Bitcoin : les investisseurs sont « comme des joueurs de casino »

Maj. le 19 janvier 2018 à 12 h 03 min

Les investisseurs qui misent sur le bitcoin sont comparés à des joueurs de poker par Valérie Lemaigre, directrice et économiste en chef de la Banque cantonale de Genève. D’après elle, la cryptomonnaie n’a pas de valeur d’échange et attire des personnes sans expérience de la spéculation qui contribuent à faire gonfler la bulle. Elle croit par contre dans le potentiel de la blockchain.

bitcoin

Investir dans le bitcoin est dangereux, affirme Valérie Lemaigre, directrice et économiste en chef de la Banque cantonale de Genève (BCGE). Ceux qui investissent dans la cryptomonnaie présentent selon elle les mêmes symptômes d’addiction que les joueurs de casino. « Par nature, on peut tout gagner et tout perdre à la fois. Il est par ailleurs énergivore et anonyme, non régulé dans un monde de plus de transparence. Il a ce côté interdit et grisant du casino. L’habilité sera d’en sortir le premier », estime-t-elle auprès du média Le Temps.

Investir dans le bitcoin, une addiction proche de celle du casino ?

Elle rejoint ainsi l’avis de nombreux financiers et économistes. D’après Andrew Bailey, PDG de la Financial Conduct Authority, les investisseurs « doivent se préparer à perdre tout leur argent ». Même son de cloche chez Michael Dudas, un analyste de Wall Street, pour qui le bitcoin risque de fortement décevoir les attentes de ceux qui ont parié dessus à cause de la bulle spéculative qui l’entoure.

« C’est un produit financier de pure spéculation qui n’est ni une devise, ni un actif avec une valeur d’échange de sous-jacent », déclare Lemaigre, qui alarme sur le fait que de nombreuses personnes « qui n’ont sans doute pas encore eu l’expérience de la spéculation » se soient lancé dans un tel investissement. Le bitcoin permet difficilement d’acheter des biens et services à cause de sa volatilité et des frais de transaction. Steam, la plateforme de jeux vidéo de Valve, n’accepte plus la cryptomonnaie comme moyen de paiement.

Par contre, la directrice de la BCGE croit dur comme fer en l’avenir de la blockchain, « qui demande du développement pour des applications plus pragmatiques et productives [que le bitcoin] ». Elle invite d’ailleurs les investisseurs intéressés à plutôt se tourner vers les « sociétés qui développent le concept et ses applications productives, dans la finance, par exemple ». Alors, faut-il investir dans le bitcoin ?

Réagissez à cet article !
  • aRmata

    je pense comme elle… des joueurs de casino exactement… bitcoin en terme de « technique » est une REVOLUTION MAJEURE dans le monde car ca permettrait au peuple de prendre son independance face aux etats!

    mais malheuresement le peuple ne voit pas la chose de la meme maniere… argent argent argent argent… 90% des gens misent sur les crypto pour retirer leurs gains en euro apres benefice…

  • Adarion 29

    Ce n’est pas vraiment une surprise mais les marché financier et les produit dérivé ne sont-il pas également des jeux d’argent? En plus subtile, plus opaque et avec des ficelles plus difficiles à saisir ainsi qu’un jargon volontairement foireux pour exclure le profane, certes, mais au final ça reste des paris sur lesquels il y a un gagnant et un perdant. La comparaison est d’autant plus valable qu’en théorie on n’a pas le droit d’exploiter une informations non rendue publique ce qu’ils appellent « délit d’initié » c’est aussi ce qu’on appelle la triche en langage plus courant.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Xiaomi promet de ne pas augmenter ses marges pour rester moins cher

Xiaomi a promis de ne pas augmenter ses marges pour rester moins cher et continuer de satisfaire ses clients. Le constructeur chinois veut continuer de proposer des produits au rapport qualité-prix quasi imbattable et a assuré qu’il n’allait pas augmenter ses marges…

Xiaomi veut racheter GoPro pour un milliard de dollars

Xiaomi veut racheter GoPro pour un milliard de dollars d’après de nouvelles informations relayées par Bloomberg. Le 5e plus gros constructeur de smartphones au monde lorgne sur les action cams de l’américain. Xiaomi propose de nombreux produits dans son catalogue…