Comment activer Google Assistant sur n’importe quel smartphone

Avec la sortie des Google Pixel et Pixel XL, Google a dévoilé leur application prête à révolutionner la manière dont on utilise notre smartphone : Google Assistant, son assistant vocal couplé à l’IA qui permet d’exécuter bien des choses rien qu’à la voix. Exclusif à ces téléphones, nous vous montrons comment pouvoir en profiter sur n’importe quel smartphone.

Google a commencé une transformation massive sur ces dernières semaines. Alors qu’il se contentait de mettre ses services en avant auparavant, quitte à rendre le système d’exploitation mobile le plus utilisé du monde gratuit, il tente désormais d’imposer des appareils disposant de fonctionnalités exclusives.

Et ces appareils sont bien sûr les Google Pixel et Pixel XL, qui à bien des égards sont désormais « les iPhone de Google » dans ce sens où ils sont présentés et vendus avec de nombreuses exclusivités et un prix premium.

Leur meilleur argument n’est autre que Google Assistant, l’assistant vocal permettant de contrôler de nombreuses choses sur son téléphone à la voix et disposer d’un compagnon virtuel avec lequel converser naturellement. Mais pourquoi ne pas l’avoir sur votre téléphone aussi ? Pour cela, suivez notre tutoriel !

Découvrir Assistant grâce à Allo

Avant toute chose, notez que cet assistant ne fonctionne pour le moment qu’en anglais. Il apprendra la langue française sous peu toutefois, au bon vouloir du développeur qui mise avant tout sur le marché américain pour le moment.

Bien que l’Assistant complet ne soit disponible que sur les Pixel, vous pouvez également le retrouver à l’oeuvre dans l’application de discussion instantanée Google Allo. Les manipulations suivantes étant quelque peu techniques, pensez à profiter de Allo pour le découvrir si vous ne souhaitez pas modifier votre téléphone en profondeur.

Dans cette version, il vous sera toujours possible de profiter de l’IA du moteur de recherche, et même l’intégrer à une conversation que vous entretenez avec vos amis. Ces premiers pas avec Assistant vous permettront d’en découvrir l’utilité.

Prérequis

Vous avez pu découvrir Assistant sur Allo, et souhaiteriez maintenant en profiter sur l’intégralité de votre téléphone ? Pas de problème, mais quelques prérequis sont à avoir en premier lieu. Notez donc qu’il vous faudra avoir :

  • Un téléphone sous Android 7.0 Nougat minimum
  • Un bootloader déverrouillé
  • Les droits root (voir comment rooter son téléphone)
  • La dernière version de l’application Google (6.5.35.21 ou plus)

Débloquer Google Assistant sur son smartphone

Cette manipulation n’est pas sans risques. Pensez à effectuer une sauvegarde. Ni Phonandroid, ni l’auteur de cet article ne sauraient être tenus responsables des éventuels dommages causés à votre appareil lors de cette manipulation.

Le principe afin de débloquer Google Assistant est en réalité très simple : nous allons faire croire au téléphone qu’il s’agit d’un Google Pixel, ce qui va ainsi signaler au développeur que vous pouvez utiliser Assistant. Pour cela, nous allons modifier le fichier build.prop.

Méthode manuelle

Le fichier se trouve dans le dossier « system » de votre téléphone, et donne à votre téléphone ses informations sur l’appareil. Faites-en une copie avant toute manipulation, au cas où. Ouvrez-le avec un éditeur de texte, et ajoutez (ou modifiez) les lignes suivantes pour qu’elles contiennent ceci :

ro.product.model=Pixel XL
ro.opa.eligible_device=true

La première fera ainsi penser à votre téléphone qu’il s’agit d’un Google Pixel XL, tandis que la deuxième activera l’éligibilité à Google Assistant. Enregistrez vos modifications, effacez votre cache et redémarrez.

Méthode simple

Les développeurs de XDA ne nous ont bien sûr pas laissé sans aide : l’utilisateur FaserF a créé des .zip flashables directement sur votre téléphone pour effectuer cette manipulation.

N’oubliez pas une nouvelle fois de faire une sauvegarde de votre système pour pouvoir récupérer votre téléphone en cas de problème.

Mettez les 3 fichiers téléchargés dans le même dossier sur votre téléphone. Redémarrez en mode recovery, et flashez « GoogleAssistantVelvet.zip » puis « GoogleAssistantBuildProp.zip ». Une fois que c’est fait, redémarrez.

Si Google Assistant n’apparaît pas de suite, pensez à vider le cache de votre application Google.

Profitez de Google Assistant

C’est terminé : votre téléphone et Google pensent que vous êtes sur un Google Pixel XL, et vous permettent donc d’utiliser l’assistant vocal. Si vous souhaitez revenir en arrière, il vous suffit de restaurer votre fichier build.prop à son état initial grâce à votre copie.

Pour profiter au maximum de Google Assistant, n’oubliez pas de donner toutes les permissions que réclame l’application Google dans les paramètres de votre téléphone. Il vous suffit ensuite de rester appuyer sur le bouton « Accueil » de votre téléphone pour voir apparaître l’assistant !

Et pour profiter encore plus de la nouvelle expérience du développeur, installez l’APK du Pixel Launcher afin de vous croire véritablement sur l’un de ses derniers Pixel !

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Kris Rage

    chercher l’erreur : « sur n’importe quel smartphone » et « prérequis : Un téléphone sous Android 7.0 Nougat minimum »

    • Francois Onestdaccorien Brille

      Il n’est pas écrit « sous n’importe quelle version ».
      Donc il n’y y a aucune erreur :)

      • Non, il faut juste avoir le tout dernier téléphone au de gamme d’un fabriquant, et attendre la mises à jours.

        C’est vrais que c’est n’importe quel téléphone ^^

        • Francois Onestdaccorien Brille

          Sur Nexus 5 tu peux avoir une ROM nougat, il est pas tout récent…
          Les possibilités sont minces c’est vrai

          • Kris Rage

            Oui sauf que la rom n’est pas totalement opérationnelle, je me trompe ?

          • Francois Onestdaccorien Brille

            Oui !
            PureNexus est top…

          • Ok, si tu rajoute les rom custom….Ca en fait un peu plus, mais pas tellement ^^

      • Commercial Techcare

        Oui , mais c’est marqué n’importe quel smartphone, ça veut dire ce que ça veut dire, donc c’est une connerie même ..

  • Il n’existe pas une solution sans root ? Cela craint beaucoup de devoir supprimer toutes ses données pour ça.

    • emmanuel milcent

      Il ne faut pas rooter son smartphone, il faut juste faire les manips comme si on voulait le faire et obtenir les droits roots

    • Depuis quand le rooter efface les données ? Je n’ai jamais supprimer aucune donnée…
      Bon maintenant le root n’est plus reelement utile Et perso avoir un siri sur mon tel, ca m’interesse pas….

      • PMN

        Pour déverrouiller le bootloader (indispensable pour rooter certains téléphones et pour ce tuto), on perd toutes nos données.

        • Francois Onestdaccorien Brille

          Sony, HTC et LG entre autres

          • Je suis chez Sony, et pour le root, il n’y a pas besoin de déverrouiller le bootloader.
            Vous vous compliquer la vie ! ^^

            Par contre pour ce tuto, il faut effectivement un bootloader deverouiller, et ca fait souvent (toujours) perdre les données. ^^ Mais le root seul, je suis pas d’accord.

          • Francois Onestdaccorien Brille

            Ah bah du temps où j’avais un Z3, le root sans déverouiller était pas dispo (et est sorti 5 mois après…).
            Perdu les DRM, mais avec le patch pour remettre les fonctions liées au DRM je m’en foutai pas mal
            Puis je suis passé sur un Nexus 6P et j’ai aucun regret

  • emmanuel milcent

    IL faudrait déjà qu’Android N se soit pendu avant de se rependre :)
    Et dis moi donc comment un pendu (donc mort) peut se rependre, j’ai hâte d’entendre tes explications :)

  • phil

    J’ai fait la manip sur mon 5x, que j’ai même passé en anglais et pas de google assistant, si quelqu’un y est arrivé qu’il me tuyaute sur la « bonne » manière de faire…

    • phil

      yes, it’s ok, ce qui est bien, c’est que je l’ai en passant le téléphone en anglais et je reviens à la version classique en français. reste plus qu’a attendre que ça fonction en français !