Charlie Hebdo : attention à vos commentaires sur les réseaux sociaux !

Maj. le 10 avril 2016 à 20 h 13 min

L’attentat perpétré contre la rédaction du journal satirique Charlie Hebdo a fait des émules. La France entière s’est unie pour dénoncer ces actes de barbarie et pour faire front commun face au terrorisme. Sur la toile et les réseaux sociaux les messages de soutien affluent, mais pas seulement.

charlie hebdo commentaires réseaux
Image : Huffington Post

 

Certains internautes ont aussi publié des messages et commentaires soutenant la démarche des terroristes. Mais il ne faut pas l’oublier, faire publiquement l’apologie d’actes terroristes est sévèrement puni par la loi.

Le fait de provoquer directement à des actes de terrorisme ou de faire publiquement l’apologie de ces actes est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 € d’amende (…) Les peines sont portées à sept ans d’emprisonnement et à 100 000 € d’amende lorsque les faits ont été commis en utilisant un service de communication au public en ligne – Article 421-2-5 du code pénal –

Selon Le Monde.fr, Bernard Cazeneuve, le Ministre de l’intérieur, a signalé aux préfets que « 3 721 messages faisant l’apologie des attentats avaient été recensés sur les réseaux sociaux depuis l’attaque ».

charlie hebdo attention réseaux sociaux

3721 messages c’est peu si l’on tient compte des millions de messages diffusés sur Internet. Mais il s’agit seulement des messages signalés par d’autres internautes sur la plateforme PHAROS, qui permet à la Police Nationale de suivre ces signalements de manière centralisée. La loi dispose que les auteurs de messages faisant l’apologie du terrorisme peuvent être punis de 7 ans d’emprisonnement et de 100 000 euros d’amende.

La rédaction de Phonandroid a aussi pu constater, dans les commentaires de certains articles (notamment celui sur le message des Anonymous) et sur les pages de ses réseaux sociaux traitant de ce sujet, que certains internautes avaient parfois un discours décomplexé par rapport à ces évènements.

Evidemment tous ne sont pas des terroristes et certains même tiennent de tels propos par pure provocation. Les individus concernés sont maintenant prévenus que certains messages diffusés publiquement ne sont pas sans risque.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Images change d’interface, découvrez son nouveau design

Google Images aura bientôt une interface avec un tout nouveau design. Google a commencé à déployer celle-ci auprès d’un premier échantillon réduit d’utilisateurs en guise de test et devrait la proposer à tout le monde prochainement. Comme vous allez pouvoir…

Google Images fait passer Donald Trump pour un idiot

Google Images considère Donald Trump comme un idiot. Ou tout du moins, son algorithme estime qu’il est pertinent de proposer des photos de lui lorsqu’on tape la requête « idiot » sur le moteur de recherche. Un résultat qui serait entre autres…

Amazon : des pannes perturbent le Prime Day tout autour du monde

Amazon a rencontré de nombreuses pannes pendant le Prime Day à tel point que certains utilisateurs tout autour du monde n’ont pas pu y accéder. En effet certains d’entre eux ont été confrontés à un message d’erreur « désolé, quelque chose…

5G : les premiers forfaits arrivent en France dès 2020 !

Les premiers forfaits 5G vont débarquer en France à partir de 2020. L’Arcep et Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’Etat en charge du numérique, ont communiqué des informations sur le calendrier et la feuille de route de la France pour le réseau du…