La Belgique va lancer une procédure pour interdire les loot boxes en Europe

L’affaire des loot boxes et des microtransactions in-game n’est pas terminée. La Belgique a annoncé par l’intermédiaire de son ministre de la justice Koen Geens que les coffres payants aux contenus aléatoires seront désormais considérés comme des jeux d’argent. Il veut les interdire en Belgique mais aussi dans l’ensemble de l’Union Européenne.

Overwatch loot boxes

La Belgique confirme sa ferme intention d’interdire les loot boxes dans les jeux vidéo. Et entend bien étendre la mesure à l’ensemble de l’Union Européenne. Une enquête sur Star Wars Battlefront II et Overwatch avait été ouverte par la commission des jeux de hasard pour déterminer si le système consistant à proposer des coffres aux contenus aléatoires était du « gambling ». Le verdict est donc positif, la commission considérant qu’on entre dans le domaine du jeu d’argent et de hasard. Elle estime que les loot boxes représentent une « association entre l’argent et l’addiction ».

La Belgique veut faire interdire les loot boxes en Europe

Le ministre de la justice belge en personne, Koen Geens, s’est emparé de l’affaire. « Mixer du jeu d’argent et des jeux vidéo, spécialement pour un public jeune, est dangereux pour la santé mentale des enfants », a-t-il expliqué. Le gouvernement belge espère donc protéger les plus jeunes du risque d’addiction que peut engendrer ce type de microtransactions. On se souvient de l’histoire de ce père de famille canadien qui avait reçu une facture de 8000 dollars sur FIFA à cause de son fils. Koen Geens a par ailleurs indiqué que la Belgique allait soumettre le problème à l’Union Européenne pour « tenter de les bannir » sur tout le territoire.

La polémique avait commencé avec la sortie de Star Wars Battlefront II, pour lequel EA avait été contraint de retirer les microtransactions face à la colère des joueurs. A l’origine, débloquer le personnage de Dark Vador coûtait par exemple environ 200 dollars d’achats en coffres à contenus aléatoires. Aux États-Unis, Chris Lee, élu de l’État d’Hawaii, a également dénoncé « ces boîtes de loot et ces microtransactions conçues pour exploiter des failles psychologiques de la même manière que les casinos ». Il a qualifié Star Wars Battlefront II de « casino en ligne aux couleurs de Star Wars conçu pour forcer les enfants à dépenser de l’argent ». Il a indiqué vouloir interdire la vente des jeux proposant des loot boxes payantes aux moins de 21 ans, l’âge légal pour participer à des jeux de hasard aux États-Unis.

En France, la question a été soulevée par Jérôme Durain. Le sénateur français a indiqué vouloir protéger les gamers « des dérives » des microtransactions. Il critique non pas le phénomène d’addiction mais le principe du pay-to-win qui consiste à payer plus que ses adversaires pour devenir plus fort. A contre-courant de cette pensée, un analyste bancaire estimait lui que les jeux vidéo ne sont pas assez chers et proposent actuellement un rapport prix-temps de jeu trop important comparé aux autres formes de divertissement.

Réagissez à cet article !
  • Le ministre de la justice belge en personne, Koen Geens, s’est emparé de l’affaire. « Mixer du jeu d’argent et des jeux vidéo, spécialement pour un public jeune, est dangereux pour la santé mentale des enfants »

    Enfants qui ne sont pas sensés pouvoir avoir accès à une CB…
    Les achats sur internet (que ça soit overwatch ou autre) nécessitent des fonds qui sont prélevés sur la CB associée au compte. Sans CB, pas de lootbox, pas de jeu d’argent / hasard pour les mineurs.

    Et même en dehors de ça, claquer des centaines d’euros pour potentiellement avoir un skin sur un jeu c’est un peu ridicule même si j’apprécie moi aussi ouvrir des boxes sur lesdits jeux…

    • Misa

      Et tu crois qu’un enfant est pas assez intelligent pour prendre la CB de ses parents s’il veut vraiment ouvrir ses loot boxes ?

      • En ce cas c’est le problème des parents et non pas des administrateurs du jeu…

        C’est pareil pour les clopes, c’est interdit aux mineurs et pourtant si un gosse prends les clopes de ses parents et fume on ne va pas aller se plaindre chez Marlboro ou le buraliste non ?

        • Krayia

          a la base le buraliste n’a pas le droit de vendre des cigarettes au mineur et pourtant

          • Pfelelep almost harmless

            Il n’a surtout pas le droit légalement à faire un contrôle d’identité et ce n’est que du blablabla.

          • Grabo20

            Il a le droit de refuser la vente à qui ne lui montre pas sa pièce. Il ne force pas le contrôle, uniquement à ceux qui veulent leurs clopes.

        • Pfelelep almost harmless

          Ah oué…

          Donc les sécurités enfants sur les bouteilles d’acide, les médicaments… c’est totalement débile: on a responsabilisé le fabricant alors qu’il suffit d’éduquer les parents.

          Mais surtout, surtout… je ne sais pas où tu as vu que ce serait pour interdire aux mineurs: les jeux d’argent sont interdits, point-barre, à tous.

          • « Donc les sécurités enfants sur les bouteilles d’acide, les médicaments… c’est totalement débile: on a responsabilisé le fabricant alors qu’il suffit d’éduquer les parents. »

            Il y a une différence entre une interdiction et des précautions d’emploi… Ton exemple n’a rien à voir là et effectivement c’est indiqué dessus « tenir hors de portée des enfants », c’est donc la faute de l’adulte si l’enfant a accès à de l’acide sulfurique.

            « Mais surtout, surtout… je ne sais pas où tu as vu que ce serait pour interdire aux mineurs: les jeux d’argent sont interdits, point-barre, à tous. »

            Ben dans l’article, après si tu ne sais pas lire…
            « Le ministre de la justice belge en personne, Koen Geens, s’est emparé de l’affaire. « Mixer du jeu d’argent et des jeux vidéo, spécialement pour un public jeune, est dangereux pour la santé mentale des enfants » »

      • System7

        Si mon gamin prend ma CB pour acheter une loot box, sa console part sur le bon coin dans la minute.

    • Mamar92

      Tout le système est pourri au sens très large du terme.
      La vente d’alcool et de cigarettes est intertdite aux mineurs et pourtant !!!
      La drogue et certains produits ou encore certaines pratiques sont interdits et pourtant !!!
      Comme tu l’as dis, les parents en sont responsables dans la très grande majorité des cas, hélas la plupart sont soit dépassés, soit ignorants de ce qui existe ou de ce que leurs enfants en font.
      Ce sera un texte de plus avec plus ou moins de résultats …

      • Pfelelep almost harmless

        Oué, oué, oué…

        Et les cartes à la con vendues aux caisses des supermarchés? Les super cartes cadeaux iTunes, Google ou Amazon?

    • Pfelelep almost harmless

      Enfants qui ne sont pas sensés pouvoir avoir accès à une CB…

      Ben dis-donc, tu en dis des bêtises…

      D’une part, tu ne sembles pas connaître l’âge légal pour avoir un compte ou une carte, même de paiement (et qui n’est pas le même en Belgique qu’en France où c’est 16 ans), d’autres part, tu ignores qu’il existe d’autres moyens de paiement que la carte bancaire, en particulier sur internet,.

      • Tu m’expliques comment tu as des fonds sur un compte paypal par exemple sans cb ?
        Et non, je ne connaissais pas l’âge légal pour une CB en Belgique, tu viens de me l’apprendre, je ne suis pas Belge.

    • Grabo20

      En fait à partir de 12 ans tu peux avoir une CB.

  • W1nz

    Pour ma part c’est boycott des DLC et micropaiements ou assimilés.
    Sur android les seuls jeux intéressants ont été les jeux achetés et en aucun cas les free to play / pay to win
    Le jeu windows ou console tente de prendre le même chemin, ce sera sans moi. Je paie les jeux indés / éthiques, le reste peut mourir.

    • Krayia

      Je suis d’accord,le jeux vidéo perds toute sa magie avec toutes cette mafia n’est ce pas EA.

  • itachi

    il y a une mise à jour, en fait il y aurait eu erreur dans la traduction.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Nintendo Switch : bilan après 9 mois, faut-il craquer pour Noël ?

2017 a été marqué par la sortie de la Nintendo Switch. La toute nouvelle console de Big N était très attendue par les fans. Nous l’avons utilisée pendant 9 mois. L’heure du bilan est arrivée avant de savoir s’il faut l’acheter ou non pour Noël.