Les chercheurs inventent une nouvelle batterie plus durable à base de champignons !

Maj. le 26 février 2017 à 12 h 29 min

La plupart des appareils électroniques sont équipés de batteries lithium-ion. Une technologie redoutablement efficace mais qui a également ses défauts et ses limites. Au fil du temps et des cycles de recharge et de décharge, nos batteries ont tendance à se dégrader et à voir leur capacité s’amenuiser, l’anode se détériorant de façon progressive. Raison pour laquelle les chercheurs développent actuellement des solutions pour rendre cette technologie plus durable.

Et l’une d’entre elles pourrait beaucoup nous surprendre. Les chercheurs de l’université de Californie viennent de faire une découverte des plus intéressantes puisque celle-ci permettrait de concevoir des batteries plus durables, à l’aide de…champignons !

champignons portobello

Les chercheurs de l’université de Californie viennent de concevoir une nouvelle batterie à l’aide de champignons portobello qui présente à la fois l’avantage d’être plus rentable, moins coûteuse, plus facile à produire et écologique. Les batteries lithium-ion actuelles utilisent une anode en graphite, elles sont donc plus coûteuses et plus difficiles à produire et surtout très nocives pour l’environnement.

Élément majeur d’une batterie, l’anode présente la propriété d’être poreuse. Une porosité indispensable parce que c’est elle qui permet de stocker et de transférer l’énergie mais qui affecte également les performances de la batterie au fil du temps car, à force, le graphite se détériore. Or, grâce à leur teneur élevée en sel de potassium, les champignons portobello améliorent les capacités des matériaux à transporter les électrons.

batterie champignons

En outre, l’architecture en nano carbone obtenue à l’aide des champignons permet d’améliorer la durée des batteries. Bien sûr, comme c’est souvent le cas des nouvelles technologies, ces nouvelles batteries ne sont pas prêtes de débarquer sur le marché dans l’immédiat. Des nombreuses optimisations seront nécessaires avant que ces nouvelles anodes biologiques ne viennent remplacer les solutions en graphite actuellement employées tout en offrant la même efficacité et la même fiabilité mais d’après les chercheurs, c’est tout à fait faisable.

Via

Réagissez à cet article !
  • lyCan

    ça devait-être des champignons hallucinogènes …

  • Soli

    Bla bla.

    Comme d’hab.

  • kenny33

    Le bon vieux marronnier de la batterie révolutionnaire N° 1253 qui ne verra jamais le jour…

  • marc onetto

    L’éternel article hebdomadaire sur la batterie révolutionnaire tout juste découverte. On ne lit pas, on passe c’est intitule. Fumisterie !

  • hash95

    Une fois c’est les algues, maintenant c’est des champignons. Ils seraient qu’ils arrêtent de nous raconter des salades et qu’ils nous la sortent cette nouvelle batterie… ^^

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Batterie : les lithium-ion remplacées par des magnésium-ion ?

Des chercheurs américains travaillent sur des batteries magnésium-ion pour remplacer les lithium-ion de nos smartphones. Encore jeune, la technologie doit être peaufinée mais s’annonce prometteuse, notamment en ce qui concerne la sécurité.

Recharge sans fil : quels smartphones sont compatibles ?

Cela fait maintenant quelques années que la recharge par induction existe, et si la technologie ne s’est pas encore glissée dans notre quotidien, quelques fabricants ont tenté l’expérience. Faisons donc le point sur les smartphones et tablettes compatibles