Combien Google a payé l’homme qui avait racheté Google.com pour 12$

Date de dernière mise à jour : le 6 avril 2016 à 22 h 20 min

C’est le genre d’histoire insolite qui n’arrive pas souvent et qui est assez drôle à raconter. La personne ayant racheté le nom de domaine Google.com pendant une minute à l’automne dernier a été rémunérée par Google qui a dû payer pour le récupérer.

Nous vous racontions cette histoire en octobre dernier, un jeune indien (ex-employé de Google) a réussi à sa grande surprise à racheter le nom de domaine Google.com pour seulement 12$ et en passant par la plate forme Google Domains. Tout s’est bien passé pendant une minute, avant qu’il reçoive un message d’annulation, et une somme d’argent pour de la part de l’entreprise.

C’est dans un billet de blog que Google révèle la somme versée à Ved Snmmay : 6006,13$. Pourquoi cette somme précise ? Car ces chiffres correspondent à la manière d’écrire le mot Google dans le « langage de l’élite » (Leet Speak), qui est un système d’écriture basé sur les chiffres, destiné à être lu uniquement par les technophiles averti. Google devient ainsi « 600613 ».

Voilà pour la référence geek de la somme. Mais Google a finalement décidé de doubler la somme lorsque Dev a annoncé qu’il donnerait cet argent à une œuvre de charité. Ce sont donc 12012,26$ qui ont été versés à l’heureux (et court) possesseur de Google.com, qui a donc fait une bonne action avec.

S’il est difficile d’expliquer cette faille qui a permis à Dev de racheter le nom de domaine tant convoité, on imagine que Google a fait le nécessaire pour ne plus que cela se reproduise, même si la somme déboursée par le géant du web est dérisoire par rapport aux revenus de l’entreprise.

L’histoire se termine donc assez bien, et cet ancien employé de chez Google ne cherchait pas ici à se faire de l’argent comme c’est le cas de certaines personnes et entreprises rachetant des noms de domaine dans ce but. Vous avez regardé si Facebook.com était disponible ?

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • p3rn3l

    Petit cours d’anglais : « leet speak » pas « speek »

  • Jejey

    hahaha j’avais oublié cette histoire tellement insolite ^^
    Bien marrant, sympa pour google d’avoir doublé la somme comme d’hab :)