Comment les jeux vidéo sur mobile ont explosé en France en 2015

Le syndicat des éditeurs de logiciels de loisir (SELL) vient de publier ses résultats pour l’an passé. En 2015, les jeux mobiles ont enregistré une croissance phénoménale de 30%, la plus forte enregistrée dans le secteur en 2015. Ils représentent désormais presque 10% du marché qui, de son côté, a connu une croissance de 6%

Après avoir généré 200 millions d’euros de recettes en 2014, les jeux mobiles ont rapporté 260 millions en 2015. Ils enregistrent ainsi une croissance annuelle de 30% contre seulement 7% pour les jeux sur console ou encore 15% pour les accessoires. A l’heure actuelle, le jeu mobile ne représente que 9% du marché (14% si l’on ne compte que les jeux, sans les accessoires) mais c’est lui qui a enregistré la plus forte croissance en 2015.

Un phénomène qu’on peut expliquer par plusieurs facteurs à commencer par le coût. Sur mobile, beaucoup de jeux sont gratuits et même s’il existe des jeux payants, les prix des titres proposés dans le Google Play Store excéderont rarement la somme de 10 euros. En revanche, pour un jeu PlayStation ou Xbox, il faudra compter entre 40 et 80 euros. Autant dire que le choix est vite fait. En outre, pour jouer, il suffit d’avoir un smartphone ou une tablette. Pas besoin d’investir dans une console !

Si l’âge moyen du joueur est de 35 ans, 53% des français âgés de 10 à 65 ans jouent régulièrement et 74% jouent occasionnellement. Autre fait intéressant, environ la moitié des joueurs jouent sur leurs smartphone. Le smartphone est d’ailleurs la troisième plateforme de jeux la plus utilisée après le PC qui conserve la première place et les consoles de salon qui arrivent en seconde position . L’étude complète est disponible sur ce lien.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Rayzorx

    Quand on voit la gueule des jeux…. mes consoles rigolent bien !

    • Youenn Svgn

      En même temps, c’est pas comparable. On a une catégorie qui vise les courtes session de jeu pour un usage « dans l’bus » ou en regardant la TV d’un oeil en même temps quand l’autre est faite pour un usage « no life » sur des sessions de plusieurs heures de gameplay plus sérieux et assidu

      Après sur les smartphones/tablettes ont peux émuler quasiment toutes consoles jusqu’à 32 bits et des émulateurs N64, PS2 et Xbox sont en cours de développement ;-)

      • Whitenoz Senseï

        Ouai mais bon, j’ai testé des émulateurs (dont ppsspp gold) et franchement, quasiment tous les jeux que j’ai essayé buguent ou plantent.. Déja les émulateurs pour 32 bits sont pas au points, alors pour PS2 et Xbox.. Va falloir attendre un bon moment.

        • Youenn Svgn

          Télécharge une autre rom, les émulateurs sont au point, ce sont les roms qui ne le sont pas toutes (par ex : j’ai du télécharger 4 fois FF8 avant d’en trouver une fonctionnelle, et à peu pres autant pour Resident Evil 1 et 2)

          Mais avec une bonne rom, je n’avait déjà aucun soucis sur mon G2, et sur G4 c’est du bonheur

  • Je passe plus de temps à jouer sur smartphone que sur PC.