Comment le BlackBerry Priv parvient-il à sécuriser Android

Maj. le 9 février 2017 à 17 h 17 min

Un des smartphones les plus attendus de l’année devrait être présenté dans les prochaines semaines. Fruit de l’association entre l’entreprise canadienne BlackBerry et Google, le BlackBerry Priv dont voici la fiche technique est annoncé comme capable de proposer un téléphone fonctionnant sous Android à la différence que cet environnement originellement libre sera sécurisé. Comment BlackBerry s’y est-il pris ?

BlackBerry PRIV officielle

Les annonces de failles, malwares et autre virus sont devenues légion dans la communauté Android, certain d’entre vous n’auront probablement pas daigné hausser un sourcil lors de l’annonce de la menace StageFright de cet été, c’est dire le nombre de vulnérabilités découvertes régulièrement au sein d’Android. La plupart d’entre vous aimerait néanmoins accéder à un système plus sûr.

À ce sujet, BlackBerry a fait ses galons pendant de nombreuses années. Façonnant  des portables destinés aux professionnels car réputés pour leur inviolabilité, les BlackBerry Curve, Bold ou Torch ont connu (et connaissent encore) des temps hégémoniques dans le domaine des affaires. En d’autres termes, la réputation de BlackBerry sur la protection des données n’est plus à faire.

John Chen, CEO de BlackBerry annonçait il y a quelques mois être prêt à se lancer sous Android à condition de sécuriser l’environnement. Vraisemblablement, lui et Google y sont parvenus puisque le Priv est sur le point de faire sa première véritable sortie officielle et que son nom n’est autre que le raccourci de « Private ». Tout un programme.

BlackBerry Venice fuite Android

Comment ont-il sécurisé le système Android du BlackBerry Priv ? Le constructeur a tenu à apporter quelques précisions à ce sujet sur son blog officiel.

  • Premièrement grâce au Root of Trust, signature de l’entreprise. Un root le plus profondément ancré au système et donc plus sûr. Ce système permet d’injecter des clés cryptographiques au travers des composants de l’appareil, permettant une sécurisation homogène au sein de l’appareil. (Cf. Root of Trust).
  • Verified Boot et Secured Bootchain utilisent ces clés intégrées afin de vérifier chaque couche du BlackBerry Priv, de ses composants physiques au système d’exploitation lui-même afin de s’assurer qu’aucune tentative de modification n’a été effectuée.
  • Un kernel Linux renforcé par de nombreuses modifications et de multiples patches permettant une sécurité optimisée.
  • Un chiffrement intégral et permanent du disque via la norme FIPS 140-2.
  • L’infrastructure BlackBerry, réseau mondial sécurisé diffusant des pétabytes de données chiffrées envoyées et reçues par les personnalités les plus influentes du mondes.
  • La plateforme BES12 utilisé par les plus importants organismes mondiaux, permet une gestion sûre de votre entreprise.

En plus de ces points, BlackBerry permet un accès facilité au service Android For Work. L’entreprise ajoute également que le smartphone viendra également avec DTEK pré-installé, une application permettant de renforcer la sécurité sous Android. Elle effectuera un scan à chaque démarrage, vous permettra de savoir quelles applications ont accès à telle ou telle donnée et vous donnera la possibilité d’établir des mots de passe.

Si vous êtes déjà convaincu par ces informations, sachez que BlackBerry en réserve d’autres pour plus tard. Faites-nous savoir quelles sont vos opinions sur ces techniques de sécurisation et sur votre opinion concernant la sûreté de la plateforme Android.

via

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Pourquoi j’ai craqué pour le Blackberry KEY2

Blackberry lançait au début de l’été le Blackberry KEY2. Son nouveau smartphone haut de gamme sous Android se distingue par la présence d’un clavier physique complet. Après l’avoir testé pendant quelques jours, je n’ai pas réussi à m’en séparer. Je vous explique pourquoi ce Blackberry KEY2 me fait tant craquer.

Blackberry KEY2 LE : présentation officielle le 30 août 2018

Le Blackberry KEY 2 LE sera présenté officiellement le 30 août 2018 à l’occasion du salon high-tech IFA 2018 se déroulant à Berlin. Le smartphone disposerait d’un clavier physique à l’instar de son grand frère le BlackBerry KEY2. L’appareil sera…