BlackPhone : Le smartphone hyper-sécurisé rooté en moins de 5 minutes

Date de dernière mise à jour : le 10 avril 2016 à 18 h 49 min

Le blackphone, le smartphone dont le but est de fournir une sécurité haut-de-gamme à des consommateurs « lambdas » a été rooté avec une facilité déconcertante pendant la conférence Black Hat.

BlackPhone est un smartphone conçu par Silent Circle et Geeksphone, dont le but est de fournir une collection de services sécurisés tournant sur une variante d’Android. Appelée PrivatOS, celle-ci est pensée pour fournir un accès pour des consommateurs à des options sécurisées protégeant les données personnelles contre des vols par des hackers ou des gouvernements.

L’avènement de produits tels que le BlackPhone s’est fait autour des revelations de’Edward Snowden. Il y a eu à ce moment un public très réceptif quant à la portée d’un tel smartphone. Bien sur, le BlackPhone n’a pas été vendu comme « Anti-NSA », mais c’est très vite devenu la manière que tout le monde a eu de le présenter. En face, le leader du segment sécurité des smartphones est évidemment Blackberry, une société qui s’est beaucoup vantée d’être LA solution sécurisée pour les entreprises et pour les usagers des gouvernements.

C’est donc très naturellement que BlackPhone et Blackberry se sont livrés à une guerre de la communication quant à le supériorité que chacun avait sur l’autre. Inutile aujourd’hui de revenir sur les attaques envoyées réciproquement puisqu’aujourd’hui c’est un affront suprême qu’à reçu BlackPhone. C’est en effet @TeamANDIRC qui  été à même de rooter le smartphone « inviolable » en moins de 5 minutes à la conférence de sécurité Black Hat, lors de laquelle avait par ailleurs été découverte la faille touchant 2 milliards de smartphones.

D’ors et déjà, une des failles qui a permis ce root a été réparée par BlackPhone, et il semblerait que le seul autre passage exploitable ne soit possible qu’avec la permission de l’utilisateur. Cela n’a bien sûr pas empêché les moqueries de se diffuser sur la toile, notamment dues au fait que la faille semblait grossière.

Rappelons tout de même que les services de sécurité de du BlackPhone ne reposent pas exclusivement sur PrivatOS mais aussi sur un ensemble d’applications de sécurité fournies avec l’appareil. Malgré tout, cela donne un goût amère lorsque l’OS sur lequel ses applications fonctionnent peut-être maitrisé aussi facilement.

Et pour remettre de l’équilibre dans le combat, l’équipe ayant réussi ce root a annoncé que sa prochaine cible était Blackberry.

 

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Teddy

    Ouais bon un système qui n’est qu’autre que Android… Modifié ou pas, le root ne m’étonne pas.

  • Rayane

    En meme temps acheter un téléphone pareil pour que personne sache le cadeau que t’as acheté a ta mère sa sert a rien.. et tout le monde s’en fout un peu

  • Vaykadji

    Tant qu’on ne peut pas intercepter à distance, je m’en fiche complètement si on peut intercepter avec accès direct. Je n’ai pas peur que le gouvernement ou les hackers voient ce que je fais, je n’ai juste pas envie qu’ils le voient. Or, si le seul moyen de me pirater est de réquisitionner ou de voler mon téléphone, ça me suffit. Mes données sont confidentielles, pas top-secrètes :p

  • teasy

    Pauvre blackberry, ça va leurs faire une pub de merde

  • apple neerd

    tsssss , Pauvre de toi