Batterie : les lithium-ion remplacées par des magnésium-ion ?

Des batteries magnésium-ion pourraient bien remplacer à terme nos batteries lithium-ion, dont la technologie commence à dater. Ces nouvelles batteries seraient plus sûres et plus efficaces que celles utilisées actuellement. Leur commercialisation n’est cependant pas encore à l’ordre du jour, les chercheurs devant encore régler plusieurs soucis.

batterie smartphone

Une nouvelle solution pour fournir de l’autonomie à nos smartphones pourrait venir des batteries magnésium-ion, qui auraient le potentiel de remplacer les batteries lithium-ion. Une équipe composée de chercheurs du Berkeley Lab, du MIT et de l’Argonne National Laboratory travaillent sur un tel projet et des avancées ont eu lieu dernièrement, rapporte Futura-Sciences. Une annonce qui survient après celle de Samsung, qui travaille sur des batteries au graphène censées durer beaucoup plus longtemps et qui se rechargent en douze minutes.

Des batteries magnésium-ion plutôt que lithum-ion

L’avantage du magnésium par rapport au lithium est qu’il possède une densité énergétique plus forte. C’est ce qui a poussé des entreprises comme Toyota à investir en Recherche et Développement sur des batteries au magnésium à électrolyte liquide. Mais celui-ci cause une corrosion des composants et ne peut pas être utilisé efficacement sous cet état dans nos smartphones. D’autres pistes ont alors dû être creusées.

Croyant dans le potentiel des batteries magnésium-ion, l’équipe de scientifiques en question a planché sur  une formule pour créer un électrolyte solide à l’efficacité au moins égale à celui des batteries lithium, explique leur étude publiée dans Nature Communications. Ils ont fini par trouver un conducteur dont les propriétés seraient idéales. Le matériau, un spinelle à scandium et sélénium, un minéral de la famille des oxydes de magnésium, permettrait donc de fabriquer un nouveau genre de batteries fiables. Les premiers résultats sont en tout cas très encourageants : la spectroscopie par résonance magnétique nucléaire a permis de détecter la vitesse de déplacement des ions de magnésium dans le matériau, qui s’avère être extrêmement prometteuse.

Plusieurs problèmes sont cependant encore à régler pour qu’on voit ces batteries apparaître sur le marché. Elles connaissent par exemple une faible fuite d’électrons. Il n’est absolument pas certain que les batteries lithium-ion trouvent leur successeur avec les batteries magnésium-ion, mais on peut toujours espérer. Nous ne sommes pas encore sûrs des conséquences sur l’autonomie mais cette nouvelle technologie rendrait les batteries plus sûres, notamment en termes d’inflammabilité. Autre alternative dont on attend des progrès, les batteries sodium-ion, qui promettent une recharge 10 fois plus rapide et 10 ans d’espérance de vie.

Réagissez à cet article !
  • Ellio74

    On parlait pas d’une batterie au sodium la semaine dernière?
    Ou encore du graphène solide pour Samsung?

    Ça progresse vite les batteries mais on ne voit pas grand chose ne réel, malheureusement!

  • Teddy

    Il est toujours bon de savoir qu’il existe 1001 alternatives à nos batteries actuelles (sodium, magnésium, graphène, hydrogène, aluminium, et même le bois…).
    C’est toujours bien d’avoir ce genre d’informations qui n’apportent rien au final…

  • farax

    DES CHERCHEURS ONT DÉCOUVERT UNE BATTERIE RE-VO-L-TIO-NNAIRE!!!

  • diordnAi

    On les rechargera à coup de Rozana :)

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Batterie : les lithium-ion remplacées par des magnésium-ion ?

Des chercheurs américains travaillent sur des batteries magnésium-ion pour remplacer les lithium-ion de nos smartphones. Encore jeune, la technologie doit être peaufinée mais s’annonce prometteuse, notamment en ce qui concerne la sécurité.

Recharge sans fil : quels smartphones sont compatibles ?

Cela fait maintenant quelques années que la recharge par induction existe, et si la technologie ne s’est pas encore glissée dans notre quotidien, quelques fabricants ont tenté l’expérience. Faisons donc le point sur les smartphones et tablettes compatibles