Le BlackBerry Priv équipé d’un capteur photo Sony IMX230 comme le Moto X Style

Maj. le 9 février 2017 à 15 h 34 min

Aperçu en images, à plusieurs reprises, le BlackBerry Priv était alors équipé d’un capteur photo de 18 Mégapixels. C’est, en tout cas, ce qui était indiqué autour de la lentille de l’appareil. Toutefois, d’après le leaker Ricciolo, le modèle aperçu jusqu’à présent ne serait qu’un prototype et la version finale serait, quant à elle, attendue avec un capteur photo Sony IMX230 de 21 Mégapixels. Autrement dit, celui qu’on retrouve déjà sur le Moto X Style et qui reste à ce jour l’un des meilleurs du marché.

blackberry priv appareil photo
Le BlackBerry Priv.

Avant l’arrivée du Sony Xperia Z5 et du Nexus 6P, le capteur photo 21 Mégapixels du Moto X Style que nous avons testé la semaine dernière se classait second chez DxOMark juste après le Galaxy S6. Son éventuelle intégration au sein du BlackBerry Priv serait donc la garantie d’excellentes performances du côté de la partie photo.

Comme nous avions déjà pu le voir, il s’agit d’un capteur photo d’ouverture f/2.0 avec autofocus à détection de phase, une technologie qui lui permet d’offrir une excellente mise au point, y compris en basse luminosité. On retrouve également de l’HDR en temps réel lors des captures vidéos 4K.

Compte tenu des enjeux qui entourent le BlackBerry Priv, qui pourrait bien être le dernier BlackBerry s’il n’atteint pas son objectif de 5 millions de ventes d’ici un an, il ne serait pas surprenant que la société canadienne décide d’améliorer la partie photo avant sa sortie. Cette année, tous les constructeurs se sont surpassés dans ce domaine là, plaçant ainsi la barre très haut pour la concurrence.

Par conséquent, au delà de ses options de sécurité qui constituent son principal avantage concurrentiel, le premier téléphone Android de la société se devra également d’exceller dans tous les domaines s’il souhaite pouvoir rivaliser avec les plus grands du marché d’autant plus que le BlackBerry Priv est attendu au prix de 649 dollars. Il ne sera donc pas bon marché.

Réagissez à cet article !
  • gigimig3

    Je trouve que le prix est correct si la qualité et les performances sont au rendez-vous ;)

    • Koska2

      C’est clair, je suis un peu étonné de ça. Vu la politique tarifaire des fabricants, je sentais venir un bon 700 voir 800€. Mais si ça reste dans les 600, avec la qualité de Bby et de tels spec, il risque de faire bien mal

    • Flo974

      HAHAHA la blague

      • emmanuel milcent

        abstiens toi tu n’es pas crédible, on sait tous ce que tu vaux (rien). Tu n’es bon qu’à encenser Samsung et cracher sur toute la concurrence. Retourne en cours et lache nous la grappe. Et si tu es en pause repas, fais vite et va réviser tes cours ça te sera bien plus profitable, mon petit.

      • canalac

        649 usd = 699 euros en France. Pas moins. Il n’y a pas de raisons d’ailleurs. Oui c’est le futur flagship de Blackberry avec le Passport SE pour la gamme BB10 donc…
        Et les specs arrivent doucement. Un ecran avec un ppi incroyable, une batterie immense, un capteur exceptionnel, et un clavier sensitif.

        • emmanuel milcent

          D’après les compte-rendus de sites qui ont eu un appareil de pré-série entre les mains, ce n’était pas fameux, l’appareil photo était moyen, lent à se déclencher, l’OS lagguait, l’autonomie était très moyenne… mais c’était sur un appareil de pré-série, espérons que Blackberry ait le temps de peaufiner et améliorer le tout, il n’a pas le droit de se louper (sinon c’est la fin).

  • Miidou B

    Je pense que les 5 Million seront atteint il, est magnifique le Priv .

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
BlackBerry KEYone : la fiche technique de son successeur se dévoile en benchmark

De premières informations sur la fiche technique du nouveau smartphone de BlackBerry nous parviennent par le biais d’un benchmark. Il s’annonce bien plus puissant que son prédécesseur, le KEYone, dont le principal défaut était de connaître quelques ralentissements lors de l’exécution de tâches un peu gourmandes.