Comment bien choisir son opérateur d’internet fixe

C’est la période estivale, ainsi beaucoup de personnes partent en vacances, mais aussi beaucoup de personnes vont déménager. Le plus souvent en déménageant on change d’opérateur pour l’internet fixe. Nous avons donc décidé de vous aider un peu dans ce changement. 

opérateurs

Forcément la première chose à laquelle on pense au moment de changer d’opérateur d’internet fixe c’est au prix, mais il n’y a pas que ce critère à prendre en compte, bien souvent il faut lire entre les lignes pour dénicher la meilleure offre par rapport à son lieu d’habitation.

Déjà une des premières choses qu’on peut vérifier en arrivant dans un nouveau lieu c’est de voir quels opérateurs proposent la fibre, pour cela généralement on trouve l’information sur les sites des opérateurs en renseignant son adresse. Après cette première étape qui peut être souvent déterminante, voyons les autres.

Vérifier la durée d’engagement

Comme pour les mobiles, maintenant il y a des abonnements fixes qui ne sont plus soumis à une durée d’engagement c’est le cas des offres RED, SOSH, B&You et Free. À côté de cela les opérateurs ont toujours leurs offres classiques comme SFR ou Bouygues Télécom avec des offres soumises à un engagement d’au minimum 12 mois. Bien sûr si vous vous abonnez 24 mois l’abonnement sera moins cher.

Comparer le prix des offres

C’est l’étape par laquelle tout le monde passe et qui va probablement prendre le plus de temps : comparer les offres entre elles. Car bien sûr même si on cherche le meilleur service on cherche aussi le meilleur prix. Pour cela je vous invite à vous rendre sur notre page qui recense et compare toutes les dernières offres des FAI.

Vais-je payer des frais de mises en service ?

Oui, certains opérateurs vous font payer des frais de mise en service. C’est le cas d’Orange à hauteur de 50€ si vous êtes éligible à la TV et 10€ pour les options Multi-TV, Airbox Confort, Stockage Livebox. Bouygues Télécom lui c’est 59 € pour la mise en service.

Bizarrement SFR et Free eux ne font pas payer des frais de mise en service. Enfin si vous arrivez dans un logement neuf, les opérateurs peuvent vous facturer de 40 à 70€ pour la construction d’une nouvelle ligne.

Vais-je payer des frais de résiliation, si oui vais-je être remboursé ?

Oui dans quasiment tous les cas votre opérateur vous fera payer des frais de résiliation, si vous êtes parti avant la fin de votre contrat bien sûr. Ils s’élèvent à 49€ pour SFR (RED compris) et Free, 50€ pour Orange (SOSH compris) et Bouygues Telecom vous facture des frais de résiliation de 59€, mais vous recevez une prime de 59€ pour la restitution des équipements sous 30 jours.

Mais sachez que tous les opérateurs remboursent les frais de résiliation, à hauteur de 100€ pour SFR, dont RED, Free, Bouygues, dont B&You et SOSH. Et 50€ pour Orange, mais cela couvre quoiqu’il arrive tous les frais de résiliation.

Attention il ne faut pas oublier qu’au moment de résilier vous devez payer une partie de ce que vous devez encore à l’opérateur en plus des frais de résiliation classiques. Le calcul est simple, si vous êtes engagé 12 mois il faut payer toutes les mensualités encore dues. Si vous êtes engagé 24 mois, en dessous du 12ème mois il faut payer la totalité, à partir du 13ème il faut payer 25% de la somme due.

Il y a-t-il un dépôt de garantie pour le matériel ?

Certains opérateurs vous demande en effet un dépôt de garantie pour le matériel (en cas de détérioration de ce dernier) surtout SFR dont RED avec un dépôt de 49€ remboursés lors de la restitution des équipements. Les opérateurs Orange, Bouygues Telecom et Free ne vous demandent pas de dépôt de garantie.

Voilà maintenant vous avez toutes les clés en main pour bien choisir votre opérateur fixe. Si vous avez des questions ou des remarques, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Que risque votre smartphone s’il reste exposé au soleil ?

Oublier son smartphone au soleil, c’est vraiment la loose. Pour vous convaincre qu’il faut être vigilant, particulièrement en ces temps de grande chaleur, voici un rappel des risques encourus par votre smartphone s’il reste exposé au soleil.