Célébrités nues sur le net : les victimes s’attaqueraient à… Google !

Maj. le 14 avril 2016 à 14 h 35 min

Suite au célèbre scandale ayant fait trembler Hollywood, durant lequel des photos de célébrités nues sont apparues par dizaine sur le net, une contre-attaque des stars viserait apparemment Google, selon une lettre qu’aurait rédigée un célèbre avocat en direction du géant d’internet.

jennifer lawrence reaction

Il reste assez peu de doute aujourd’hui quant à la manière dont les photos des stars nues sont apparues sur la toile ces dernières semaines. Après des questions quant à la provenance des images de dropbox ou iCloud, il semble aujourd’hui certain que les photos volées venaient des serveurs d’Apple.

Les hackers se seraient simplement servi en utilisant une méthode dite de bruteforce, consistant à automatiser un processus essayant « toutes » les combinaisons possibles jusqu’à ce que cela fonctionne, pour entrer sur le compte de la victime.

Si la méthode utilisée par les hackers a effectivement été celle-ci, la faute de la part d’Apple est assez grossière quand on sait que ce genre de techniques sont âgées, relativement simples à réaliser, et qu’il est tout aussi simple de les éviter en limitant le nombre d’essais. PayPal s’était d’ailleurs vite attaqué à Apple quant à cette faiblesse dans son système.

google nudegate

Pourtant, c’est aujourd’hui un autre acteur jusque là non concerné par cette histoire qui pourrait subir les attaques des stars victimes des leaks, à savoir Google, pour des dizaines de millions de dollars. Une rumeur évoque que le célèbre avocat d’Hollywood Marty Singer représenterait plus d’une douzaine des célébrités victimes du ou des hackers, et que ces dernières menacent de poursuivre Google pour 100 millions de dollars.

Pourquoi Google ? pourrions-nous demander, mais pas très longtemps. Car la chose est finalement assez logique. En effet, Singer se serait adressé au plus haut de la société, puisque ce dernier aurait écrit à Larry Page, Sergey Brin et Eric Schmidt, revendiquant que leur « comportement non éthique flagrant » a permis à Google de gagner des millions grâce aux photos et vidéos des célébrités postées sur des sites appartenant à la firme tels que YouTube et Blogger.

L’avocat déclarerait que des demandes de retrait des contenus ont été envoyées rapidement, mais que Google n’a pas réagi efficacement. Dans sa supposée lettre, l’avocat déclarerait que :

Google sait que ces images sont des photos et vidéos volées, privées et confidentielles obtenues illégalement et postées par des prédateurs pervers violant la vie privée des victimes…

… pourtant, Google n’a que peu ou pas agit pour faire cesser ces violations scandaleuses

Si la chose est authentique, alors la victoire que les stars pourraient avoir semblerait malheureusement presque symbolique plus qu’autre chose. Les victimes faisant toutes parties du « star-system » et étant manifestement nombreuses à être représentées par Singer, la somme qu’elles toucheraient individuellement pourrait être négligeable compte tenu de leurs revenus déjà conséquents. Ces victimes auraient à ce titre largement préféré ne jamais avoir subi le préjudice qui a été le leur dans cette sombre histoire.

 Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !