Bouygues Telecom porte plainte contre Free et réclame 98 millions d’euros

Maj. le 12 mars 2018 à 10 h 04 min

On ne peut pas dire que l’ambiance soit très bonne en ce moment chez les opérateurs téléphoniques français. Après qu’Orange et SFR aient été condamnés à payer une lourde amende, ce sont les deux autres opérateurs qui font parler d’eux aujourd’hui. Bouygues Telecom a fini par porter plainte contre Free pour dénigrement de concurrence déloyale.

La plainte de Bouygues Telecom contre Free s’accompagne d’une demande de dédommagement de 98 millions d’euros. La plainte a été déposée auprès du tribunal de commerce de Paris hier. L’information a été confirmée hier au magazine Challenges par un porte-parole de Bouygues Telecom.

L’assignation en question répondrait à « une campagne de dénigrement lancée par Free lors de son lancement commercial » dans le domaine de la téléphonie mobile en janvier. En effet, le lancement de Free Mobile s’était accompagné d’une parodie qui se moquait des dirigeants des opérateurs concurrents et des tarifs qu’ils pratiquaient. Il faut croire que les termes « pigeons » et « vaches à lait » n’ont pas plu à Bouygues Telecom qui porte aujourd’hui plainte contre Free.

Lors de la présentation de Free Mobile, son patron Xavier Niel avait déclaré « Vous avez le choix des armes, vous pouvez donner une leçon à votre opérateur en le quittant ou en lui demandant de baisser ses tarifs ». C’en était trop pour Bouygues Telecom qui demande réparation :

« De tels arguments, dans la mesure où ils sont répétitifs et incessants, sont considérés comme un préjudice que Bouygues Telecom souhaite voir cesser. Bouygues Telecom juge inacceptable qu’un opérateur utilise le dénigrement contre ses concurrents, leurs clients et leurs collaborateurs, comme une arme de promotion commerciale. » Le résultat de cette plainte sera connu dans quelques mois.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !