Des chasseurs de Pokémon Go se sont retrouvés au commissariat en masse

Maj. le 22 juillet 2016 à 16 h 44 min

Pokémon Go est sorti officiellement hier en Australie, dans la Nouvelle-Zélande et au Japon. Un commissariat australien en a fait les frais bien vite, puisque celui-ci s’est vu subir une affluence record des suites de cette sortie…

Pokémon Go Team Rocket

Le cliché veut que les joueurs de jeu vidéo restent dans leur canapé, l’oeil torve alors qu’ils s’amusent à tirer tous azimuts sur des cibles virtuelles. Dans les faits, cette image est loin d’être représentative de la réalité, particulièrement avec la venue des jeux mobiles.

Aujourd’hui, tout le monde joue. Même lorsqu’ils n’ont pas l’impression que c’est le cas. Les titres comme Candy Crush font un carton plein et même votre grand-mère pourrait être en train de lancer sa partie à l’heure où vous lisez ces lignes. Nintendo l’a bien compris, et lance de nombreuses expériences sur la plateforme.

La dernière en date n’est autre que Pokémon Go, sorti récemment sur Android mais disponible (en théorie, pas en pratique) uniquement en Australie, en Nouvelle-Zélande et au Japon. Or, sa sortie s’est accompagnée d’un fait bien insolite : les joueurs se sont rassemblés en masse dans un commissariat, au point que celui-ci a été obligé d’y réagir :

pokemon-go-commissariat-aus

En effet, pour le jeu, ce commissariat est un Pokéstop qui permet de récupérer des Pokéball gratuitement… mais vous n’êtes pas obligés de rentrer dedans pour les avoir, ce que les joueurs n’avaient pas forcément compris.

Encore une belle expérience sociale lancée par Nintendo sur la plateforme qui, après Miitomo et sa fabuleuse récolte de données personnelles, signe un jeu poussant les gens à sortir et découvrir le monde autour d’eux… et les commissariats alentour.

Attention toutefois, nous nous joignons au message de celui-ci pour vous rappeler de bien regarder autour de vous avant de partir à l’aventure : chasser un Mewtwo à pied au milieu de l’autoroute n’en vaut vraiment pas la peine.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !