Bitcoin : Samsung va produire des puces capables de miner de la cryptomonnaie

Maj. le 31 janvier 2018 à 16 h 58 min

Samsung se lance dans la blockchain ! Selon un nouveau rapport en provenance de Corée du Sud, le leader mondial du smartphone va bientôt commercialiser des puces ASIC (application-specific integrated circuit, soit « circuit intégré propre à une application » ), un hardware spécialisé dans le minage de cryptomonnaies, comme le Bitcoin. 

bitcoin samsung

Comme le raconte le journal coréen The Bell, relayé par nos confrères de The Next Web, Samsung va fournir des puces ASICS à une entreprise chinoise spécialisée dans le minage de cryptomonnaies. Plus spécifiquement, Samsung se chargera de concevoir et de produire en masse le matériel ASIC, tandis que son partenaire en affaires, encore anonyme, se chargera de distribuer le processeur sur le marché. Le matériel de Samsung serait entré en phase de production à la fin du mois de janvier 2018.

Bitcoin : Samsung va fournir une entreprise chinoise spécialisée dans la cryptomonnaie

Selon les dires d’un porte parole de Samsung à The Bell,  « Samsung exploite actuellement une fonderie qui fournit à une société chinoise spécialisée dans la cryptomonnaie des équipements et des puces ASIC ». Toutefois, malgré l’ampleur de cet accord, le deal ne sera pas aussi juteux que prévu pour le constructeur. Comme le rappelle Hwang Min-seong, analyste chez Samsung, la production des puces ASIC n’aurait qu’un impact modéré sur les revenus du géant coréen  » la fonderie ne représente qu’une infime partie des bénéfices de Samsung, il est donc difficile de prédire l’impact de cet accord d’un point de vue financier ».  

Comme le souligne The Next Web, cette décision ne vient pas de nulle part « le géant sud-coréen a déjà par le passé montré de l’intérêt pour le monde de la blockchain ». Il y a quelques mois, le constructeur a en effet passé un accord avec une firme russe pour les fournir en puces ASIC. Samsung s’est aussi intéressé de près à une autre crytptomonnaie montante : le IOTA. Plusieurs grandes entreprises, comme Microsoft et Volkswagen, se dont déjà engagées à travailler avec la monnaie virtuelle, basée sur les objets connectés.

Pour rappel, Samsung n’est pas la seule entreprise du milieu du smartphone à se pencher vers le Bitcoin. Craignant des ventes en berne, TSMC, le fournisseur de processeurs d’iPhone, a décidé de se focaliser sur la production de puces dédiées au minage de Bitcoin. Que pensez-vous de la décision de ces deux firmes ? Croyez-vous en l’avenir des cryptomonnaies ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !