Blackberry : sa nouvelle stratégie innovante

En dépit d’une perte de 1,2 milliard de dollars en 2016, Blackberry estime que sa nouvelle stratégie de production est la bonne. Le groupe vient d’abandonner la conception et la construction de smartphones pour se concentrer sur de nouvelles innovations et entend conquérir de nouveaux marchés. 

Blackberry et sa nouvelle stratégie

Blackberry a décidé de déployer ses activités vers le service aux entreprises et le logiciel. Une stratégie qui fonctionne, a priori, puisque le développement des nouveaux concepts du groupe a augmenté de 39% à 182 millions de dollars au Q4. D’ailleurs, le DG de Blackberry France estime que les objectifs annuels fixés de 2016 ont largement été atteints, le chiffre d’affaires ayant progressé de 30 % sur ces nouvelles activités.

Un système innovant : des briques, des briques et encore des briques

Blackberry entend développer sa stratégie autour de sa plate-forme de base « Blackberry Secure » pour sécuriser les terminaux (mobiles, sécurité, Internet des objets…), sur laquelle viendrait s’ajouter un système de briques additionnelles : sécurisation des communications, des documents, des personnes. Le but étant de multiplier ces briques.

Parmi ses nouvelles innovations, Blackberry tente d’améliore encore et toujours sa messagerie, nommée BBM. L’idée est de proposer une brique pour améliorer le collaboratif sécurisé dans les entreprises au sein d’une application.

Blackberry s’est aussi penché sur le secteur de l’Internet des objets (IoT) avec des briques de sécurité. L’entreprise distribue aussi une offre Radar, un boitier destiné à la surveillance d’espaces confinés : conteneurs, camions, niveaux d’humidité et de température…

La concurrence sera rude !

Le grand projet du groupe ? La voiture autonome. Blackberry développe son concept via sa plate-forme multimédias QNX, la voiture connectée représentant un secteur porteur, lié aux questions de sécurité. Le groupe estime qu’une forte demande existe en la matière, la voiture autonome devenant un système d’information à ses yeux. Blackberry a même ouvert un centre de recherche sur la question, à Ottawa, au Canada.

Il n’en reste pas moins que Blackberry aura à s’accrocher s’il veut prospérer dans ce secteur. Tout le monde sait que Google a déjà mis au point une voiture autonome qu’il entend bientôt commercialiser. D’autant plus qu’Apple et IBM ont signé un accord en matière de logiciels et services liés à la mobilité. Blackberry a donc intérêt à proposer des services de qualité (à la différence des téléphones) s’il ne veut pas se faire manger par de gros poissons.

Réagissez à cet article !
  • myk

    Donc si on laisse un commentaire qui ne vous plaît pas vous l’effacez ?

  • myk

    Donc comme je le disais avant qu’on enlève mon commentaire… BBM existe depuis 2005, donc venir dire qu’ils tentent de le mettre au point… Mouai

    Et BlackBerry, qui a acquis QNX a son os déjà installé sur 60 millions de voitures.. Des trains des appareils hospitalier et même les aspirateur nateo. De plus ils ont signé un partenariat avec Ford pour les voitures autonome.. Je pense qu’il ne sont pas en reste contrairement à ce que vous sous-entendez…

  • K

    Actuellement c’est BlackBerry qui détient le marché grâce noyau QNX (société qui appartient à BlackBerry) qui elle, va enrichir BlackBerry à milliards dans les futurs années.

    Pour revenir à Apple puisque vous aimez les comparaisons, CarPlay est basé sur un noyau QNX de BlackBerry. Société QNX dont le vice-président est Daniel Khun.

    QNX domine largement le marché, loin devant Google et Apple. Au total, ce sont plus de 70 millions de voitures qui disposent de ses systèmes à travers le monde. Toutes les futurs voitures Ford seront à l’avenir équipé des logiciels fournis par BlackBerry. Boing, Airbus travaillent avec BlackBerry.

    Etc…

    L’entreprise canadienne sait de quoi elle parle, elle a longtemps travaillé avec des groupes militaires pour produire des véhicules autonomes.

    Logiciels, sécurité, savoir-faire, BlackBerry n’a rien à prouvé et c’est plutôt Apple et Google qui ont a le faire.

  • « Le groupe vient d’abandonner la conception et la construction de smartphones pour se concentrer sur de nouvelles innovations et entend conquérir de nouveaux marchés.  »
    Ah ENFIN !!! Qu’il se concentre sur ce qu’ils savent faire de mieux que la plupart des concurrents c’est très bien.

    • K

      Leurs mobiles n’ont rien a envier a d’autres.

      Le saviez-vous?
      Je pense que non.

      Vos commentaires sur bb ici ou ailleurs sont lassants à la longue. Dénigrement perpétuel.
      On n’en tient pas compte mais merci d’avoir donner votre avis.

      • En voilà un qui ouvre sa grande bouche sans savoir et raconter des sottises qui ne concerne que lui . « On en tient pas compte », bah que tu en tienne compte ou pas et après ? Déjà mon commentaire ne s’adresse à personne et toi aussi tu n’es personne.

        J’ai eu des blackberry (Bold, Storm et le Torch); leur OS aussi sécurisé soit il est très fouillis avec des paramètres à la pelle.
        Je n’ai jamais dénigrer Blackberry, mais leur stratégie tarifaire, comme celle de HTC est rédhibitoire. Surtout c’est n’importe quoi de dire que leurs appareils n’ont rien à envier à la concurrence. C’est un dénie totale.

        Un mot me vient à l’esprit : intuitivité
        À une époque où les usages des smartphones tendent à se simplifier, les Blackberry restent encore difficiles à appréhender; surtout quand on vient d’android IOS ou Windows mobile. Ils ont essayé avec des smartphones sous Android comme le PriV mais encore une fois au prix où ils étaient vendus il y’a avait nettement mieux ailleurs, que ce soit côté design, qualité photo, qualité d’écran, fiche technique.
        Côté design à part le Passeport et le PriV qui étaient atypiques le reste c’est du vu et revu chez Blackberry. Il n’y a pas grand chose qui plaît au premier abord.

        S’ils ont du mal à conquérir le grand public c’est bien parce que leur approche est toujours orienté entreprise. Ce qu’il savent faire le mieux que la plupart des concurrents sur le marché des smartphones et de la mobilité en général ce sont les solutions de sécurité, qu’ils se concentrent dessus c’est très bien, les SmartPhones qu’ils laissent ça à d’autres au lieu de perdre de l’argent dans des devices que les gens n’achètent pas et finir racheter par un groupe comme fut le très puissant mais déchu Nokia.

  • Toto

    Purée je me demande pourquoi je viens encore traîner sur ce site. A part Samsung et iPhone tout les autres c’est dénigrement perpétuel. Je me demande si vous avez déjà eu un bb10 en main rien avoir avec tous ces smartphone qui se ressemblent

    • Charles Séguin

      Moi j’ai commender un 2 ème passport après avoir essayer un iphone et un android… Triste que le monde est laisser de côté cet os qui selon moi avait le potentiel d’écraser google et apple…

  • Gros Lol ? ? ?.
    Visiblement Toi tu es bloqué à Android stock, modifié les Apps dans la barre d’accès rapide plusieurs Smartphones Android sous surcouches constructeurs le font depuis très, mais alors très longtemps comme les smartphones Samsung depuis le S3 soit depuis 2012. Ou encore HTC.
    Android stock a longtemps été pauvre en fonctionnalités, d’où le fait que je le trouve trop simple, même si avec Nougat il reprend des choses ici et la. Rien que le multifenetres qui fait son arrivé sur Nougat est disponible sur des Samsung depuis le Note 2 sorti en 2012 soit Android jelly bean 4.2. La richesse d’android c’est ça.

    Pour avoir essayer blackberry 10.2 ou 10.3 je ne sais plus trop, sur le Passeport ( oui encore une fois vous affirmez des choses sans savoir) je n’ai guère été convaincu. Il ya des efforts c’est certain mais c’est encore fouillis.
    Bb10 reprend peu ou prou un peu tout ce qui se fait sur les os concurrents avec la touche blackberry :
    -Le design des icônes d’applications s’inspire des cartes de webOS
    -la barre des raccourcis est la jumelle de celle d’android 4 ou 4.2
    -Ensuite la touche blackberry avec les gestuelles, lol ?. Il faut intégrer tout ça rien que pour pouvoir bien naviguer dans le Smartphone. Trop complexe.
    -La façon de gérer les e-mails rien que l’interaction pour les supprimers ou les archiver, il ya tout un tas de gestes inutiles.

    Comme je l’ai dit précédemment, leur OS est plus complexe et n’est pas du tout aussi intuitif et aussi simple à utiliser que peut l’être Android et IOS ou Windows mobile . Sans parler de la fiche technique qui laisse à désirer vis à vis des smartphones concurrents et un prix relativement cher.

    Blackberry fabrique leur propre Smartphones ? Et alors ? Quel constructeur ne le fait pas ? ?. Encore qu’il y en a qui fabrique leurs SmartPhones avec leurs propres composants dans leurs propre usines et ne sont pas aussi cher, alors qu’ils sont de meilleurs qualités comme par exemple Huawei.

    Ils ne sont pas les meilleurs en terme de hardware et software, ni dans la partie photo, ni audio. Et ils sont trop chers. Leur talent repose sur la sécurité, et il était temps qu’ils y reviennent parce que c’est bien la leur force. Leur Bb10, le grand public qui pourrait leur faire gagner beaucoup d’argent au niveau des ventes de SmartPhones, n’en veut pas, et Android et IOS domine le marché…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Les Samsung Galaxy embarqueront des chambres à vapeur à partir de 2019

Les Samsung Galaxy S et Galaxy Note pourraient être équipés d’un système de refroidissement reposant sur des chambres à vapeur à partir de 2019 selon Digitimes, qui tient ses informations de sources industrielles. Le Galaxy S10 pourrait être le premier smartphone équipé d’un tel système.

e1ddf60d313d5bab88264fcde8ae0f47,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,