossible de se connecter et de jouer !

Vous vouliez passer votre soirée à jouer à la console sur Xbox Live ? Navré de vous l’apprendre mais vos plans vont tomber à l’eau : la plateforme est actuellement victime d’une grave panne. L’information a été confirmée par le compte Twitter de Xbox.