Bitcoin : les USA tentent de réguler les plateformes d’échange, le cours des cryptomonnaies s’effondre

Maj. le 12 mars 2018 à 18 h 09 min

Le cours du Bitcoin et des cryptomonnaies vient une nouvelle fois de s’écrouler ! Ce mercredi 8 mars 2018, le SEC (Securities and Exchange Commission), un organisme de contrôle aux USA, a appelé les plateformes d’échanges de cryptomonnaies à s’enregistrer auprès de lui. En conséquence, le cours des monnaies virtuelles a enregistré une nouvelle baisse. Quelles sont les mesures prises par la SEC pour réguler le Bitcoin ?

bitcoin

Après l’annonce de la SEC, le cours du Bitcoin a chuté de près de 10% pour descendre une nouvelle fois en dessous des 10 000 dollars. Comme souvent, les prix des autres cryptomonnaies, comme l’Ethereum, le Litecoin, le Bitcoin Cash ou les Altcoins, ont suivi le mouvement. En l’espace de 24 heures, l’Ethereum a enregistré une chute de plus de 5%, comme le prouvent les chiffres de Coinbase.

Bitcoin : une nouvelle tentative de régulation fait chuter le cours des cryptomonnaies

« Les plateformes en ligne sont vite devenues un des outils préférés des investisseurs pour acheter et vendre des cryptoactifs, y compris des devises et des tokens proposés lors de levées de fonds en cryptomonnaies » explique le communiqué de la SEC. « Si une plateforme commerciale permet aux investisseurs d’acheter et de vendre des cryptomonnaies, alors elle doit s’inscrire auprès de la SEC comme un service de changes » déclare l’organisme financier, bien décidé à réguler les plateformes d’échange.

La SEC rappelle que de nombreuses plateformes se décrivent elles-mêmes comme  » place d’échanges, ce qui peut donner l’impression aux investisseurs qu’elles sont réglementées et répondent à des normes ». Comme vous l’aurez compris, l’organisme attend maintenant que les plateformes d’échange viennent s’enregistrer dans les plus brefs délais. En plus de cette annonce, la SEC a mené plusieurs actions contre les levées de fonds en cryptomonnaies. Plusieurs entreprises du marché sont sur le coup d’une enquête judiciaire. Dans son communiqué, l’organisme en a aussi profité pour mettre une nouvelle fois en garde les investisseurs contre l’achat de Bitcoin.

Ce jeudi 9 mars, la situation était la même au Japon, un des plus grosses places de marchés en cryptomonnaies du monde. L’agence des services financiers (FSA) a mis à pied 2 plateformes d’échange : FSHO et Bit Station. L’organisme accuse plusieurs employés de détournements de fonds. 5 autres plateformes, dont le célèbre Coincheck, victime d’un vol de 400 millions de dollars en février, sont aussi sur la sellette.

Les actions de la FSA et de la SEC font partie d’une volonté plus large de réguler le marché des cryptomonnaies. La Banque de France vient d’ailleurs de publier un nouveau rapport qui appelle à encadrer les services liés au Bitcoin et autres cryptomonnaies. Même son de cloche du côté de l’Union Européenne, dont le vice président a évoqué la création d’un projet de loi visant à réguler le marché des crytptomonnaies.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !