Bouygues veut utiliser son réseau 4G pour baisser le prix de l’internet fixe !

Maj. le 12 mars 2018 à 10 h 01 min

Bouygues avait promis de déclarer la guerre à Free sur l’internet fixe, et utiliserait pour se faire son réseau 4G qui couvre près de 60% de la population. Quelques explications sont nécessaires.

Suite à la chutte du prix des actions du réseau Iliad, les experts du groupe CM-CIC (groupe Crédit Mutuel-CIC) se sont penchées sur le secteur de l’internet en France et ont essayé de comprendre comment Bouygues Telecom compte battre Free sur le terrain de l’internet fixe en pronostiquant :

Il proposera un service d’accès à internet et de téléphonie fixe (sans services TV) utilisant son réseau mobile qui est loin d’être saturé.

Il est en effet bon de savoir déjà, qu’actuellement son réseau internet fixe ne couvre que les grandes agglomérations, l’obligeant ainsi à louer les lignes à ses concurrents, comme par exemple Numéricable ou encore Orange.

bouygues telecom

Alors comment peuvent-ils faire dans ces conditions ? Tout simplement en créant une boxe capable de se connecter à son réseau 4G, lui économisant ainsi les loyers versés aux tiers, et lui permettant par la même occasion de baisse les tarifs de ses abonnements internet.

Bouygues veut battre Free dans l’internet fixe grâce à son réseau 4G

Seulement, les experts du CM-CIC mettent tout de même un petit bémol concernant cette attaque visant Free. La première chose, c’est que d’autres offres low-cost existent déjà et ne sont pas réellement couronnées de succès, on peut citer Alice, Virgin Mobile, Coriolis, Prixtel, et iStart de Numericable ; de plus les offres convergentes telles qu’elles existent aujourd’hui sont un bon moyen de conserver les clients. La seconde raison et la plus surprenante, toujours selon les même experts est :

De plus, Iliad nous semble peu exposé à ce risque car ses clients consomment beaucoup les services TV non linéaires (de tout temps, la Freebox a été une source d’innovation qui a attiré une clientèle avide de services multimédias). Orange nous semble plus exposé à ce risque car près de la moitié de ses clients haut-débit fixe n’ont pas accès aux services d’IPTV et près de 10% des revenus du segment France proviennent du dégroupage

Il est tout de même essentiel de rappeler que cela n’est qu’un pronostic d’experts, qui ont déjà été dans l’erreur par le passé, et qu’on ne peut donc en tirer aucune conclusion. Alors si Bouygues propose réellement un offre complète low-cost, changerez-vous de fournisseur d’accès ?

via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !