Charlie Hebdo : les ennemis des Anonymous contre-attaquent !

Maj. le 18 avril 2016 à 14 h 52 min

Nous en avons longuement parlé, suite aux attentats contre Charlie Hebdo, les Anonymous ont mis en place une action visant à bloquer les sites djihadistes sur le web. Ils ont été vivement critiqués par les autorités qui craignaient non seulement de voir leur travail ralenti mais surtout une riposte des cyber-terroristes.

Il n’a pas fallu longtemps pour que la contre-attaque survienne. Le site de hackers Zone-H a ainsi observé une recrudescence d’attaques de défacements plus particulièrement sur les sites français. Pour ceux qui ne le sauraient pas, le défacement est un procédé qui consiste à détourner un site web en modifiant sa présentation, la plupart du temps la page d’accueil.

charlie hebdo ennemis anonymous contre attaquent

Ainsi, les sites visés voient leur page d’accueil remplacée par des messages de propagande terroriste. Les auteurs de ces attaques se font appeler FellaGa Team, AnonGhost ou encore APoca-DZ, parmi d’autres. Les ennemis des Anonymous ont donc contre-attaqué et de manière importante.

Ces hackers ont piraté un peu moins d’une centaine de sites français. Les principales cibles sont des sites institutionnels comme des universités ou des mairies mais aussi des petites entreprises et des établissements catholiques.

D’autres attaques ont aussi touché des sites étrangers, avec cette fois des hackers turques à la manoeuvre. Et ce sont de grands noms qui sont touchés : ups.com, vodafone .com, theregister.co.uk, acer.com, betfair .com, nationalgeographic.com ou encore telegraph.co.uk.

A cette heure nous ne savons pas à quelle vitesse les hackers agissent mais la riposte semble très importante. Heureusement, il n’est pas difficile de remettre les sites attaqués à flot. Une simple intervention de l’hébergeur permet de corriger le problème. Néanmoins, le message est clair et donne raison aux autorités. Même si la démarche des Anonymous est louable, elle n’est pas sans risque. En voici une preuve flagrante.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android Auto va débarquer sur les voitures Toyota

Toyota adopte Android Auto pour ses véhicules, un accord aurait été signé entre Google et le constructeur automobile. Jusqu’à présent ce dernier n’a pas souhaité proposer la solution dans ses véhicules pour ne pas partager d’informations personnelles avec le géant….