Cayla, la poupée connectée espion interdite à détruire rapidement

Cayla, une poupée connectée pour enfant a été interdite car elle est accusée de pouvoir espionner vos conversations. Equipée d’un haut-parleur et d’un micro, les conversations qu’elle enregistre sont collectées par des serveurs qui inquiètent les autorités allemandes, qui ont interdit la poupée et enjoint les parents à faire le nécessaire pour s’en débarrasser.

Cayla la poupée espion

Les objets connectés promettent d’être absolument partout dans les prochaines années, aussi bien dans notre cuisine que notre chambre, dans notre salon comme dans nos toilettes. Mais ils supposent également de grands dangers.

Comme le cas de cette université américaine s’étant faite piratée, les objets connectés peuvent aussi être des failles de sécurité dans notre quotidien. Et des petits malins l’ont intégré aux plus étranges et glauques des objets… les poupées pour enfant.

Cayla, petite poupée accusée d’espionnage

Cayla est une poupée pour enfant connectée : grâce à un micro et un haut-parleur, les petits bouts peuvent lui poser des questions auxquelles elle répondra, tandis qu’une application smartphone enregistre ces réponses, les reconvertie en texte et permet de rechercher un dialogue. Pourtant, l’Allemagne l’a interdite.

Et pour cause : l’enregistrement des conversations inquiète l’Agence Fédérale des Réseaux, qui rappelle que sont interdits tous les jouets capables d’enregistrer des images et des sons en cachette, de peur que ces données soient transmises à une tierce personne à l’insu des parents.

Rien ne dit toutefois que la poupée espionne véritablement les utilisateurs, mais elle présente un risque certain que les parents ne prennent pas nécessairement en compte.

Savoir ne pas mettre son enfant devant un écran trop tôt est encore une notion parfois abstraite, et les objets connectés révolutionnent une nouvelle fois le quotidien des parents sans qu’aucune prévention n’ait été faite.

C’est pourquoi l’Association Européenne de Défense des Consommateurs a applaudi l’interdiction de vente de l’Allemagne et son appel à faire preuve de précaution avec (voire détruire) cette poupée. En France, Cayla est toutefois vendue sans problème.

Réagissez à cet article !
  • En même temps en France, la vie privé, on s’en fout…. On a même des boites noire qui enregistrent la totalité de notre trafic internet !

  • Bulldozer

    Pourquoi détruire, il suffit de retirer l’ électronique et la donner à ceux qui en ont besoin.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
7a199eb9f27f94112fce4147b83072626666666666666666666