Chiffrement : le FBI a enfin débloqué l’iPhone 5c sans l’aide d’Apple

Maj. le 15 mars 2018 à 10 h 52 min

Vous le savez, le conflit entre Apple et le FBI dure depuis quelques temps désormais. Aujourd’hui, le Département de la Justice (ou DOJ) annonce qu’elle a enfin réussi à débloquer l’iPhone 5c, de Syed Farook, terroriste de San Bernardino. L’épilogue d’un conflit que nous croyions sans fin.

fbi-debloque-iphone-epilogue

En effet, après le refus d’Apple d’accéder à la demande du FBI, qui pour rappel, souhaitait que l’entreprise crée un backdoor pour accéder à l’iPhone 5c de ce terroriste, les deux entités se sont livrées une bataille juridique et médiatique d’une extrême violence.

Nous avions néanmoins vu mardi dernier qu’une audience avait été annulée et pour cause, le FBI avait annoncé qu’il avait trouvé un moyen de débloquer l’iPhone sans l’aide d’Apple. Aujourd’hui, le département indique dans un court document de deux paragraphes que les autorités ont réussi à y accéder et n’ont plus besoin de l’aide d’Apple.

Nous ne pouvons considérer néanmoins que c’est une défaite de la firme, car elle n’a pas eu à céder aux exigences du FBI, mais d’autres affaires pourraient bien arriver. Le mois dernier, un juge fédéral du district de New York a refusé une requête du gouvernement pour ouvrir un iPhone 5S dans une histoire de trafic de drogue.

Mais revenons à l’affaire qui nous intéresse, celle de Syed Farook. Le gouvernement est resté silencieux sur la manière utilisée pour débloquer le terminal. Certaines informations nous indiquent qu’Apple a cherché à savoir en vain.

Chez nos confrères d’Engadget, la firme déclare vouloir que cette « affaire n’aurait jamais dû exister » et qu’elle souhaite « continuer à améliorer la sécurité de leurs produits au vu des attaques et des menaces qui deviennent de plus en plus fréquentes ».

Rappelons également que le FBI aurait payé 15 000 $ l’entreprise israélienne Cellebrite qui a donc débloqué cet iPhone, via sa technologie UFED, le conditionnel sur la somme s’impose car elle n’a pas été confirmée. Apple n’aura sans doute aucune information concernant ce déblocage, au vu de sa relation tendue avec les fédéraux. Une affaire qui se termine plutôt bien au final, jusqu’à la prochaine.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
L’iPhone XS résiste à la bière et à l’eau salée, en vidéo

L’iPhone XS est IP68, ce qui lui confère une certaine étanchéité. Bien entendu il est résistant à l’eau même salée, mais également à d’autres liquides… comme la bière par exemple. L’équipe de la chaîne YouTube SquareTrade a mené certaines expériences…