Comment Huawei a devancé l’iPhone 6S d’Apple avec son Mate S

Maj. le 29 septembre 2015 à 15 h 57 min

Le 2 Septembre 2015, Huawei tenait une conférence qui signe certainement une nouvelle étape pour la marque. Le constructeur chinois, désormais troisième du classement mondial des constructeurs a attaqué de plein fouet la référence : Apple. Avec son Huawei Mate S, la marque a devancé l’iPhone 6S d’Apple qui sera présenté le 9 Septembre.

huawei ifa berlin

Une conférence pas comme les autres

L’immensité de la salle choisie par Huawei pour présenter ses produits laissait présager quelque chose de nouveau. Au coeur du Max Schmeling Halle à l’occasion de l’IFA de Berlin l’attente était forte. Bien évidemment, comme d’habitude, de nombreuses informations étaient en fuite depuis des semaines au sujet du prochain smartphone du chinois, mais l’officialisation était attendue.

Après tout, Huawei est devenu le numéro 3 des constructeurs mondiaux cette année, et ce n’est certainement pas pour rien. Signe de toute l’importance de cette conférence, la présentation a été tenue dans son intégralité par Richard Yu, CEO de Huawei. Un peu comme Steve Jobs en son temps, sans sa verve.

huawei mate s richard yu

Le CEO n’a pas hésité pendant plus d’une heure à faire de nombreuses allusions à Apple et son iPhone 6 Plus, ne boudant pas son plaisir lorsqu’il s’agissait de démontrer que le nouveau Huawei Mate S était meilleur que le modèle frappé du sceau de la Pomme.

Huawei assume ses ambitions et surtout joue le jeu avec franchise. Son objectif est clair, devenir le numéro un mondial. Avec le Huawei Mate S, la marque franchit un cap. Elle n’est plus un outsider chinois, c’est une marque haut de gamme capable de rivaliser avec les monstres Apple et Samsung.

Huawei Mate S : résolument haut de gamme avec Force Touch et bien plus encore

La grande star de la soirée c’était bien le Huawei Mate S. Et pour cause, il s’agit du tout nouveau flagship du numéro 3 mondial. Désormais, chaque annonce prendre la même ampleur que celles d’Apple ou Samsung. Le Mate S est résolument haut de gamme et vient rivaliser avec les smartphones stars des marques rivales.

Huawei Mate S iPhone 6 Plus

Il est fin, constitué de matériaux nobles, doté d’un bel écran Full HD de 5,5 pouces. Jusque-là rien d’extraordinaire, de nombreux concurrents font mieux. Mais Huawei a plus d’un tour dans son sac et pour montrer sa volonté de ne pas rester sur la troisième marche du podium, il a sorti l’artillerie lourde. A commencer par l’appareil photo qui intègre de nombreuses fonctionnalités améliorant l’expérience.

Pour tirer son épingle du jeu, Huawei a repris la méthode d’Apple : intégrer tout ce qui se fait de mieux et l’intégrer intelligemment dans son produit. A commencer par le lecteur d’empreintes qui ne se contente pas d’être un outil qui déverrouille le Mate S.

Non, comme sur le Honor 7, le lecteur d’empreintes du Huawei Mate S est multifonctions. Il est donc possible de répondre au téléphone d’une simple pression, d’arrêter une alarme ou de faire défiler son volet de notifications. Bref, le lecteur d’empreintes est totalement revisité.

Huawei Mate S

Autre fonction intéressante, le Knuckle Control 2.0 qui permet de lancer des applications en dessinant une lettre sur l’écran en veille. On peut par exemple dessiner un « M » pour lancer la musique. Il est également possible de configurer soi-même ses dessins pour lancer ses applications préférées. Certains utilisateurs reconnaîtront certainement le célèbre Z Launcher de Nokia qui permet de faire presque la même chose.

Enfin, et c’est clairement un affront lancé à la firme de Cupertino, Huawei a intégré la technologie Force Touch dans son Mate S. Une technologie inaugurée par Apple dans son dernier Macbook et qui devrait être reprise dans le prochain iPhone 6S.

Grâce au Force Touch, l’écran du smartphone devient sensible à la force de la pression exercée par l’utilisateur. Huawei coupe l’herbe sous le pied d’Apple à une semaine de l’annonce officielle du prochain smartphone de l’américain même si cette fonction n’est réservée qu’au modèle 128 Go qui sera disponible plus tard.

Huawei Force Touch

Un positionnement tarifaire similaire à celui d’Apple et Samsung

L’autre surprise réservée par Huawei est le prix de son nouveau Mate S. Alors que le constructeur commercialisait jusqu’à maintenant ses smartphones à des prix inférieurs à 600 euros, ce nouveau flagship démarre à 649 euros pour la version 32 Go et 699 euros pour 64 Go.

Le prix de la version 128 Go équipée également de la technologie Force Touch n’est pas encore communiqué mais il ne devrait pas dépasser les modèles les plus chers d’Apple ou Samsung.

huawei mate vs vs iphone 6 S
Crédits : Mensquare

Des prix qui psychologiquement font leur effet. Auprès des consommateurs forcément mais également auprès des rivaux de la marque chinoise. Ils savent désormais que Huawei n’est plus un outsider qui doit tirer ses prix vers le bas pour séduire les utilisateurs.

Non Huawei est bien décidé à montrer qu’il fait désormais partie des grands de ce monde et que désormais il faudra compter sur lui dans un marché jusque-là largement dominé par Apple et Samsung. A une semaine de l’annonce de l’iPhone 6S et 6S Plus, Apple est prévenu, s’il veut renouveler le succès de l’année dernière il va falloir faire fort.

Réagissez à cet article !
  • Nimbus

    « Meilleur que l’iphone 6″…

    OoOoOh trololo notre smartphone il est plus meilleur que le tien de l’année dernière lolol…

    • Soùfiane Azakraoui

      Le pire c’est qu’ils parlent du 6S , la blague lol

      • Nimbus

        1er paragraphe sous la 2eme photo, ils parlent bien de l’iPhone 6 Plus ^^

        • Soùfiane Azakraoui

          Ouais j’ai vu , mais le titre c’est écris 6S :)

    • L

      Surtout que leur Mate S a recu un accueil glaciale de la presse. Apn a l ouest, ecran vif, processeur daté…

      • Flo

        surtout que l’iphone 6 à 1 an dans quelques jours aussi ^^

  • Soùfiane Azakraoui

    Devance le 6S alors que ce dernier n’est même encore sorti ? Mon dieu..

    • Damien Baïsé

      On connait déjà toutes les specs du 6s

      • Soùfiane Azakraoui

        Non , c’est des LEAKS mais rien n’est officiel.

        • Zahanar

          Seul différence : Une nouvelle puce comparé au 6 GG APPLE !

          • Goopple

            On en reparlera dans 1 semaines l’ami ;)
            Apres si j’applique ta médisance à Samsung, qu’a apporté Samsung d’utile à ses S6 (et me sort pas l’ecran du edge qui en dehors de sa forme n’apporte rien). A oui des bugs toujours pas corrigé à ce jour (gestion mémoire, probleme de 4G) tout en supprimant la batterie amovible, la carte microSD et l’étanchéité : quels révolutions.
            Et après hors Samsung, donne moi une marque qui a fait plus qu’augmenter la puissance de leur téléphone, et pas de mauvaise, tu vaux mieux que ça (enfin j’espère pour le débat).

          • Provoc

            Disons que le S6 avait:
            – Un nouvel écran.
            – Un nouveau SoC.
            – Une nouvelle technologie de RAM, ainsi qu’un nouveau bus.
            – Une nouvelle technologie mémoire de masse (UFS 2.0).
            – Une nouvelle puce 4G
            – Un nouveau capteur d’empreinte.
            – Un nouveau mode payement.

            Ce n’est pas ce qu’on pourrait appeler un simple rafraichissement du S5…

          • Soùfiane Azakraoui

            Oui mais il a raison sur quelques points , l’autonomie est mauvaise , touchwiz est plus rapide et mieux optimisé je suis d’accord mais y a encore des bugs , pas de sd , pas de batterie amovible ..Chose qu’on avait sur le S5.

          • Provoc

            Là n’est pas la question.
            Qu’on le veuille ou non, le S6 est un nouveau produit technologiquement parlant.
            Qu’il y a des régressions sur certains domaines, selon les priorités de chacune, certainement. Mais des améliorations aussi.
            Quant au bug présent, que j’ai plusieurs fois critiqué, Samsung n’est pas le seul concerné, et ne change rien au fait que le hardware a été quasi totalement repensé.

          • L

            Y a pas de debat entre Samsung et Apple, ils sont tous les deux moteurs d innovations.

            Reste qu un innovation est utile si elle est adoptée par le public et donc declinée par les suiveurs. C etait le cas de Touch ID.

          • Provoc

            Non, c’est TA définition.
            La plupart des innovations hardware sont adoptées par le public, sans même qu’il en soit conscient.
            Le public ne voit que ce que l’interface de communication et visuel lui montre, mais est totalement ignorant de la grande majorité des innovations qui se trouve à l’intérieur du smartphone.
            Les plus grandes innovations le deviennent quand elles sont basculées en brevet FRAND.

            Quant au « suiveur » large, débats. Qui suit qui?
            – Le premier à avoir intégré la technologie.
            – Le premier à avoir déposé un brevet succinct en attendant que les autres trouvent comment faire.
            – Le premier à sortir quelque chose de fonctionnel.
            – Où le premier qui s’empresse à acheter une technologie aboutie, afin de bloquer toute la concurrence?

            Concernant Touch ID, j’en parle plus loin.

          • lol

            Oui sauf qu’entre temps il y a eu le ‘+’ … Qui lui n’a rien fait de mieux qu’Apple quand ils sortent une version S… :)

          • Provoc

            ???
            Le « + » n’est pas l’équivalent de la version S d’Apple. 4 mois sépare les deux modèles et non pas 1 an.

          • Goopple

            Bref rien de bien révolutionnaire, et je dirais même plus pour la RAM, super elle est plus rapide… Sauf qu’on ne s’en rend pas compte à cause du gros bug de gestion, dommage !
            Bon le nouveau capteur d’empreintes et le mode de payement : Apple l’a fait, donc Samsung se devaient de l’intégrer, comme le processeur 64 bits en son temps.
            Après les nouvels écrans et autres : je résumerais par : « comme toute les marques chaque année ! »

          • Provoc

            Tu es genre à voir le « verre à moitié vide » quand ça t’arrange.
            Les techno ram et flash utilisé sur le S6 seront utilisé demain par les autres et je suppose qu’il y aura évolution seulement à ce moment-là. ;)
            Quant au bug, comme dit sur un autre message, Samsung n’est pas le seul concerné, même si cela ne les excuse pas.

            « le nouveau capteur d’empreintes et le mode de payement : Apple l’a fait, »
            Non pas vraiment. Apple a acheté le fabricant, ce qui a empêché tous les autres à se fournir en lecteur d’empreinte performant. Il a bien fallu concevoir un capteur d’empreintes sans se retrouver en infraction avec les brevets d’AuthenTec. Donc en réinventant le concept.
            Quant au payement sans contact et/ou par smartphone, cela fait 10 ans qu’on le pratique au Japon avec FeliCa et ses 45 millions d’utilisateurs quotidiens. Donc là encore aucun des deux ne l’a inventé.

             » Après les nouvels écrans et autres : je résumerais par : « comme toute les marques chaque année ! » »
            Comptant d’apprendre qu’Apple change d’écran à chaque nouvelle iPhone.

             » comme le processeur 64 bits en son temps. »
            Là, Apple a pris tout le monde de court en sortant le 64 bits, ce qui est dommage c’est que les autres ont suivi en chamboulant leur feuille de route. Au point de sortir des daubes comme le 810.
            Mais bon, en dehors du fait que le 64 bits ne sert pas à grand-chose sur smartphone, malheureusement pour toi, Apple n’est pas non plus, le premier à avoir sortie une architecture ARM 64 bits basée sur le jeu d’instruction ARMv8. AppliedMicro ayant sortie son SoC 1 1/2 avant.
            Sans parlé du fait que 64 bits avec 1 Go :-)))
            Ils commenceront à l’utilisé proprement avec le 6S, soit 2 ans après la sortie de l’A7.
            Tu disais quoi par rapport au problème de mémoire du S6 ? ;-)

          • slayers84

            Le problème de mémoire du s6, je l’ai aussi sur mon note 4 depuis lollipop, j’ai l’impression d’avoir 1go de ram et d’après les retours la 5.1.1 ne règle quasiment pas le problème a cela il faut ajouter que je n’aurai pas le dernier touchwizz qui est bien mieux optimiser alors que les sony et htc ont les dernières surcouche
            Ça donne pas envie de rester chez eux avec un suivi pareil, c’est bien beau qu’ils mettent des nouveaux composants mais si ça ne se voit pas a l’usage, a quoi ça sert ?
            Un one m8 ou m9 ou z3 est plus rapide que le s6 en utilisation réel (voir les speed test) avec un bien meilleur multitâche

            Le 64bit de l’iphone est déjà utiliser depuis des mois, la plupart des apps du store le sont aujourd’hui et le 64 bits a bien d’autres intérêt que la quantité de ram, le langage de développement est aussi a prendre en compte, les devs adorent swift (que apple a créer) et encore plus la version 2.0 qui leur permettent de faire des apps plus belle, plus de possibilité, de stabilité etc.. a ajouter aux 64 bits
            Apple a une certaine avance au niveau applicatif c’est indéniable même si je préfère android pour sa flexibilité

            AppliedMicro a sorti son soc avant mais ça reste apple qui a mis en premier ce type d’architecture sur un smartphone en avance ce qui a permis aux devs d’avoir largement le temps de s’adapter, c’est intelligent d’avoir ce genre de vision a long terme et ça paye aujourd’hui

          • Goopple

            Que veux tu que je réponde après tant de mauvaise fois.
            Le touchid (lecture d’empreinte par simple pose d’un doigt), apple pay (avec validation par empreinte digitale) ou bien le proc 64 bit, sont apparu la première sur un mobile sur un iphone !
            Tu peux relativiser tout ce que tu veux, les faits sont là que ça te plaise ou non :)

          • Zahanar

            Samsung : Ecran, nouveau design, performance au dessus des autres, meilleur autonomie, chargement sans fil, nouvelle interface tu veux d’autres exemples comparé à la nouvelle puce du 6S ?

          • Goopple

            Merci pour ce moment : j’ai bien ri ;)
            Tu me donne exactement ce que font la majorité des autres marques ;)
            Et pour ce qui est de l’autonomie bien en baisse, les performances, ça dépend sur quels points…

          • Zahanar

            Mdrr merci pour ce moment de détente

    • Insomnia

      C’est surtout le force touch sur laquelle H à devancé Apple ne pourra pas dire qu’ils sont les innovateurs de cette option ^^ j'(en bave d’avance

      • Goopple

        Euh… Une annonce ne surpassera pas une commercialisation, désolé. Cela fait 6 mois que l’on sait via des leaks que Apple va bien intégrer la techno forcetouch.
        Dans combien de temps sera commercialisé ce Mate S ? Car l’iphone 6s lui sera disponible dans moins d’un mois.
        Donc il facile d’annoncer une techno, il est plus compliqué de la commercialiser, la preuve seul le modèle à 128 go en sera doté.

        • Provoc

          Sauf que contrairement à ce que dit l’ar ticle, « le Force Touch n’a pas été inaugurée par Apple dans son dernier Macbook ».
          C’est Synaptics une société spécialisée dans les interfaces de communication pour PRO ou OEM qui l’a sortie en premier.
          Leur technologie ForcePad est sortie en 2012 et est aujourd’hui à sa deuxième version.
          Tout comme le premier Book à en être équipé n’est pas le Macbook, mais les HP Elitebook Folio 1020, 1040 dès 2013…
          Donc pas la peine de ce prendre la tête ni Apple ni Huawei ne sont les précurseurs.

          • Goopple

            J’ai uniquement parlé de première pour un smartphone.
            Dis moi quand j’ai parlé de Macbook ou autre, tu as toute mon attention ;)

          • Provoc

            La première partie de ton message ne sous-entend pas « que » le smartphone, d’autant que l’information temps donné, comprend également la sortie du MacBook forcetouch…

          • Biloute

            Euh, la tu parles de trackpad/touchpad d’ordinateurs mais qui a introduit le premier force touch sur un écran tactile ? La réponse: Apple avec son Apple Watch. C’est tout de même une innovation de la part d’Apple…

          • Kevin

            C’est fou cette recherche d’innovation….il faut qu’apple innove et que les autres copient, là en l’occurrence cette technologie n’appartient pas spécialement à apple alors doucement le premier à avoir intégré n’est pas forcément le meilleur d’ailleurs ça ne sert absolument à rien sur l’AW

          • Biloute

            Bon, ce n’est certes pas une mega innovation de la part d’Apple mais il fallait tout de même y penser. Aucun autre constructeur high tech ne l’avait proposé sur des terminaux portables tactiles.
            Je suis d’accord avec toi sur le fait que cette technologie n’appartient pas spécialement a Apple, chaque constructeur est libre de l’intégrer bien entendu. Mais je ne pense pas qu’Android sera bien adapté a cette technologie, du moins, pour le moment. Les fonctions seront assez limitées, il faut l’avouer… Le fait qu’Apple le coté hardware et software, l’expérience force touch sera surement plus intéressante avec le 6s, du moins c’est mon avis

          • Biloute

            Le fait qu’Apple conçoit*

          • Plumplum

            Conçoit le téléphone, pas forcément les technologies pour le faire fonctionner…il y a une différence entre concevoir une technologie et l’intégrer.
            Par exemple pour la 4G Apple ne conçoit rien…pourtant leurs smartphones sont 4G

          • Marcus

            quel intérêt de concevoir ce module si des fabricants le font très bien ? et tu vas leur reprocher de pas avoir de mine de silicium ? vraiment ridicule parfois les gens….
            Aucune vision – on cherche des détails ou plutôt des éléments complétement superflus pour essayer de dénigrer l’un et encenser l’autre – Le fanboy-couillon par excellence

          • Plumplum

            Superflus? comme si la partie Com était superflue…sans elle, ton téléphone…ne téléphonerait pas…je reviendrait plus loin sur l’intérêt de développer cette partie Com quand tu fais tes soc.

            Il n’y a effectivement peu d’intérêt technique (patience, pour la com, j’ai dit que j’y reviendrait) à le faire et très peu de gens le font. Par contre, chez la concurrence, personne ne prétend le faire…absolument personne, ni sur Android, ni sur Windows.

            Ce qui me gêne, c’est la dernière publicité Apple dans laquelle ils dénigrent la concurrence en disant « nous concevons le matériel et le logiciel »…ils ne conçoivent pas 85% du matériel et je suis persuadé qu’une part des modules destinés à faire fonctionner le matériel est fourni et non développer (à l’instar des pilotes d’une carte graphique qui ne sont pas développés par Microsoft).
            Encore une fois, le choix ne me gêne pas, le discours si!

            Cette publicité est mensongère, ni plus, ni moins…
            Ensuite tu te retrouves avec des gens qui essayes de justifier le prix des appareils Apple en parlant de R&D…alors qu’elle ne représente que 3% du CA…ou avec des gens qui pense qu’Apple a inventé Thunderbolt ou techniquement les écrans Retina…ou qui, comme c’est écrit par quelqu’un plus haut, on conçut Force Touch

            De présenter leur OS comme optimisé…j’ai des exemples chiffrés de tâches brutes qui démontrent que ce n’est pas forcément le cas…

            J’ai horreur d’une chose : qu’on me traite de Fanboy…je n’ai encensé personne, je corrige simplement le commentaire auquel je réponds.

            Les fabricants de smartphones ne sont pas spécialement des entreprises innovantes. Apple l’est sur son soc…qui est l’un des tous meilleurs, avec un gros défaut tout de même, la limitation de R&D oblige Apple à utiliser une puce fille pour la partie communication, 2 puces=perte de place.

            Les vraies innovations sont à chercher chez les fournisseurs…les fabricants de smartphone, eux, ne sont que des intégrateurs, Apple à peine moins que les autres

          • leswitcheur

            Donc un cuistot ne conçoit pas une recette s’il ne fabrique pas lui-même son four ou s’il ne fait pas pousser lui-même ses légumes ? Tu as une mauvaise définition du mot Concevoir, je pense.

          • Plumplum

            Certains cuisto mettent des surgelés au micro-onde…
            La plupart des fabricants de smartphones font du surgelé… Apple a un seul ingrédient fait maison

          • Provoc

            Et?
            Que ce soit sur écran ou touchpad, le principe de fonctionnement est le même.

          • Biloute

            Oui, certes mais le fait de l’intégrer a un écran tactile sur des terminaux mobiles et une autre paire de manche

          • slayers84

            Sauf que chez apple, cette technologie sera mieux intégré forcément, apple va adapter a terme tous l’os en conséquence, les apps du store pourront être compatible etc… rien a voir avec une surcouche ou on ajoute quelques pressions différentes et c’est ce qui fera toute la différence sur l’utilité de cette fonction

          • Provoc

            Je n’ai aucun doute là-dessus.
            Reste qu’Apple n’a pas la primeur de cette technologie, rien de plus ;-)

          • Goopple

            Primeur de quoi ?
            Ça sera la commercialisation de cette techno qui sera primordial !
            Tu peux annoncer que tu vas sortir 1 truc sans donner de date, Xiaomi a fait avec le Mi Arch. L’important est d’apporter cette techno au grand publique. Et je pense que de ce côté apple est mieux placé.

          • Provoc

            Suis la conversation.
            On parle de force touch sur écran ET touchpad.
            Le principe de fonctionnement étant le même.
            Et comme déjà indiqué, non Apple n’est pas l’inventeur de la technologie de type force touch (pas la primeur).
            Pour ce qui est, sur écran, il est évident qu’au niveau volume et disponibles, ils seront avant Huawei.

          • Goopple

            Tu joues sur le mots pour essayer d’avoir raison.
            Je maintiens que le premier smartphone à intégrer cette techno sera un iphone.j’ai jamais dit que apple avait créé cette techno, donc ne me fait pas dire ce que j’ai pas dit juste me contredire !

          • slayers84

            C’est vrai ;)
            Elle aura par contre la primeur de la disponibilité car il me semble que le mate sera disponible vers la fin de l’année j’ai cru lire sauf si je me trompe ^^

          • Martin Dallaire

            Ben voyon.. Force Touch.. dispo sur les MAC et les Apple Watch… fait presque 1 an déja… il seront juste pas les premiers sur le smartphone…

          • Provoc

             » fait presque 1 an déja »
            Apple Watch sortit il y a 5 mois
            MacBook force touch sorties il y a 6 mois…

            Synaptics ForcePad est sortie en 2012 et 2013 sur book.
            J’adore ceux qui rentrent dans une conversation, même s’ils n’ont rien à dire, ou ne lisent pas tous les commentaires ^^.

          • leswitcheur

            Synaptics a créé UNE méthode de détection de la pression, Apple a breveté la sienne et l’a baptisée Force Touch (la marque est également déposée). Je t’invite à faire un tour sur le site de l’USPTO, tu y trouveras tous les détails du brevet, schémas et formules inclus.
            Personne ne dit qu’Apple a inventé la sensibilité à la pression, Apple a inventé le Force Touch, nuance. Et il y a fort à parier que Huawei n’utilise pas la même techno, et qu’ils ne l’appelleront pas Force Touch, faute de se voir coller un joli procès pour violation de copyright.

      • MR.NOIR

        Le problème d’Huawei and Co c’est qu’il veulent a tout prix annoncer avant Apple alors qu’on leurs demande d’innover/créer avant Apple. Il a suffit qu’Apple mettent le force touch sur leurs macs pour que ce soit une course a être le premier a l’intégrer a son flashgrip avant la Keynote d’Apple.

        Et d’année en années c’est le même bis répetita et ils se retrouvent dans la même galère a observer les ventes records d’Apple et ne comprennent pas pourquoi.

        • Plumplum

          Hmmm je crois qu’on imagine même pas le nombre de brevets dont dispose Huawei…
          Huawei est la société qui a déposé le plus de brevets internationaux en télécommunication en 2014
          ZTE est 3ème
          Apple n’est même pas dans le top 10

          • MR.NOIR

            Le catégorie de brevets cités n’as pas grande chose a voir avec le design ou l’intégration de force touch.

            Huawei est premier sur ce secteur car équipementier, ce qui est tout a fait normal vu la qualité de travail fournit.

            Ce secteur de brevets n’est pas celui convoité par Apple.

          • Plumplum

            Oui, tout le monde sait que la téléphonie et les télécom, ça ne rien à voir !

            Le fait est que les compétences d’apple sur les puces GSM/3g/4g (et sur plein d’autres éléments) sont plus que limitées… Et qui s’agit d’éléments essentiels aux fonctionnement d’un smartphones…

            Et cette société ose faire de la pub affirmant qu’elle maîtrise le hardware!

  • Romain Vitt

    Nous n’avons jamais dit qu’il était meilleur mais qu’il l’avait devancé, c’est-à-dire qu’il a été annoncé avant et qu’il intègre des technologies qui devraient sans doute être intégrées au 6S. A aucun moment nous n’avons dit qu’il était meilleur, c’est votre interprétation

    • Soùfiane Azakraoui

      Je sais , mais ça n’a aucun sens , avec tout mon respect , chaque flaghip sorti devance ses concurrents(la plupart du temps) et c’est tout à fait nomal parce qu’il est plus récent et donc introduit les toutes dernières technologies. On peut dire que le Z5 devance le S7 parce qu’il a un écran 4K , on peut dire que niveau photo il devance le note 6 parce qu’il a le meilleur auto focus du monde, mais à leur sorti ils seront du même niveau voir mieux.
      Donc ne le prenez pas mal on s’est juste malentendu , merci.

      • Romain Vitt

        Je ne le prends pas mal du tout ;) Si on souligne ce point c’est notamment parce que Huawei sort un smartphone avec le Force Touch juste avant Apple. C’est principalement ce point qui nous a sauté aux yeux ;)

        • Goopple

          Je vois souligne quand même une difference entre annoncé et commercialisé.
          Car dans ce cas, on peut dire le premier téléphone à écran courbé sur les 2 bords reviendrait à Xiaomi avec son Mi Arch annoncé en décembre 2014… Et toujours pas commercialisé, non ?

          • Soùfiane Azakraoui

            C’est ce qui est commercialisé qui compte , c’est pour cela que le S6 Edge est le premier smartphone au monde avec un écran courbé sur les 2 bords.

          • Goopple

            Donc tu ne tiens pas compte de l’annonce de Xiaomi en décembre 2014 : 2 poids, 2 mesures !
            Tu prends comme ça t’arrange ;)

          • Soùfiane Azakraoui

            Relis ma réponse.
            Car si on part avec ta théorie , je vais annoncer aujourd’hui la sortie de mon nouveau smartphone avec 8GB de RAM , après 1 ans un autre constructeur a « commercialisé » son smartphone avec 8GB de RAM et mon gadget est encore pas sorti , donc à qui va la gagne ici ? T’as compris mon opinion ? :)

          • Goopple

            BRAVO pour ton edit vite fait, je reçois un mail m’informant d’une réponse à un de mes commentaires.
            Et voici ton original avant modif : « C’est ce qui est annoncé qui compte , c’est pour cela que le S6 Edge est le premier smartphone au monde avec un écran courbé sur les 2 bords. »
            Et j’ai bien aimé ton « Relis ma réponse » : c’est que je viens de faire ;)

          • Soùfiane Azakraoui

            Bah oui je me suis trompé regarde en bas , sinon j’aurais pas dit que le S6 Edge est le premier smartphone avec 2 bords courbés.

          • Goopple

            J’ai mis un commentaire sur ton mea culpa :)

          • Soùfiane Azakraoui

            J’ai vu , comme un mot peut tout changer xd

          • Goopple

            Je suis d’accord avec toi. Les marques peuvent annoncer un truc car des leaks arrivent sur les futurs produits des concurrent et annoncer des trucs hypers farfelues comme tu en as donné des exemples.
            Donc si on suit ton raisonnement, si le 6s aura bien le forcetouch, ça sera le premier smartphone au monde à avoir cette techno, c’est bien ça ?

          • Soùfiane Azakraoui

            Oui exactement s’il est commercialisé avant le Mate S.

          • MR.NOIR

            Comment peut-tu te contredire en une seule phrase ? Relis toi.

          • Soùfiane Azakraoui

            Je me suis trompé , désolé.

          • Goopple

            Pas de problème, l’erreur est humaine ;)

          • Soùfiane Azakraoui

            Au lieu de dire commercialisé j’ai dis annoncé ce qui a fait ce malentendu.
            T’as compris mon idée en fin de compte ? :)

          • MR.NOIR

            Pas besoin de t’excuser, ça arrive ^^

          • Flo

            tout à fait ! il est prévu l’année prochaine mdr on peut raconter ce qu’on veut à ce rythme.. la différence c’est qu’apple va le sortir dans 2 / 3 semaines et commercialisé !!

  • C’est la nouvelle gimmick (inutile) ça le force touch? Déjà fini la mode des lecteurs d’empreintes?

  • Will

    Devancer c’est vite dit car il n’est pas prévu pour tout de suite (la disponibilité) contrairement aux iphone qui font sortir bientôt.

  • Marcus

    Apple a déjà intégré le force touch dans l’AW il y a déjà un an , et aussi dans le macbook 12″ … Apple va vraiment sortir les produits contrairement à huawei … Et le fait qu’il ne le sorte que sur le modèle 128go veut tout dire ….

    • Lnely

      Ca veut surtout dire que c’est qu’un accessoire et que ceux qui veulent vraiment ce gadget devront mettre le prix (qui de toute façon sera le meme qu’Apple) ils proposent sans, pour moins cher, et c’est mieux ainsi. Apple devrait faire pareil, quoi que, ya deja pas bcp de perf, si on enleve les features, à part l’os, il reste pas grand chose sur un iphone…

      • Marcus

        « Apple devrait faire pareil, quoi que, ya deja pas bcp de perf, si on
        enleve les features, à part l’os, il reste pas grand chose sur un
        iphone… »
        je n’ai pas bien compris ta phrase ni le sens de ton message. Apple commercialisera le produit avec la dite technologie et dans 3 capacités . C’est bien de se la pêter avec des vieilles annonces, si ce n’est pour rien sortir après. Je crois que tu es hors sujet.

    • zesteph

      un peu comme le 6 et 6 plus, un avec stabilisateur l’autre non. Ca veut tout dire

  • psgced

    Romain tu y vas un peu fort sur le fait qu’ Apple va devoir faire fort ^^

    Non car même si ‘jadore Huawai, il y a fort à parier que pour une technologie équivalente et un prix à l’identique ou presque, l’utilisateur ira vers la pomme.

    Et le :
    « Apple est prévenu, s’il veut renouveler le succès de l’année dernière il va falloir faire fort. » oui enfin vu la dynamique d’Apple en ce moment via les marchés émergents (qui ne le sont plus tant que ça désormais), je m’en fais pas pour eux, même si ils en vendent moins que l’an passé et qu’ils font moins de bénéfices, ils resteront encore ultra bénéficitaires en ayant limite (je caricature) un CA plus élevé que tous les constructeurs réunis ^^

    Et surtout avec iOS 9, j’imagine qu’ils ont trouver un moyen d’intégrer Force Touch dans leur écosystème qui par ailleurs utilisent déjà cette techno dans la Watch et leurs gammes PC ^^

    Mais sinon je te rejoins dans le sens où Huawai à fait un bon de malades ces dernières années et clairement ils se positionnent dans la cour des très grand, et c’est pas pour me déplaire. Suffirait juste que leur système de MAJ suivent, et qu’ils se cantonnent aux HDG ou une gamme limitée genre 1 EDG, 1MDG et 1HDG :)

  • Matthis

    Très beau téléphone et de bonnes fonctionnalités intéressantes mais ce smartphone est malheureusement le mix parfait du HTC One M9de l’iPhone et du One Plus 2.
    Des technologies telles que le capteur d’empreinte et force Touch de l’iPhone et le design extrêmement proche du M9 de chez HTC ainsi que la même technologie dez lettres assignées à des actions, présente dans le nouveau smartphone de One Plus.

    • Novage

      « force Touch de l’iphone »
      Le force Touch n’est pas réservé à l’iphone.

      • leswitcheur

        Le Force Touch est un procédé breveté et une appellation déposée par Apple. Juridiquement, c’est réservé à l’iPhone. Ne pas confondre la sensibilité à la pression, que tout le monde peut avoir, selon la techno utilisée, et le Force Touch, exclu Apple avec la techno brevetée par Apple.

        Pour info, le brevet a été déposé le 26/07/2012 et validé le 30/01/2014. Et avant que les trolls se déchaînent, Apple n’a pas breveté « une idée » ou « la sensibilité à la pression sur smartphone », mais bel et bien un procédé technique complet, schémas et formules à la clé.

        • Plumplum

          Ce n’est pas le procédé technologique fondamental qui est breveté, mais la façon de l’utiliser…

          Le brevet validé en 2014 s’appelle « gesture and touch input detection through force sensing », ça veut tout dire! Il décrit des gestures et des principes d’utilisation mais en aucun cas la façon dont fonctionnent techniquement les capteurs…de la même façon que « pinch to zoom » n’est pas une technologie mais une gesture.

          Le brevet de juillet 2015 décrit très précisément et de façon très détaillée l’agencement des différents capteurs et non la technologie qui leur permet de fonctionner.

          (un peu comme l’agencement pentile des sous-pixels d’un écran est la
          propriété de Samsung mais n’empêche pas à d’autres sociétés de fabriquer des écrans avec des agencements différents)

          Il sera possible pour une autre société d’agencer différemment les capteurs en eux mêmes qui ne sont pas une technologie Apple et d’utiliser des gestures différentes de celles utilisées par Apple…Les capteurs en eux-mêmes viendraient de chez TPK Touch Solutions…

          C’est pour cela que des sociétés comme ZTE et Huawei seront tout à fait dans leur droit en proposant de la sensibilité à la pression…puisque Force Touch est une forme de sensibilité à la pression avec un agencement bien spécifique décrit précisément par Apple…s’il s’agissait d’un procédé technique complet, les appareil de ZTE et Huawei ne pourraient voir le jour sans que ces sociétés aient à payer des royalties à Apple.

    • digarno

      « ainsi que la même technologie dez lettres assignées à des actions, présente dans le nouveau smartphone de One Plus »
      Présente dans le ZF2 sorti avant l’OPT. Et peut-être présente ailleurs bien avant. Présente dans le Honor 7 aussi…

  • Flo

    pour moi vu ce qu’apple va sortir il est loin de devancer.. je suis déçu de ce tel ! et au final on rejoint les prix d’apple et samsung.. bon bah comm le nexus aura un 810 welcome back apple 6S+ MDR

  • jason

    Franchement, n’oublions pas que la marque à la pomme bénéficie d’une notoriété de taille. Aussi, on sait tous que les iphones c’est la qualité. Huawei Mate S se loge dans la même tranche de prix que Apple, est ce une bonne stratégie??? Attendons de voir.

    • L

      C est un passage obligé.
      Huawei fait du smartphone pas cher depuis trop longtemps et a atteind la taille pour faire autre chose.

      Maintenant va falloir qu ils passent a l etape innovation, et ca c est pas une mince affaire. Faire de la marge est obligatoire pourvpouvoir developper leurs Soc Kirin voir autre chose ?

      En tant que numero 3 ils ne peuvent plus suivre betement les tendances.

  • slayers84

    Comment tu sais que les apps n’exploitent pas le 64 bits ?
    Sur le store de mon ipad, quand je regarde le changelog des apps, ça fait genre optimised for A8 64 bits donc si ça se trouve ça doit l’exploiter un peu quand même non ?
    A l’usage, j’ai pas senti l’éventuel différence de consommation mais ce qui est sur, c’est que sur un ipad air 2 avec 2go de ram, le multitache est 10x meilleur avec de rare recharge au dires des utilisateurs
    Ce que je ne sais pas, par contre c’est est-ce que l’on peut par exemple ouvrir un autre onglets web qui se charge en tache de fond car actuellement, il faut que j’aille sur l’onglet pour que la page se charge ? peut etre que les 2go de ram dont va aussi bénéficier le 6s changera la donne

    Ce qui est sur c’est que j’ai du mal a comprendre la mesquinerie d’apple sur la quantité de ram des ibidules, ça n’a rien a voir avec l’optimisation, la ram plus il y en a mieux c’est qu’importe l’os ^^

    • guest.

      En fait il n’y a pas de changement visible, un gain de 5 à 10% max ;)

      Le 64 bit sert a gérer mieux efficacement la bande passante mémoire pour les applications lourdes en doublant la taille des canaux mémoires, on gagne un peu en vitesse pour les applications gourmandes en bande passante mémoire. C’est le cas pour des logiciels spécifiques comme le traitement photo ou vidéo. Pour les autres programmes, les performances sont les mêmes qu’en 32 bits.

      C’est surtout pour les logiciels de montage et les programmes gourmands que c’est « nécessaire « , le futur nouveau photoshop sur IOS par exemple.

    • Provoc

      Que signifie exactement une architecture 32 bits ou 64 bits.
      L’architecture d’un processeur est définie par la taille de ses registres généraux (GPR ou General Purpose Registers). Un registre est une sorte de réceptacle situé au cœur même du processeur et qui servira de centre de stockage temporaire pour toutes les données, les adresses et les instructions nécessaires à l’exécution des applications. Il existe plusieurs types de registres. Les registres généraux sont les plus utilisés et c’est pourquoi l’architecture d’un processeur est définie en fonction de leur taille.

      Au fait, ça sert à quoi le 64 bits?:
      > Le principal avantage du 64 bits est de pouvoir gérer plus de 3 Go de mémoire vive.
      > La suppression de la limite à 2Go d’adressage par processus.
      On peut s’affranchir partiellement de cette limite physique du 32 bits, via Le PAE (Extension d’adresse physique). On manipule le MMU (Unité de gestion mémoire) et dans ce cas, on fait la conversion entre adresse logique et adresse physique étendue, afin que les adresses physiques soient codées sur 36 bits (Linux) ou 40 bits (ARM). Reste que cette solution artificielle ne permet que de supprimer certaines limites, mais conserve et en rajoute d’autre: Noyau toujours limité 32 bits, mémoire paginée, MMU modifie en permanence, grosse perte de cycle CPU, etc. Bref, un bricolage provisoire, mais pas très élégant.
      > Précision du calcul des nombres (naturels, entiers, réels): Logiciels de calculs scientifiques, cryptage …
      > Calcul plus rapide des nombres à virgule flottante: Logiciels et jeux 3D, DAO, CAO …
      > Calcul plus rapide sur les applications gourmandes en bande passante mémoire et calculs complexes: Logiciels traitement photo, vidéo et audio, lors des manipulations des filtres complexes.

      Le 64 bits, le saint Graal de l’informatique?
      Malheureusement tout n’est pas parfait:
      > Le passage de 32 bits à 64 bits augmente la consommation des mémoires.
      – Dans la RAM, les entiers et les adresses passent de 32 bits (4 octets) à 64 bits (8 octets). Il faut donc deux fois plus d’octets pour les représenter. Attention, 2 fois plus d’octets ne veulent pas dire forcément toujours deux fois plus de RAMS. Mais par rapport à un même programme 32/64 bits, les besoins mémoires du logiciel augmenteront de 50 à 100%.
      – Mise à par quand les deux versions sont téléchargeables individuellement, la plupart des logiciels et jeux intègre directement les versions 32/64 bits. Ce qui augmente immanquablement la taille du programme sur le DD ou Mémoire interne. Plutôt gênant dans le cas des smartphones et tablettes, cette mémoire étant généralement limité.
      > Hormis les applications gourmandes en bande passante mémoire et calculs complexes (exemples ci-dessus), il n’y a AUCUN gains de vitesse entre une même application en 32/64 bits.
      – Rappelons que la manipulation consiste à augmenter la largeur des registres à 64 bits sur les nombres. Hors la plupart des programmes, API, etc. se contentent de calcul sous 32 voir mêmes 16 bits. Et le fait de les recompiler en 64 bits ne changera rien! À chaque cycle d’horloge CPU qui leurs sera attribué (dans le cas d’un OS multitâche) ils ne se serviront QUE de ce qu’ils ont besoin, laissant inutilisé ce surplus.
      J’insiste, quand le type de calcul permet d’exploiter un registre de 64 bits. Chaque cycle d’horloge permettant de calculer deux fois plus d’information et le gain sera mesurable.
      Dans le cas contraire, le registre élargi ne PARTAGE pas son cycle d’horloge avec une autre API ou lance deux fois plus de calcul!
      Si l’API se contente de 16 ou 32 bits, à chaque cycle, elle utilisera l’adressage dont elle a besoin, les registres supplémentaires seront tout simplement inutilisés…
      > Même si les gains de puissance sont réelle lorsque un programme exploite le 64 bits, ils sont, loin sans faut, d’être systématiquement doublé. Et d’autres technologies permettent d’aller bien plus loin qu’un simple passage de 32/64 bits.

      Le 64 bits et les ordinateurs individuels:
      L’ordinateur est par excellence, le meilleur environnement pour exploiter au mieux cette technologie. Dans la mesure, bien sûr, aux les logiciels et OS exploitent le 64 bits. Voici quelques raisons:
      > Le noyau de l’OS.
      Par leurs taille, complexité, gestion directe de la mémoire, gestion directe des drivers, etc., les systèmes d’exploitation (Windows, OS X, Linux 64) sont très avides de bande passante et de registres larges.
      Le 64 bits leur apporte une réelle aisance et réactivité, en contrepartie il ne faut pas les brider avec une quantité de mémoires trop juste. Car dans ce cas ils auront recours à la mémoire virtuelle (SSD, DD) et les performances s’écrouleront…
      > Les multi-core et multithread qui s’ajoutent au 64 bits.
      > Mémoire Système et mémoires graphique dédier importantes.
      Comme les cartes graphiques possèdent généralement leur propre mémoire non partagé. Et les OS ne sont souvent pas limités par la quantité de RAM, les programmeurs peuvent se permettre d’intégrer des moteurs 3D, routines, intelligence et assistance artificielles, filtrent, etc. par des codes complexes qui exploiteront au mieux les registres 64 bits.
      > La taille des fichiers à traité.
      C’est bien beau de vouloir traiter plus rapidement un fichier, encore faut-il avoir un gain perceptible.
      Or pour que les gains de vitesse soient importants, il faut un gros fichier, des calculs complexes ET pas mal de RAM, d’Espace disque et des SSD ou DD rapide, très rapide. Les 3 points faibles des smartphones. (En partant du principe que l’on possède au moins un SoC puissant)
      Si c’est pour traité des images et fichier sonore de quelques dizaines de Mo et des vidéos de plusieurs centaines de Mo, le faible temps gagné ne justifie pas à lui seul le passage au 64 bits. D’autant que d’autres choix technologiques auraient été plus rapides.
      Et si l’on désire utiliser des fichiers plus gros, là, les smartphones et tablettes 64 bits avec 1 ou 2 Go de RAM n’apporteront tous simplement aucun gain espéré, puisqu’ils seront limités par la vitesse faible des lectures/écritures multiples sur la Mémoire interne. Et une meilleure optimisation de l’OS n’y changera rien. La taille en mémoires du fichier à traiter n’est pas compressible indéfiniment.
      > Les jeux 3D, encore un autre domaine ou le 64 bits a son utilité. Sauf que, pour qu’il puisse s’exprimer pleinement il lui faut également de la Ram… Si l’on veut utiliser un jeux 64 bits, avec un moteur 3D performant (GPU), une intelligence artificiel correct, un calcul des obstacles cohérant et des belles textures un minimum réaliste et tous cela en 1080P, il faut un espace mémoire au minimum de 1,5Go à 2 Go et ceci rien que pour le jeux. On rajoute à cela la Ram pour l’OS et autres interface et capteur… Sans commentaire.
      > Le multi fenêtrage. Du fait d’un plus grand écran, on se permet plus facilement l’ouverture de Muli fenêtre et le passage quasi instantané d’une application à l’autre. Le multitâche préemptif exploite au mieux le 64 bits.
      > Ergonomie sans faille. Grand écran, clavier, sourie, tablette graphique, fenêtre d’application large avec de nombreux icones permettant des actions rapide et précise etc. Toute est optimum pour le précision et la rapidité. Avec les ordinateurs, le gain en rapidité du 64 bits y prend tout son sens.

      Smartphone/tablette et le 64 bits?
      > Comme sous entendu plusieurs fois, l’optimisation du 64 bits dépend de beaucoup de paramètre. Types d’application, Hardware, interface etc… Mais malheureusement les smartphones et tablettes actuelles limiterons bien trop souvent l’intérêt du 64 bits. D’autant que d’autres technologies leurs seraient plus profitable.
      > Noyau OS.
      IOS et android sont des architectures dite micronoyau. Le noyau contient le strict minimum. Léger et peu gourment en ressource et en mémoire. Leurs conversions en 64 bits apporteront forcément un plus. Mais de par leur relative légèreté, le passage au 64 bits est loin d’être indispensable.
      > Les jeux 3D sur Smartphone/tablette ne profite que peut du 64 bits. Depuis que les GPU intégre le T&L matériel (Transform and Lighting) le CPU est libéré des calculs lier à la 3D. Ce soulagement, permet d’amélioré la puissance des moteurs IA, gestion de collision, taille des cartes etc. Reste que les jeux 3D pour mobile, sont une version très light de leur équivalent PC ou console, d’autant plus que l’amélioration de ces différentes API s’accompagnent d’une augmentation conséquente de la RAM, qui malheureusement est limité. N’oublions pas que sur smartphone, le GPU ne possède pas sa propre RAM et qu’il doit la partager avec le CPU qui en réserve pour l’OS ou tout autre programme indispensable au bon fonctionnement du smartphone et ne pouvant être mis en veuille.
      > Comme vu, la grande majorité des programment présent sur Smartphone/tablette ne profiterons pas ou peu du 64 bits. Tout simplement par ce que leurs fonctions ne peuvent exploiter un registre élargie. Des technologies comme le multicore, l’ajout de nouveaux groupes d’instructions dotés de leurs propres registres (comme avec MMX, SSE, 3DNow…), attribuer certain calcul au GPU ou l’ajout de DSP dans le SoC, aurait été bien plus profitable au besoin spécifique des smartphones tout en conservant le noyau 32 bits de base.
      > Il faut que le client soit conscient de ce qu’il achète, ses avantages et ses limites. Mais ce que je trouve dommageable, c’est la malhonnêteté intellectuelle de la plupart des acteurs de ce marché.
      > Mais bon, cela fait des années que les vendeurs de High tech jouent sur le filon de bits pour vendre leurs nouveaux joujoux. On nous a vendu, les 8/16/32/64… à chaque nouvelle génération de console de jeux et d’ordinateur, et là, on nous refait le coup avec les appareils mobiles…

  • Donc Huawei copie aussi Apple dans ce qu’il a de mauvais : le prix.

  • starlight

    Sa c’est du placement de produit !
    Bravo Huawei vous avez compris comment vendre votre téléphone :)

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !