Bouygues Telecom autorisé à tester la 4G sur la bande 3,5 GHz

Date de dernière mise à jour : le 11 avril 2016 à 18 h 17 min

L’Acerp vient d’autoriser Bouygues Telecom à tester une nouvelle technologie de 4G, la TDD sur la bande 3,5 GHz. Cette technologie est utilisée en Asie depuis un moment maintenant, en Europe ce n’est pas encore le cas, mais son utilisation ne serait tarder. 

Il faut savoir que pour le réseau 4G il y a deux technologies possibles. La FDD (Frequency Division Duplexing) et TDD (Time Division Duplexing), celle utilisée en France et en Europe est donc la FDD. La différence entre les deux réside dans le fait que la TDD est capable de faire l’upload et le download sur une seule et même fréquence alors que la FDD le fait sur deux fréquences.

Le fait que la 4G FDD demande deux fréquences pose problème surtout dans la saturation des antennes. En effet avec la 4G utilisée en Asie on peut avoir un spectre deux fois plus important avec une même quantité de fréquence.

L’annonce ne fait pas suite à la récente communication de l’Arcep, mais à une demande formulée par Bouygues Telecom dès décembre 2015. Au final l’opérateur a été autorisé à exploiter 15 MHz (3 505 – 3 520 MHz), c’est-à-dire la bande fréquence 3,5 GHz de la 4G TDD et ceux à compter du 1er mai sur la commune d’Arcueil.

Ainsi Bouygues Telecom va tester cette bande jusqu’au 15 septembre 2016. Ces tests vont en fait servir à faire un rapport détaillé à l’Arcep, ce qui permettra d’en savoir plus  « sur l’intérêt de l’utilisation,de la technologie LTE, de la bande 3,4 – 3,6 GHz« .

Il y a deux raisons à ces tests, le premier, et le plus logique, est de préparer l’appel d’offres 2017 pour les nouvelles 4G et 5G. Cet appel d’offre fait suite à celui sur la bande 700 MHz remporté par Bouygues. Cependant, l’Acerp avait dit que cet appel d’offres se ferait que pour la bande de fréquence 2,6 GHz.

Et comme la bande de fréquence 3,5 GHz avait déjà était testés sur des réseaux de type boucle locale radio (BLR), mais sans grand succès. L’autre raison serait alors de vérifier si cette bande de fréquence mérite un déploiement global.

Au final quand cette 4G TDD sera déployé en France cela permettra d’utiliser les smartphones chinois plus facilement en France et donc d’importer des très bons smartphone à bas prix.

   Suivez nous sur Facebook   


  • Mots-clés
  • 4G

Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Slaughter

     » mais son utilisation ne serait tarder.  »
    Avoir=/=être.
    « Ces tests font en fait servir à faire un rapport  »
    Faire=/= aller.
    Toussa toussa…

  • alexxfr

    Bonne nouvelle pour ceux qui ont un téléphone faisant la 4G TDD.

  • Tony Fiant

    De toute manière, la « vraie » 4G, dans la dénomination technique du terme, n’existe pas en France, les opérateurs ont juste obtenu l’autorisation d’utiliser le terme 4G pour quelque chose qui s’en approche mais sans en atteindre le débit

    • Vomito

      ha bon ? j’ai déjà flirté avec les débits max théorique

    • Max de Méritens

      explique toi stp :)

  • Max de Méritens

    Quid de l’efficacité spectrale du 3,5Ghz? En terme de bande passante je n’en doute pas, mais en terme de propagation et de pénétration indoor ça doit pas être terrible.