Comparateur forfaits mobiles 2018 pour bien choisir un abonnement pas cher selon vos besoins

Comment bien choisir son forfait mobile ? Les offres de promotion sont monnaie courante, de m√™me que les forfaits sans engagement. Lisez ce dossier pour vous aider √† mieux identifier les offres qui correspondent √† vos besoins et pr√©parez votre changement d’op√©rateur mobile.


La quantit√© de forfaits mobiles propos√©s par les op√©rateurs a de quoi vous en faire perdre votre latin ? Avant toute chose, il faut bien identifier ses besoins et savoir √† quoi s’attendre lorsque l’on choisit telle ou telle solution. En outre, les op√©rateurs mettent en place r√©guli√®rement des offres de promotion qui permettent de profiter d’un forfait mobile pour un prix d√©risoire. Alors comment mieux choisir le meilleur rapport qualit√©/prix en fonction de vos crit√®res ?

Orange, SFR, Bouygues, Free, MVNO… : pourquoi et comment bien choisir son op√©rateur

En France, quatre op√©rateurs mobiles disposent de leur propre r√©seau d’antennes : Orange, SFR, Bouygues et Free Mobile. Ils ne disposent pas du m√™me nombre de sites, dans les m√™mes endroits, si bien que la couverture de ces op√©rateurs et leurs performances peut √™tre satisfaisante avec l’un et catastrophique avec un autre, en fonction de votre lieu g√©ographique.¬†L’observatoire 2G / 3G / 4G de l’ANFR permet carte √† l’appui de savoir qui des quatre op√©rateurs a la meilleure couverture dans votre lieu g√©ographique.

Les quatre op√©rateurs disposent de boutiques physiques et d’un service client d√©di√©, deux aspects assez pratiques en cas de probl√®me. A c√īt√© des quatre op√©rateurs nationaux, il existe quantit√© d’op√©rateurs virtuels (MVNO). Ces derniers se reposent sur l’un des quatre r√©seaux nationaux pour leur couverture et certains permettent m√™me de passer de l’un √† l’autre dans certains endroits.

NRJ Mobile ou La Poste Mobile par exemple proposent ainsi des forfaits √† prix cass√© sur des r√©seaux de qualit√©. Mais attention : ils n’ont dans la plupart des cas pas de boutique en dur, et leur service client n’est pas forc√©ment aussi bon que celui des op√©rateurs nationaux. Enfin, il y a aussi un interm√©diaire, celui des MVNO directement issus des op√©rateurs nationaux.¬†Ces derniers, Sosh, B&YOU et RED sont l√† pour attirer ceux qui changent souvent de forfait avec des offres de qualit√© sans engagement.

Réfléchissez à vos besoins

Plusieurs aspects doivent guider le choix d’un forfait mobile, √† commencer par le budget, qui va utiliser le forfait (vous, vos enfants, ou vous en tant que deuxi√®me ligne), et quel est votre fournisseur d’acc√®s √† internet fixe. C√īt√© budget, le co√Ľt g√©n√©ral des forfaits a beaucoup baiss√© ces derni√®res ann√©es. Si bien que l’illimit√© en appels voix / SMS et MMS est pratiquement devenu la norme et qu’on trouve de tels forfaits avec une enveloppe data confortable dans la tranche 10-20 euros par mois.

Les forfaits qui n’ont pas les appels illimit√©s peuvent √™tre aussi int√©ressants : guerre des op√©rateurs oblige, leur prix peut √™tre particuli√®rement bas, √† l’image par exemple du forfait Free Mobile √† 2 ‚ā¨ par mois qui inclut 2 h d’appels, SMS/MMS illimit√©s et 50 Mo d’internet. Ce forfait peut carr√©ment ne co√Ľter rien du tout par mois, √† condition d’√™tre abonn√© Freebox. Bien s√Ľr, il ne convient pas forc√©ment √† une ligne principale, sauf si vous utilisez tr√®s peu votre smartphone – les 50 Mo de data, en particulier, sont tr√®s vite partis.

Dans ce type de petits forfaits, particuli√®rement adapt√©s, par exemple, aux enfants, il faut aussi se demander d√®s le d√©part si on veut un forfait bloqu√© ou non : cela peut permettre d’√©viter du hors forfait, souvent au prix fort. Il y a parfois comme chez Orange des options pour rendre l’appel de certains num√©ros illimit√©. Si vous voyagez beaucoup, regardez bien les conditions de votre contrat √† l’√©tranger : y-a-t-il une enveloppe data suffisante ? L’op√©rateur facture du hors forfait ?

Par ailleurs tous les op√©rateurs proposent des offres quadruple play incluant acc√®s internet fixe et forfait mobile. Renseignez-vous bien aupr√®s de votre op√©rateur actuel et comparez le montant total des mensualit√©s avec d’autres solutions.¬†Enfin pour des lignes utilis√©es tr√®s occasionnellement (par exemple pour des amis en visite depuis l’√©tranger), il y a la solution des cartes pr√©pay√©es.

De combien de data avez-vous besoin ?

Une des questions qui revient souvent, c’est √† quoi correspondent les m√©gaoctets et gigaoctets de data en terme d’utilisation :

  • Entre 50 et 100 Mo¬†: suffisant pour consulter occasionnellement vos emails, ou regarder une poign√©e de vid√©os YouTube sur le smartphone… par mois. La plupart trouvera cette faible enveloppe data bien trop frustrante sur un smartphone.
  • Entre 1 et 10 Go : suffisant pour utiliser votre smartphone et ses services normalement sans vous soucier de griller votre forfait en une journ√©e – si vous utilisez votre smartphone quotidiennement, la tranche 1-3 Go risque d’√™tre un peu juste √† l’usage
  • + de 10 Go : on entre sur des usages plus intensifs comme le partage de connexion internet et le t√©l√©chargement de s√©ries Netflix par exemple – plus g√©n√©ralement tout ce qui consomme de la bande passante (vid√©os, applications, streaming, etc…).

Forfaits sans engagement : faut-il être opportuniste et changer souvent de forfait ?

Autrefois la norme, c’√©tait les forfaits avec un engagement sur 12 ou 24 mois. Aujourd’hui, tous les op√©rateurs proposent des forfaits √† un prix raisonnable sans engagement. Disons-le sans d√©tour : il faut dans la mesure du possible privil√©gier les offres sans engagement. Lorsque vous √™tes engag√© et que vous souhaitez pour une raison ou une autre changer d’op√©rateur, vous devez dans la plupart des cas r√©gler les mensualit√©s qui vous restent. L’engagement, c’est aussi courir le risque d’√™tre forc√© de payer un forfait trop cher pendant une longue dur√©e, alors que le march√© des forfaits mobiles est tr√®s concurrentiel, pour le plus grand bonheur des consommateurs.

Certains comme Free pratique des ventes priv√©es lors desquelles les forfaits illimit√©s sont brad√©s √† prix plancher parfois¬†√† seulement 0,99 ‚ā¨ par mois pendant un an. Un prix d√©risoire, dont vous ne pourrez sans doute jamais profiter si vous avez un engagement. Aujourd’hui, on peut tr√®s facilement transporter son num√©ro de t√©l√©phone d’un op√©rateur √† l’autre, si bien que changer souvent d’op√©rateur est une pratique courante.

Comment bien pr√©parer le transfert d’un op√©rateur √† un autre ?

Si vous êtes déjà chez un opérateur et que vous vous apprêtez à en changer, faites attention à plusieurs points :

  • Surtout ne r√©siliez pas imm√©diatement votre ancien abonnement si vous souhaitez conserver votre num√©ro
  • Combien de mois d’engagement vous reste-t-il ? La loi Chatel vous autorise √† ne r√©gler que 25% des mois restants √† compter du 13 mois d’engagement (ce montant peut influer votre d√©cision de changer d’op√©rateur ou non)
  • Composez le 3179 sur votre smartphone : vous recevrez un SMS contenant le num√©ro RIO qu’il faudra donner √† votre nouvel op√©rateur pour qu’il r√©silie votre contrat et demande la portabilit√© de votre num√©ro de t√©l√©phone actuel

Le cas des smartphones subventionnés : faut-il les éviter ?

La pratique tend √† reculer, mais Orange, SFR et Bouygues proposent tous des smartphones ¬ę¬†subventionn√©s¬†¬Ľ, en d’autres termes que vous allez payer tous les mois via une partie du prix de votre forfait. Le probl√®me des smartphones subventionn√©s est multiple. D’abord, il faut savoir qu’en g√©n√©ral, choisir un smartphone subventionn√©, c’est au final aussi faire le choix de le payer plus cher. Les op√©rateurs pratiquent la subvention comme des cr√©dits d√©guis√©s, et au final la diff√©rence entre deux ans de forfait seul vs deux ans de forfait avec smartphone peut d√©passer parfois largement le prix d’un smartphone seul. Certains parleraient d’arnaque…

La Cour de cassation a d’ailleurs assimil√© en mars des subventions pratiqu√©es par SFR en 2012 comme des cr√©dits √† la consommation. Or contrairement √† des vrais cr√©dits o√Ļ l’√©metteur est tenu de v√©rifier les conditions de ressources des clients et de leur fournir tout un tas d’informations l√©gales sur les taux et leurs droits, les op√©rateurs peuvent faire le strict minimum. Si bien qu’il est souvent plus int√©ressant de souscrire un cr√©dit √† la consommation pour acheter un smartphone nu, plut√īt que de l’acheter via une subvention.

Dans tous les cas, acheter son smartphone nu permet de faire des √©conomies, et vous offre plus de tranquillit√© d’esprit puisque le smartphone vous appartient. Free Mobile favorise ce mod√®le dans lequel le consommateur ach√®te son smartphone avant de souscrire un forfait. Et propose dans sa boutique des alternatives, comme des offres de location qui permettent d’√©changer son smartphone tous les ans, ou des paiements √©chelonn√©s – dans ce derniers cas, au moins, vous aurez votre smartphone √† prix co√Ľtant.

Pour vous aider √† mieux choisir votre prochain forfait, nous vous proposons d’utiliser notre nouvel outil en haut de cette page. Etes-vous un habitu√© des changements de forfait ? Allez-vous bient√īt franchir le pas ? Partagez votre exp√©rience dans les commentaires !

A découvrir aussi et régulièrement

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers bons plans !