Chiffrement : pour Tim Cook, la demande du FBI est « mauvaise pour l’Amérique »

Date de dernière mise à jour : le 5 avril 2016 à 9 h 41 min

Le conflit entre Apple et le FBI autour de l’affaire de l’iPhone de l’attentat de San Bernardino a dépassé le cadre technique depuis un moment, les deux camps utilisent maintenant les médias pour tenter de convaincre le peuple américain.

Dans ce cadre, Tim Cook, le PDG d’Apple a accordé une interview à la chaîne américaine ABC News. Pendant 30 minutes, il a défendu la position de sa firme en refusant de fournir aux autorités un firmware modifié qui permettrait d’accéder à l’iPhone de Syed Farook, terroriste présumé de cet attentat.

Il n’y va d’ailleurs pas de main en déclarant que c’était une demande qui est « mauvaise pour l’Amérique » et en rajoutant que le FBI leur demandait « d’écrire un logiciel, qui est, l’équivalent du cancer ». Il a ainsi balayé d’un revers de la main toute aide des autorités, ses ingénieurs travaillant d’arrache-pied pour tenter d’obtenir les informations demandées par d’autres moyens.

Le patron soutient la lutte contre les actes terroristes mais déclare que si Apple produit ce type de logiciels, les gens seraient exposés « à de terribles vulnérabilités ». Il n’est pas question de « bafouer les libertés publiques selon lui ».

L’entreprise entend faire valoir ses droits jusqu’à la Cour suprême, Tim Cook estimant « que ça le mérite » car « ce cas précis [en évoquant le terrorisme] est dramatique ». Il ne se sent néanmoins pas à l’aise dans ce qu’il appelle un « combat contre son propre gouvernement ». Apple est néanmoins soutenu par Google et de nombreuses autres firmes.

Il déplore le côté « ironique » qu’Apple doive « défendre les libertés publiques » alors que cela devrait être « la mission du gouvernement ». Rappelons que John McAfee, expert en sécurité, a proposé de mettre tout le monde d’accord en proposant de débloquer le téléphone par ses propres moyens, demande pour le moment restée sans réponse.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Moi

    Perso je ne comprends pas comment une entreprise, aussi puissante soit elle, peut aller à l’encontre d’un état
    Mais bon… Ce sont les states, là bas même la démocratie est privatisée

    • Aldwyr Ephraem de Az

      Elle ne vas, pour l’instant, à l’encontre d’aucune loi. Donc d’un état.
      Tant qu’une loi ne stipule pas clairement que le chiffrement est interdit, Apple peut se battre jusqu’à la cours suprême voir même le congrés s’il le veulent.
      Comme c’est la première décision de justice, elle est la plus importante car elle fera jurisprudence a l’avenir.

      Et C’est bien parce qu’ils sont dans une démocratie que Apple peut s’opposer à son gouvernement, comme un français peut porter plainte contre son gouvernement.

      Ce n’est pas interdit ce qu’ils font. Donc c’est autorisé.

    • BlackaGssRadio

      Désolé mais c’est triste, savez vous au moins que vous avez des droits ? Des devoirs certes mais aussi des droits.

      C’est justement parce qu’il y a une démocratie qu’Apple a le droit de contester et de se défendre.

      • Moi

        Sachant que ce sont les multinationales qui payent la campagne des candidats à la présidentielle et que celui qui met le plus de pognon est toujours élu je ne vois pas bien le rapport avec la démocratie.
        Juste une guerre pour des intérêts personnels

        • BlackaGssRadio

          Aussi mais moi je ne parle que de ce qui est actée et écrit noir sur blanc. Que les vrais dirigeants soit les lobbys, les grandes fortunes etc… tout le monde le sait mais de la a que cela change.

          Après je te rejoint parfaitement sur ton analyse.

    • David

      Tout ceci est un faux débat ! Il existe des solutions tiers de cryptages et n’importe qui peut en créer d’autres ! Obliger les constructeurs à créer des backdoors ne règlera rien et fera que des milliards de smartphones pourront être piratés !

  • jean-luc Mutabazi

    – Par rapport à l’affaire en question Apple a raison de chiffrer les smartphones par contre refuser de déchiffrer le smartphone du coupable non là Apple est totalement dans le tort!!!! Un coupable ne devrait pas avoir des droits de liberté (le couple qui a fait les attentats là bas).

    Faut croire qu’aux states même leur co-citoyens ne valent rien à leurs yeux (cf. au lobby des armes et maintenant Apple)

  • lemaitre

    Le prétexte de la lutte contre le terrorisme ou les dangers qui mettent en péril la sécurité de l’État donne des justifications à la violation de la vie privée des concitoyens. Si Apple ouvre une seule porte au FBI ou à la NSA, cela va vite se généraliser et les abus ne vont pas tarder.
    D toute façon les servicesde renseignements américains ont déjà fa

  • Tapian

    Les solutions existent pour satisfaire les deux camps.
    Ils font comme en France , un expert de chez apple est réquisitionné par les autorités .
    Le FBI transmet l’appareil et tout se fait en interne chez apple.
    Une fois l’os modifié ils récupèrent les renseignements utiles à l’enquête.

    Ils renvoient l’appareil dans l’etat ou ils l’ont reçus avec les fameuses données recueillies.

    Voilà la solution, après il y a beaucoup d’effet de comm du côté d’Apple aussi…

    • itachi

      Et si il y a espionnage industriel de la société par un gouvernement ou une autre société?

  • itachi

    En France, l’état d’urgence a permis la perquisition administrative de plus de 3000 logement pour seulement 4 inculpations pour terrorisme.

    • Tapian

      Il y a eu plus de 300 interpellations et GAV
      Les perquisitions ont aussi permis la récoltes de renseignements pour des dossiers en cours.
      Il n’y a pas eu que des faits de terrorismes solutionnés par ces mesures

  • fred

    Allo m’sieur cook?ici le FBI,mauvaise nouvelle,votre petit copain vient de crever dans un attentat…
    Nous sommes vraiment désolé pour cela,le coupable est un ami a Syed Farook,si on avait pu décrypter son iphone,on aurait vu qu’ils se connaissaient et ainsi éviter cet attentat.
    Aller,sans rancune M’sieur Cook,la vie privée a été préservée dans cette affaire,ouf tant mieux on a évité le pire!!!

    • Teddy

      Tu vois le problème d’un juste mauvais angle…

      • fred

        J’essaye juste de repositionner le bazar avec une vue différente. ;)

        • Teddy

          ça met encore plus de bazar :)

          • fred

            Tant pis,tant que ca m’amuse,c’est l’essentiel non? :)))

          • Teddy

            Oui, c’est le plus important :D

  • jean-luc Mutabazi

    J’ai vu l’histoire sur TF1. Et oui je reste sur le même point d’avis Apple devrait créer un truc pour déchiffrer leurs smartphones mais que seul Apple en soit le détenteur

  • Teddy

    ça fait une jolie pub pour Apple qui se voit être l’entreprise qui a le smartphone inviolable même par le FBI et la CIA