Un bug informatique prive 150 000 vols de pilotes pour les vacances de Noël !

Vous comptez partir en vacances avec American Airlines pendant les vacances de fin d’année ? Pour l’heure, vos projets semblent un peu compromis : à cause d’un bête bug informatique, 150 000 vols organisés par la compagnie se retrouvent sans pilotes ! Que s’est-il passé chez American Airlines ? Il y aura-t-il un pilote dans l’avion ? 

pilote avion  bug

Des milliers de vols d’American Airlines, organisés pendant les vacances de Noël, du 17 au 31 décembre 2017, se retrouvent sans pilotes. Où sont donc passés les pilotes de la compagnie ? Ils sont tout simplement en congé. Le logiciel informatique qui attribue les congés s’est montré un peu trop généreux et a dispensé un trop grand nombre de jours aux pilotes. Résultat : ils ont d’ores et déjà organisé leurs petites vacances en famille et American Airlines se retrouve en sous-effectif pour les fêtes de fin d’année.

Un bug informatique attribue trop de congés aux pilotes d’American Airlines !

Selon l’Association des Pilotes américaine, 15 000 vols se retrouvent sans pilotes à la suite de cette erreur informatique. En fonction de leur ancienneté dans la compagnie, les pilotes reçoivent chaque année des jours de congé. Cette année, le logiciel a tout simplement décidé d’attribuer ces jours de congé à trop de pilotes au même moment.

Americain Airlines se veut rassurant. La compagnie aérienne affirme que tous les vols seront assurés par leurs avions malgré le bug. Selon elle, il ne devrait pas y avoir d’annulations intempestives. La compagnie précise qu’elle va cependant devoir piocher dans ses pilotes de réserve afin d’assurer le service. Compte tenu de l’urgence et de l’ampleur de la situation, American Airlines va devoir rémunérer jusqu’à 150% de plus chaque heure de travail prestée. Ce bug coûte finalement cher à la compagnie !

Ce n’est pas la première fois que l’organisation des compagnies aériennes est chamboulée à cause d’un bug. Fin 2015, un bug similaire attribuait trop de jours de congé aux hôtesses et aux stewards d’American Airlines. Début octobre 2017, 125 aéroports dans le monde étaient paralysés à cause d’un couac dans le logiciel d’enregistrement de voyageurs. On se souviendra aussi de la panne qui a touché l’aéroport d’Orly à cause de Windows 3.1, un OS complètement dépassé.

american airlines
Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !