Chiffrement : le FBI veut débloquer un autre iPhone dans une affaire de meurtre

Date de dernière mise à jour : le 23 septembre 2016 à 12 h 44 min

Vous le savez d’ores et déjà depuis quelques jours, le FBI a réussi à débloquer l’iPhone 5c de Syed Farook sans l’aide d’Apple. A la suite de ce succès, les procureurs de l’État de l’Arkansas aux États-Unis veulent profiter de cet savoir-faire dans d’autres affaires, à commencer par celle d’un double meurtre.

Pour rappel, l’affaire entre Apple et le FBI a trouvé son épilogue en début de semaine, lorsque l’administration a annoncé avoir débloqué l’iPhone 5c de Syed Farook sans l’aide d’Apple. Elle aurait payé 15 000 dollars à l’entreprise Cellebrite pour mener à bien cette opération. Visiblement ce succès a donné des idées aux autorités des différents États.

En effet, un procureur du comté de Faulker aux États-Unis a déclaré que la police de la ville de Conway souhaitait l’aide du FBI pour débloquer un iPhone et un iPod reliés à une affaire de double homicide. Dans les 24 heures qui ont suivi, l’agence a accepté l’aide et le procès a donc été reporté au 27 juin prochain.

Le procurer Hiland n’a pas donné plus de détails dans les affaires en question. Nous savons que Syed Farook avait un iPhone 5c sous iOS 9 mais ce n’est pas tout puisque dans une affaire de trafic de drogue, le suspect a lui un iPhone 5S.

Néanmoins, dans ce double homicide évoqué, le procureur est persuadé qu’il y a des conversations enregistrées, des messages qui prévoyaient les meurtres ou tout autre preuve de ce type dans le téléphone.

L’avocat d’un des suspects ne croit toutefois pas que les données soutirées seront utiles pour l’enquête. Le verdict tombera en juin. Nous observerons qu’elle sera la réaction d’Apple, qui, depuis le succès du FBI, cherche à tout prix à savoir quelle méthode a été utilisée pour débloquer ce fameux iPhone 5c. En tout cas, l’entreprise Cellebrite n’a probablement pas fini d’être sollicitée.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Ils ont ouvert la boîte de Pandore…

    • Jérémie

      J’ai plus l’impression qu’elle n’était pas bien fermée…

      • Insomnia

        En même temps il existe aucun système complètement fermé mais Apple tente de le faire croire et sur ce coup, ils l’ont bien profonds ^^

        • Teddy

          Non, ils essaient juste de le sécuriser au maximum…

  • iAndroid

    Et c’est parti !
    Je pense qu’il y a bien longtemps que des personnes savent comment faire et attendaient un « grand moment » pour qu’on demande leur aide et qu’elles soient grassement payées pour leurs services. Maintenant c’est fait.
    Enfin bon, ils ne sont pas aussi efficaces que dans « Person Of Interest » où aucun moyen techno ne résiste à Finch !!!

    • leatherface

      LOL

  • iSteveB

    Oh ! C’est déjà la saison 2 !

    • iAndroid

      Le réveil d’iOS 10 avec cryptage 36000 bits, VPN et autres features inviolables !!!

  • Tapian

    « L’avocat d’un des suspects ne croit toutefois pas que les données soutirées seront utiles pour l’enquête »
    Si il le dit..

    Posons la même question aux avocats de la partie civile…

  • Aldwyr

    Il ne s’en servirai que dans le cas du terrorisme qu’il disait.–‘
    Bande de trou du cul !😓

    • Jérémie

      ???
      Ils ne se servent de rien, ils débloquent le téléphone mal bloqué par Apple….

      • Aldwyr

        Oh, c’est vrai que Android, c’est une forteresse à côté.
        Je ne fais que la projection de ce qu’ils ont dit durant leur échange avec Apple devant la justice.–‘
        Aucun sytème n’est 100% fiable, c’est pas pour autant qu’il faut tout laisser tomber et laisser la porte ouverte. Que ce soit pour Apple ou Google.
        Il a fallut plus de 5 mois au FBI pour réussir à cracker cette iPhone 5c, iOS 10 va probablement en rajouter une couche.

        Mais bon, comme ici, les gens aiment détester Apple pour rien. Même quand ce dernier les défends dans leur droit d’avoir une vie privé.

        • Jérémie

          Je n’ai pas comparé Apple et Android ! Pour moi, ils sont dans le même bateau sur ce coup….
          Ils ont peut-être dit qu’ils n’utiliseraient le système qu’ils demandaient à Apple qu’en cas de terrorisme mais en fait, ils n’en ont pas eu besoin, ils se sont débrouillés sans eux…
          Il n’a pas fallut 5 mois pour déverrouiller l’iphone 5C, juste quelques jours…

          • Aldwyr

            La procédure à durer 5 mois. La société aurait pu se manifester depuis le début si ils voulaient, m’affaire faisant déjà grand bruit. Rien ne te dis que la société avait la solution depuis quelque jours seulement.
            Si cela se trouve, ils bossent dessus depuis la sortie d’iOS 9 et je pense que c’est le cas. Ça ne se trouve pas comme ça une faille en informatique…:/
            Alors clairement, avec cette solution, en quelque heure/jours’, c’est plié. Mais il a fallut travailler derrière.^^’

          • Jérémie

            « Rien ne te dis que la société avait la solution depuis quelque jours seulement »
            Effectivement, on en sait rien…

    • Tapian

      Fait criminel ( double meurtre) c’est la moindre des choses

      • Aldwyr

        Et après, ça sera quoi ?
        Viole ? Admettons.
        Vol ? Pourquoi ? S’il n’y a pas violence, personne n’est blesser, le matériel, ça se rembourse.
        Ensuite, ça sera quoi ? Un accrochage ? On vérifiera ton téléphone pour etre que que tu n’étais pas en train d’envoyer un sms au moment de l’accrochage ?
        Mais ce n’est pas assez.
        On regardera ton téléphone car tu est contre un partie au pouvoir et que tes propos sont jugé dangereux ? et on t’enfermera pour raison extrémiste ?

        Bref, désolé, mais on ne laisse pas la porte ouverte à ces futurs viole de la vie privé.
        Tant pis, qu’ils se demerde autrement pour trouver les preuves.
        Car, encore une fois, les gens qui veulent faire des actes criminelle, ils auront d’autre moyen de protéger leur information. Terrorisme ou la Mafia.
        Donc au final, ça ne servira qu’à surveiller d’avantage les populations civiles, au cas où.
        Comme les écoutes de la NSA. C’est vrai que surveiller ce que dit les présidents européen et les entreprise européen, c’est combattre le terrorisme.–‘

        Bullshit serieusement.–‘

        • Jérémie

          Donc, on peut fouiller la maison d’un criminel, éplucher ses comptes bancaires mais on ne peut pas regarder son téléphone….

          • Tapian

            À croire ;)

          • Aldwyr

            Sans accords de la justice ? Non. Ce qu’est justement en train de faire le FBI.

  • Tapian

    Il serait bien de valider les comm non ?

  • Aldwyr

    C’est justement maintenant qu’il faut se révolter. Après, il sera trop tard.
    C’est pas parce que cela ne nous regarde pas actuellement qu’il ne faut pas s’en soucis.

    • Tapian

      Se révolter du fait que les enquêteurs cherchent à exploiter le téléphone d’un individu ayant commis un crime .. non pas vraiment, cela se fait à chaque fois et c’est normal

  • Teddy

    Ce n’est qu’un début. Rdv dans 1 an pour voir ce que ça donne ! Et pour l’instant l’intention est super bonne…