Chaque jour, 9468 nouveaux malwares sont créés sur Android en moyenne

Android est le système d’exploitation mobile le plus utilisé au monde. Ironiquement, il est donc la cible première des pirates et personnes malveillantes sur le net. Selon le cabinet G Data, 9468 nouveaux malwares sont créés sur Android tous les jours.

Tout le monde le sait : Android est plus sujet aux malwares qu’iOS. La faute a un système légèrement plus libre que son concurrent, permettant à ses utilisateurs d’installer ce qu’ils veulent sans le moindre souci. Mais aussi à cause d’un fait très simple : il est le plus utilisé des deux, et donc le plus rentable pour les pirates.

Le système peut lui aussi avoir ses failles, comme Stagefright qui fait encore parler de lui de nos jours. A quel point toutefois Android est concerné par le risque malware ? Selon les dernières données de G Data, cabinet spécialisé dans la sécurité informatique, nous donnent ses derniers résultats.

Et le moins que l’on puisse dire est que le tout est confondant : sur cette moitié d’année, G Data a repéré pas moins de 1 723 265 nouveaux échantillons de malware sur la plateforme, soit plus que l’année 2014 entière. L’entreprise prévoit 4 250 000 nouveaux malwares en 2016, presque le double de l’année précédente.

Cela donne ainsi 9468 nouveaux échantillons de malware par jour, au rythme d’un nouveau malware toutes les 9 secondes sur la plateforme. De quoi motiver les équipes de Google à corriger rapidement les failles de son système Linux, qui pourraient être rapidement mis à profit par ces attaques.

Il faut toutefois relativiser : dans les faits, quand bien même la menace malware existe sur la plateforme, la majorité du grand public n’a pas à s’en soucier. Dans la majorité des cas, VerifyApps de Google protège automatiquement les téléphones. Qui plus est, télécharger à partir du Play Store garantit que ses applications ne sont pas infectées. Dormez donc sur vos deux oreilles.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Kris Rage

    On s’est toujours demandé si les boites d’antivirus n’ont pas intérêt à ce qu’il y ait de plus en plus de « méchants programmes » pour vendre leur appli placebo souvent.
    Comme le monde du pc décline, il faut bien qu’ils trouvent de nouveaux horizons.
    Mais comme vous le dites, c’est lorsqu’on franchit la ligne rouge de la « légalité » que bien souvent on choppe une saloperie (ou pas !).

  • Athena223

    Pourquoi il y a plus de malware et autre sous Windows que sur OsX ou Linux ?
    Plus d utilisateurs sur un os encourage à créé un infection sur celui, plus que sur un autre tous simplement car son potentiel est plus grand.
    C est aussi pour cette raison qu il y en a d avantage sur Android que sur ios ou Windows mobile .
    Aller pas me faire croire qu il est plus dur de créé une application malveillante sur Windows Phone que sur Android .
    Il donc logique qu il y en ai largement plus sur Android , la protection de l os est juste un facteur temps lors de la création d une infection .
    Quel serait l utilité de créé un malware pour une poignée d utilisateurs ( je parle plus de Windows phone la ^^)?
    Aucun si ce n’est que par défis personnel pour son créateur.
    Sachant qu un smartphone sous Android communique plus d info à Google qu un iPhone à Apple , cela facilite la vie du créateur de l infection.