Chrome : Google confirme l’intégration d’un filtre publicitaire dans 6 mois

Navigateur préféré des internautes, Chrome protégera davantage les utilisateurs des pop-ups et publicités intempestives diverses dans les mois à venir. Nouvelle qui fait suite à une annonce de Google, déclarant qu’un filtre publicitaire directement intégré au navigateur, sera déployé en début d’année 2018.

Google Chrome

Totalisant plus de 750 millions d’utilisateurs, Chrome est le navigateur internet le plus utilisé au monde. Google fait alors office de leader sur ce marché au travers de son bébé, loin devant des navigateurs rivaux comme Firefox, Opera ou Safari pour ne citer qu’eux.

Un écart déjà plus que conséquent donc et que le géant de la Silicon Valley pourrait bien continuer de creuser dans les mois à venir. L’américain cherchant en effet à créer un « meilleur web pour tous », volonté qui s’articulera par le lancement de son propre bloqueur de publicités.

Chrome disposera de son propre adblock début 2018

Dans un post publié sur son blog officiel, Google a annoncé qu’un système de « filtre publicitaire » sera directement intégré à Chrome en tout début d’année 2018. En d’autres termes, la firme américaine prévoit de lancer son propre “adblock” pour ainsi dire, qui sera par conséquent interne à son navigateur – utilisé par 1 français sur 2 – et fonctionnera aussi bien sur ordinateurs comme sur mobiles.

Ce choix s’avère pour le coup être purement réfléchi et volontaire de la part de Google, qui déclare : « nous pensons que la publicité en ligne doit être meilleure ». Pour ajouter ensuite : « Chrome a toujours mis l’accent sur le fait de vous donner la meilleure expérience possible sur le Web. […] Nous prévoyons que Chrome interrompt l’affichage des annonces (y compris celles détenues ou desservies par Google) sur des sites Web qui ne sont pas conformes aux normes d’annonces dès début 2018. »

Google Pubs

La bonne nouvelle de ce nouveau dispositif interne à Google Chrome est que cela ne bloquera pas toutes les annonces. Seules celles jugées inacceptables comme les vidéos se lançant automatiquement avec le son, les fenêtres pop-up qui s’ouvrent d’elles-mêmes et autres contenus pouvant être néfastes pour les utilisateurs, seront bloqués.

Reste à voir maintenant comment les publicités intrusives seront gérées et traitées de la part du navigateur Google Chrome, qui quoiqu’il arrive, risque de faire pas mal de tort aux annonceurs, éditeurs et groupes du Web en tout genre.

Réagissez à cet article !
  • Neomatix

    Il y a une vraie demande pour un bloqueur sélectif, qui permet aux sites de vivre sans se prendre des kilotonnes de pub intrusives, donc c’est une bonne chose.
    Évidemment Google a tout intérêt à faire ça pour reprendre le contrôle sur la publicité en ligne et freiner l’avancée des bloqueurs.

    • Guillaume Soghonian

      C’est pour celà que j’ai prix uBlock Origin : en combinant avec d’autres plugins, il est possible de bien gérer les publicités sur les sites de son choix et de bloquer sur les autres;

  • juju

    En gros toutes les pubs qui ne viennent pas de la régie publicitaire de Google seront bloquées……

    • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

      Voilà.
      Et sous prétexte d’assainir le web, Google va imposer son choix.

  • Nicolas

    Je garderai mon uBlock Origin

    • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

      Et Firefox.

    • Ismael B.

      Idem, super efficace, sur Firefox comme sur Chrome.

  • Why?

    Qu’est ce que tu fous ici dixit le gars qui vient pas sur le site…?

    • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

      Entre ne pas afficher les pubs et ne pas venir, tu vois une différence?

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
WhatsApp se prépare pour la sortie d’Android O et intègre le picture-in-picture

Qu’est ce qui la force de WhatsApp ? Sa capacité d’adaptation en un temps record et l’ajout constant de nouvelles fonctionnalités à l’intention de ses utilisateurs. Aujourd’hui encore, WhatsApp prouve qu’il est bien décidé à évoluer en s’adaptant aux nouvelles fonctionnalités qui seront disponibles avec Android O.

Android sans les applications Google : les meilleures alternatives !

Les applications Google proposent une solution intégrale et intégrée à la plupart des besoins sur Android. Mais que cela soit par choix personnel ou volonté de ne pas être prisonnier du système Google, vous avez peut-être envie d’une alternative. Découvrez notre sélection des meilleurs remplacements.

Google lance un nouveau flux d’actualité pour concurrencer Facebook et Twitter

Face à l’essor de Facebook et Twitter, l’application Google est de moins en moins utilisée. Pour remédier à ce problème, Google ajoute un nouveau flux d’actualité personnalisé à son moteur de recherche. L’objectif est d’inciter les usagers à l’utiliser plusieurs fois par jour pour consulter des informations.

ebc42656fe6599b3fd8a4daf01690e2955555555555555555