Capteurs photo : 4 technologies qui vont s’imposer sur nos smartphones

Les capteurs photo de nos smartphones ont été marqués par véritable révolution en 2015 et encore plus en 2016. Une période pourtant transitoire car celle-ci signe le début d’une nouvelle ère qui devrait amener les capteurs photo mobiles à repousser leurs propres limites. 

1. Moins de mégapixels, de plus grands photosites !

Entre 2010 et 2015, les constructeurs nous ont proposé une véritable surenchère de mégapixels, laissant trop souvent croire que plus leur nombre serait important, meilleure serait la qualité offerte. Et puis, même si on le savait déjà, lorsque Google a sorti les Nexus 5X et 6P, on a eu la confirmation que d’autres facteurs entraient en ligne de compte comme la taille des photosites. Dans le cas des deux derniers Google Phone, ils affichent une taille de 1.55µm et permettent de capter encore plus de lumière.

D’ailleurs HTC l’avait déjà démontré en 2013 mais ça n’avait pas suffit à convaincre les constructeurs et le public de l’importance de ce facteur. Aujourd’hui, c’est le cas. Cette année, Samsung est passé de 16 à 12 mégapixels avec son Galaxy S7 qui offre des photosites de 1.4µm contre 1.12 µm pour le S6 et parvient à capter 95% de lumière en plus. Autant dire que c’est plus important que le nombre de mégapixels, en particulier pour les photos de nuit.

2. De la stabilisation optique OIS améliorée

La stabilisation optique OIS a fait son arrivée sur Android en 2013 avec le HTC One M7, on l’a ensuite retrouvée chez LG puis chez de nombreux constructeurs comme Samsung. Une technologie empruntée aux appareils photo qui se base soit sur des capteurs soit sur des lentilles. Sur les smartphones, on ne retrouve que des lentilles du fait de la petite taille des composants. Enfin ça, c’était avant car lors du dernier MWC, Oppo a présenté une nouvelle technologie de stabilisation optique pour smartphones basée sur des capteurs.

Du nom de SmartSensor, celle-ci est 10 fois plus précise que les dispositifs qu’on retrouve actuellement sur les smartphones puisqu’elle réagit même aux plus petites vibrations (à partir de 0,3 micromètres). Une technologie qui a toutes les chances d’intéresser les constructeurs dans l’avenir.

3. Les doubles capteurs photo

Si pour l’instant, on compte sur les doigts de la main les smartphones équipés de doubles capteurs photo, on se rappelle encore du HTC One M8 et du Honor 6 Plus mais actuellement, c’est le LG G5 qui nous interpelle le plus. Au programme, deux capteurs de 16 et 8 mégapixels dont un capable de prendre des photos grand angle à 135 degrés. Une fonctionnalité sympathique qui donne des résultats impressionnants.

On retrouvera également bientôt un double capteur photo au sein du Huawei P9 et pas n’importe lequel puisque ce dernier a été conçu par le fabricant d’appareils photo, Leica. Pour Sony, il ne fait aucun doute que les doubles capteurs photo seront exploités par tous les constructeurs majeurs dès l’an prochain et de son côté, Corephotonics a développé un double capteur photo de 2 x 13 mégapixels dont un capable de capter plus de lumière que l’autre de façon à offrir des zooms sans perte de qualité. Tout un programme !

4. Le Dual Pixel

Actuellement employée sur les Galaxy S7 et S7 Edge, la technologie Dual Pixel est utilisée depuis un certain temps sur les appareils photo reflex de Canon. Elle permet d’effectuer une mise au point rapide et précise sur 100% des photosites là où les smartphones n’exploitent traditionnellement que 5 à 10% d’entre eux.

En portant cette technologie sur smartphone, Samsung a sans doute vu juste. Le but était de proposer une vraie innovation pour faire suite à l’excellent capteur photo du Galaxy S6 et le pari semble réussi. La technologie a fait son effet et apporte une vraie valeur ajoutée au capteur photo du S7. Il est donc clair que Samsung ne l’abandonnera pas l’an prochain et fera tout pour l’améliorer un peu plus.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Rizvan MacTavish

    Moi j’attends qu’ils nous foutent enfin des capteurs 1/1.7″ dans les téléphones HDG car 1/2.4 c’est vraiment petit.

    • emmanuel milcent

      Panasonic a déjà mis un capteur 1 » dans un de ses smartphones, le Lumix CM1, et ça déchirait tout. Dommage qu’il ne soit pas testé dans les comparatifs de smartphones de Dx0 pour voir ce qu’il donne, je suis presque sûr qu’il leur mettrait tous une raclée. Pourvu que Panasonic n’y ait pas renoncé et qu’il ait un successeur avec les avancées actuelles et en gardant un capteur 1 pouces, ça en ferait le photophone ultime, loin devant le Samsung Galaxy S7. Resterait à voir le prix, bien sûr.

      • Rizvan MacTavish

        J’aurais pu dire 1″ aussi mais on sait que c’est pas évident à mettre dans un smartphone fin. D’où la taille de 1/1.7″ qui me semble raisonnable.

        • emmanuel milcent

          La miniaturisation des autres composants aidant, je pense qu’on y viendra :)

          • Rizvan MacTavish

            Je n’en doute pas, mais à défaut de réussir à mettre des capteurs d’un pouce autant passer par des tailles intermédiaires ^^

    • domi67

      Le seul avantage des petits capteurs c’est la grande profondeur de champs, donc la grande tolérance qu’ils ont pour la mise au point. Mais c’est vrai que ces capteurs sont vraiment trop petit pour sortir des photos de qualité…. essayez un tirage A3 avec une photo réalisée avec un smartphone… C’est réellement de très mauvaise qualité;
      De grands photo sites (mais réels pas comme dans le s7) , donnent non seulement un avantage en faible lumière (ou plutôt en haute sensibilité) mais également ont une meilleure résistance à la diffraction, donnent une dynamique plus large (capacité à forunir des détails dans les hautes et basses lumières) et une profondeur de champs davantage différenciée.

      • Rizvan MacTavish

        Il faut vraiment des conditions optimales pour sortir quelque chose de correct sur un tel format. Un capteur plus grand permettrait capter plus de lumière, du coup ne pas monter en temps d’exposition et avoir des photos en mouvement plus nettes, aussi aurait une meilleure montée en iso et un meilleur bokeh.

  • gkeli

    pourquoi pas un s8 ou s9 avec 2 apn et la techno dual pixel ( avec un traitement pour éviter la déformation de l’image)

  • Gamingtime

    Et pourtant les photos prosie avec le S7 sont pas non plus Hyper bonne , les couleurs sont souvent délavées et les photos surexposées …

  • domi67

    Encore pas d’accord sur la photo pour le samsung s7… des comparatifs sérieux de sites américains, anglais et allemands montrent que le s7 est moins bon que le s6 en matière de photo. En cause son système de mise au point qui réduit de moitié la taille des pixels capteurs au bénéfice de pixels pour la mise au point (pixels divisés en deux). La tailles des photo-sites n’est donc plus de 1.4 µm mais de 0,7 .

    En plus on peut se poser la question de l’intérêt du système dual pixel sur un simple capteur de smartphone. Pour mémoire sur le reflex canon 70d ce système ne sert que pour la mise au point continue en mode vidéo, en mode photo on retrouve un capteur spécifique pour la mise au point bien plus rapide que le système dual pixel (selon les tests environ 3-4 fois plus rapide)… En plus les photographes avertis vous diront que la mise au point sur l’ensemble de l’image n’est pas très utile, mais avoir des capteurs en croix très performants pour la mise au point aux endroits stratégiques de l’image (par ex permettant de respecter la règle des tiers avec une mise au point sélective) est bien plus censé pour des photos de qualité.

    Il y a d’autres éléments que vous oubliez :
    1) la focale usuelle des objectifs des smartphones correspond à un grand angle qui par essence même a une profondeur de champs très grande et donc n’a pas besoin (sauf pour ce qui est très très proche) de mise au point très précise, ce sera net de toutes façon.

    2) Les objectifs de smartphone (si on peut appeler ainsi ces simples lentilles qui font office d’objectif photo) ont des ouvertures de plus en plus grande. Mais à ce niveau ça n’amène pas que des avantages : il faut se souvenir que, sauf système optique complexe avec utilisation de verres spéciaux , une grande ouverture entraine une hausse du vignettage et une baisse de la qualité optique… En photo comparer le prix d’un objectif de focale identique mais ouvert à 1,7 à 1,4 et à 1,2 ou 1,0… les prix triplent quasiment à chaque fois… pour le gain d’une simple ouverture (ou moins). Pour les smartphone on attend donc une évolution qualitative sensible de ces lentilles. On verra ce que Leica va produire.

  • Encore et toujours Samsung :D

    • Hans LOISEAU

      Ah bon ?
      Je ne savais pas que LG et OPPO appartiennent à Samsung…

      • Je parle du nombre de fois qu’on le compare à Samsung.

        • Hans LOISEAU

          Samsung étant la marque qui vend le plus de smartphone au monde, logique que les comparaisons prennent cette marque en référence.

  • Richard

    Il fallait encore placer Huawei dans l’article…