BlackBerry sort du rouge, moins de ventes mais plus de bénéfices !

Maj. le 10 avril 2016 à 14 h 07 min

BlackBerry était un constructeur de smartphone avec une assez grosse part de marché et était reconnu comme l’un des plus grands, cela a beaucoup changé depuis et la firme est littéralement tombée. Après plusieurs années dans le rouge et un chiffre d’affaires en constante baisse, le CEO John Chen a repris les choses en main. C’est grâce à beaucoup d’efforts que l’entreprise canadienne relève enfin la tête.

Bien entendu, on reste encore très loin du niveau de BlackBerry il y a quelques années de cela, mais alors que tout le monde croyait voir la faillite de l’entreprise sous peu, elle montre le contraire. Le premier objectif du CEO était de stabiliser les dépenses et le budget de la firme qui étaient bien au-dessus des revenus engrangés, mission réussie pour John Chen.

blackberry revenus hausse

Son prochain objectif est de stabiliser les revenus en chute de BlackBerry, même si ces derniers ont remonté quelque peu récemment, la prudence est de rigueur. Alors que des rumeurs d’un rachat de la part de Samsung couraient sur la toile, la firme canadienne montre une fois de plus qu’elle ne veut pas abandonner.

Rentrons dans le détail, pour ce dernier trimestre qui s’est terminé le 28 février, l’action de l’entreprise a vu une hausse de 4 cents pour chaque alors que Wall Street pariait sur une chute de 4 cents. Les bénéfices nets sont de 28 millions de dollars pour le quatrième trimestre 2014 alors qu’il enregistrait une perte de 148 millions de dollars sur la même période l’année précédente.

Le chiffre d’affaires trimestriel quant à lui a baissé de 793 millions de dollars il y a un an à 660 millions de dollars. L’entreprise canadienne gagne moins, mais perd beaucoup moins aussi, c’est une conséquence logique de la nouvelle politique qu’impose le CEO. BlackBerry revient tout simplement à ses activités de base et s’éloigne du segment grand public, retour au monde professionnel dans son domaine de prédilection : la sécurité.

blackberry ceo john chen
John Chen, le CEO de BlackBerry. Première étape réussie !

BlackBerry veut tout stabiliser pour enfin remplir les coffres au lieu de les vider toujours plus, le changement de stratégie effectué par le CEO John Chen est une réussite. Cette réussite s’explique aussi par le fait que la branche smartphones de l’entreprise ne représente plus que 42% du chiffre d’affaires. Pour autant, la firme n’abandonne pas le secteur et prévoit même de dévoiler 4 smartphones dans l’année 2015.

Pour tout vous dire, l’entreprise a vendu 1,6 million de smartphones en 3 mois alors qu’Apple, selon lui, en a vendu plus de 39 millions. Comme je vous le disais, 4 appareils BlackBerry sont prévus pour 2015, dont un smartphone avec écran tactile doté de deux bords incurvés et un clavier coulissant, rien à voir donc avec le Samsung Galaxy S6 Edge.

John Chen, au début de l’année 2014, avait déclaré que BlackBerry serait de nouveau stable et rentable avant l’arrivée de l’année 2016. Les choses sont en cours et cela fonctionne plutôt bien, reste à voir si les bilans seront toujours dans le vert d’ici l’année prochaine.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !