L’économie du secteur mobile est passionnante. Samsung, Apple, Google, Huawei, toutes ces entreprises qui animent et influencent le secteur des nouvelles technologies engrangent et investissent des sommes d’argent stratosphériques, que ce soit pour financer leur département de recherche et développement, ou encore pour réaliser des acquisitions ou des ventes qui redessinent en permanence les contours de ce secteur très dynamique.

Évidemment, chaque mouvement est scruté à la loupe, tant les répercussions pour le secteur, et potentiellement les consommateurs, sont gigantesques. Mais il n’y a pas que ces géants. Le secteur est en fait une véritable cascade de métiers qui conditionnent l’adoption ou non d’une innovation. Un téléphone que vous ne pouvez pas acheter ne révolutionnera rien. De même qu’un appareil non compatible avec les réseaux des opérateurs nationaux Bouygues, Free, Orange et SFR-Numéricable.

HTC est dans le rouge pour le septième trimestre consécutif. Ses pertes continuent d'augmenter au fur et à mesure que son chiffre d'affaires dégringole. Le constructeur taïwanais a toutefois peut-être...

Voir plus d'articles
c6bb031e93567404c34807533b5be95azzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz