BlackBerry abandonne son Classic : la fin du clavier physique ?

BlackBerry a annoncé aujourd’hui avoir arrêté la production du Classic. Déjà en 2015, la firme Morgan Stanley s’inquiétait de ventes trop faibles de ce terminal. De son côté BlackBerry préfère parler de l’annonce prochaine d’une nouvelle gamme de smartphones centrés sur la sécurité et la productivité. BlackBerry va-t-il par la même occasion s’émanciper du clavier physique ?

Un BlackBerry Classic

Un BlackBerry Classic

C’en est donc fini : BlackBerry tue son Classic, deux ans seulement avant sa sortie. La firme Canadienne se défend dans sa décision de mauvais résultats de ventes sur ce terminal, parlant même de « plusieurs années couronnées de succès sur le marché ». Pourtant, déjà en 2015, la firme Morgan Stanley avertissait de ventes à des années-lumières des objectifs de la firme, en dessous de 10.000 unités sur un trimestre. La critique atteignait également le Passeport qui n’a lui non plus pas franchement été un succès.

Dans le même communiqué, la firme met ce retrait en perspective d’un remplacement « par quelque chose de mieux ». Il s’agirait pour BlackBerry de se concentrer sur la sécurité et la productivité. Mais pour BlackBerry, qui commence son communiqué par « quelques-fois il peut vraiment être difficile de lâcher prise », c’est aussi un revers pour le clavier physique. La firme avait en effet parié avec le Classic et le Passeport que les consommateurs se tourneraient vers ses smartphones pour cette raison.

Depuis, c’est un véritable camouflet. Et Blackberry semble se chercher. La firme a par exemple tenté avec le Priv, d’abandonner son système d’exploitation pour Android, toujours en gardant un clavier physique. D’un autre côté, avec le Leap, BlackBerry s’affranchit du clavier physique, mais garde BlackBerry 10. Et on ne sait pas encore bien laquelle de ces directions la firme va choisir pour se renouveler. Signe du manque de clarté des perspectives de BlackBerry, l’action a chuté de 3% dans la foulée de l’annonce de l’abandon du Classic… qui lui faisait pourtant perdre de l’argent !

Reste à savoir ce qu’est-ce qui pourrait sortir BlackBerry de sa délicate situation. Et vous, pensez-vous que ce serait une bonne chose si BlackBerry abandonnait le clavier physique et/ou BlackBerry OS sur ses prochains appareils ?

   Suivez nous sur Facebook   


  • Mots-clés

Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Leroymerlin1

    En meme temps ca fait des années que ca marche plus le clavier physique, il est presque temps qu’ils en rendent compte…

    • slayers84

      Sauf que chez eux le clavier physique apporte ÉNORMÉMENT de tout types de raccourcis de fonctions dans tout l’os et les apps de base, genre en une touche du physique pouvait te faire gagner entre 2 et 4 manips tactile sans parler de la précision d’écriture
      C’était une bonnes idée mais je pense que le souci, çe n’est pas le clavier mais l’épouvantable marketing de BB où ils ne sont vraiment pas doué à çe jeux la, on les trouvent rarement en boutique, personne ne les met en avant et peu de communication
      C’est dommage car leurs OS est en plus très puissant avec le meilleur multitâche que je n’ai jamais vu sur un appareil mobile

  • lola

    je suis pour le clavier physique. concernant le TOUT tactile on a le choix. et puis bb fait du TOUT tactile également. ensuite SEUL le Classic est abandonné : le Passport est reste en vente.

    Pour ma part, j’ai un Samsung S6 et un BlackBerry Passport et si je devais en garder qu’un ce serait le BlackBerry en parti grace justement au clavier physique.

  • joe2x

    Je ne suis pas sur d’être en mesure de répondre, je n’ai jamais eu de blackberry.

    Peut être que ceux qui font beaucoup de mail pour leur boulot, préfère un clavier physique. Malheureusement pour BlackBNerry représentent un public minimes. Il n’y a plus de caractéristiques qui définissi un téléphone pro. C’était le cas à une époque. Les entreprises ont tendance à fournir des téléphones classiques (Samsung en tête) bon pour tout.

  • Moi

    J’ai été un grand fan de black Berry bold mais après l’arnaque de fausse promesse de la playbook je me dis que rim du moins black Berry paie le fais d’avoir laisser une partie de ces fan sur le cote

  • Oriano Varsigny

    Je pense que BlackBerry devrait se concentrer sur 2 ou 3 modèles: un avec clavier physique, un seulement tactile et un à écran carré. Et surtout ne pas nous imposer Android sur ses nouveaux produits. Au pire, installer les deux systèmes et laisser l’utilisateur démarrer son appareil sur le système de son choix. BB10 fait rouler presque toutes les applis Android, mais beaucoup de consommateurs ne le savent pas car c’est peu annoncé. La Playbook n’avait pas de fente pour étendre la mémoire, elle n’a pas reçu la mise à jour vers BB10 et elle n’avait que 7″.