CCleaner supprime la version 5.45, accusée d’espionner ses utilisateurs

Mise à jour 6 août 2018 : 

Nouveau rebondissement dans l’affaire CCleaner 5.45. Son développeur Piriform a annoncé sur les forums de la société avoir retiré cette version du logiciel suite aux nombreuses plaintes de la communauté. Elle promet de se montrer à l’avenir plus transparente sur les données collectées par CCleaner. La version principale du logiciel de nettoyage est donc de nouveau la 5.44.

Mise à jour 3 août 2018 :

Paul Young, vice-président chez Avast (qui détient Piriform, la firme qui édite CCleaner), nous a contacté pour que nous publiions sa réaction : « Dans le cadre de notre mission d’amélioration de CCleaner et de l’expérience client, nous avons introduit dans la version 5.45 des fonctionnalités destinées à nous fournir des données plus précises visant à nous aider à détecter plus rapidement les bogues et à faire remonter les fonctionnalités de CCleaner qui sont utilisées et celles qui ne le sont pas. Les informations collectées à travers ces nouvelles fonctionnalités sont agrégées, anonymes et nous permettent uniquement d’identifier les tendances. Elles nous sont très utiles pour améliorer notre logiciel ainsi que l’expérience de nos clients. Toutefois, nous ne collectons aucune information personnelle identifiable », explique-t-il.

Et d’ajouter : « Les commentaires de nos utilisateurs sont très importants pour nous et nous sommes actuellement en train de travailler sur notre nouvelle version de CCleaner qui séparera la fonctionnalité de nettoyage offerte par Active Monitoring des rapports d’analyse, et offrira plus d’options de contrôle utilisateur, qui seront mémorisées lorsque CCleaner sera fermé. Par souci de transparence, nous partagerons également une fiche d’information décrivant les données que nous recueillons, leur but et leur traitement. Nous sommes également en train de redéfinir les paramètres de données dans CCleaner afin qu’ils soient communiqués clairement et soient faciles à comprendre. Développer et tester des logiciels prend parfois un peu de temps pour bien faire les choses, mais nous nous efforçons de publier notre prochaine version le plus tôt possible ».

CCleaner espionne ses utilisateurs sans qu’ils ne puissent y échapper : l’application collecte des données présentées comme anonymes, et une option pour désactiver cette télémétrie existe bien. Mais depuis la dernière mise à jour, lorsque l’on désactive la collecte de données, celle-ci se réactive automatiquement. De quoi écorner la réputation de cet utilitaire qui avait déjà été touché par un malware.

ccleaner espionnage

CCleaner est l’une des applications de maintenance gratuite les plus populaires sur PC, mais attention : depuis la mise à jour 5.45, CCleaner collecte des données anonymisées sur votre machine, collecte qu’il est impossible de désactiver. Dans les réglages, il y a bien une option pour désactiver cette collecte. Mais à chaque redémarrage, l’option s’active toute seule, comme le relèvent nos confrères américains de How To Geek. L’équipe de CCleaner assure dans un communiqué que cette collecte est complètement anonyme et ne sert qu’à améliorer le logiciel. Mais la firme reconnaît tout de même avoir « combiné cette collecte avec la fonctionnalité Active monitoring ». Et promet des changements lors de la prochaine mise à jour.

CCleaner : depuis la dernière mise à jour, impossible de désactiver la collecte de données

Vous pouvez faire le test : allez dans Options > Monitoring et désactivez Active Monitoring. Puis redémarrez votre PC et revenez dans le menu. L’option se réactive toute seule – autrement dit l’utilisateur final n’a pas le choix et doit accepter cette collecte de gré ou de force. « Ces données sont entièrement anonymes, et en les collectant on peut rapidement détecter les bugs, identifier des problèmes dans le design de l’interface, et aussi comprendre sur quelles catégories de fonctionnalités se concentrer », explique CCleaner dans son communiqué.

Et d’ajouter : « soyons clairs, CCleaner ne collecte pas de données personnelles. Certains d’entre vous nous ont dit que vous ne voulez pas partager de données, même anonymes […] nous réalisons que nous devons vous fournir un meilleur niveau de contrôle pour cette collecte de données anonymes ». En attendant une prochaine mise à jour, il n’existe donc aucune autre méthode pour désactiver la collecte que de désinstaller CCleaner. Cette pratique de collecte forcée peut surprendre de la part de CCleaner : il y a plusieurs mois, des hackers étaient parvenus à intégrer un malware à la version disponible au téléchargement sur le site, écornant une première fois l’image du programme.

Dans une ère post Cambridge Analytica, où les utilisateurs sont de plus en plus conscients de la collecte de données dont il font l’objet en permanence, on peut trouver étonnant que des éditeurs se permettent de pratiquer ouvertement ce genre de collecte de manière forcée. Utilisez-vous CCleaner ? Ce type de collecte de données vous inquiète ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !