Bitcoin : les investisseurs « doivent se préparer à perdre tout leur argent »

Maj. le 19 janvier 2018 à 12 h 11 min

Le Bitcoin n’est pas un investissement si sûr que ça, assure Andrew Bailey, PDG de la Financial Conduct Authority, au Royaume-Uni. Selon lui, le Bitcoin « n’est pas une monnaie » et les investisseurs « doivent se préparer à perdre tout leur argent ». Il critique notamment la volatilité de la cryptomonnaie.

 bitcoin-investisseurs

Le Bitcoin s’est trouvé un nouvel ennemi en la personne d’Andrew Bailey, PDG de la Financial Conduct Authority, au Royaume-Uni. Interrogé sur la cryptomonnaie par Newsnight, il la considère comme une « étrange denrée aux réserves fixes » (il ne peut pas y avoir plus de 21 millions de Bitcoins en circulation) et prévient : « Si vous voulez investir dans le Bitcoin, préparez-vous à perdre votre argent. C’est un avertissement sérieux ». Le Bitcoin attire 30 nouveaux investisseurs chaque seconde.

Le Bitcoin dangereux pour les investisseurs ?

Selon Bailey, le Bitcoin « n’est pas une monnaie, et il n’est même pas régulé ». Il ajoute qu’il s’agit d’une denrée (il n’a vraiment pas envie de dire monnaie) « très volatile en termes d’évaluation de sa valeur ». Impossible de lui donner tort sur ce dernier point : le Bitcoin peut perdre des milliers de dollars de valeur en seulement quelques heures. Steam n’accepte d’ailleurs plus la cryptomonnaie à cause de sa volatilité, mais aussi de ses frais de transaction.

« Si vous regardez ce qu’il s’est passé cette année, je préconise la prudence. Nous savons relativement peu de choses sur ce qui influence le prix du Bitcoin », estime-t-il. Même son de cloche du côté de Larisa Yarovaya, co-auteur d’une étude sur le Bitcoin. « Son prix a été artificiellement gonflé par des investissements spéculatifs qui ont créé une bulle », affirme-t-elle. Le 5 décembre 2017, le cours de la cryptomonnaie dépassait les 11 000 dollars. Ce 15 décembre 2017, il est déjà à plus de 17 500 dollars.

Yarovaya prévient tout de même que « même si le Bitcoin n’est pas régulé par des gouvernements, il peut avoir des effets sur les marchés traditionnels dus à l’interconnexion des cryptomonnaies avec d’autres capitaux financiers. Cependant, son importance n’est pas assez grande pour provoquer une instabilité financière globale. Du coup, faut-il investir dans le Bitcoin ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !