Audiences TF1 : combien la chaîne a-t-elle perdu de téléspectateurs ?

Maj. le 19 mars 2018 à 19 h 21 min

Les audiences de TF1 sont en berne depuis la coupure par Canal+. La chaîne privée risque encore de perdre une autre partie de ses téléspectateurs suite à son confit avec Orange et Free. Quel est l’impact réel de la coupure sur les audiences du groupe TF1 ? Que risque la chaîne si Orange et Free mettent leurs menaces à exécution ? TF1 peut-il se passer des abonnés Livebox et Freebox ? 

TF1

Ce jeudi 1er mars 2018, Canal+ et CanalSat ont arrêté de diffuser les chaînes du groupe TF1. Peu après la coupure, Orange, dont ses abonnés sont privés du replay de TF1 depuis la fin janvier 2018, a lui annoncé être prêt à couper les chaînes du groupe. De son côté, Free vient de lancer un ultimatum à TF1. Si la chaîne privée n’accepte pas cette ultime offre, l’opérateur de Xavier Niel coupera le signal des chaînes de TF1 dans les 3 jours.

Audiences TF1 : la chaîne risque de perdre 10% de ses téléspectateurs

En réaction à la coupure de Canal+, les audiences de TF1 n’ont pas tardé à baisser. Ce samedi 3 mars 2018, The Voice était privé de près d’un million de téléspectateurs. Le traditionnel JT de TF1 a même été détrôné par celui diffusé sur France 2. La chaîne privée n’a pas tardé à reconnaître «une baisse mécanique d’audience» due à la coupure. Comme le rapportent nos confrères de BFM TV, Canal+ et CanalSat affirment représenter « 15% à 20% » de l’audience de TF1, soit 5,5 millions de foyers. Selon TF1, les abonnés Canal ne représentent cependant que 5% de son audience.

La vérité est ailleurs. Selon les calculs réalisés par les analystes de BFM TV,  les abonnés de CanalSat et de TNT Sat ne représentent en fait que 3 millions de foyers. Parmi ces abonnés Canal privés de TF1 depuis la coupure, certains peuvent toujours accéder aux chaînes du groupe via la TNT, le câble ou la fibre. Selon les chiffres du CSA, la moitié des 23,1% foyers français qui captent la télévision via le satellite peuvent bénéficier des chaînes de TF1 par un autre biais.

Malgré l’impact finalement modéré de la coupure, les audiences sont tout de même en berne. Selon les experts de Publicis Media, entre le vendredi 2 mars et le lundi 5 mars, l’audience moyenne de la chaîne a baissé de  7,5%, et ce, uniquement à cause de la coupure. Si Free venait à couper TF1 de ses Freebox, la chaîne devra se séparer de 2,5 à 3% de son audience. Si Orange coupe le signal de ses Livebox, la chaîne sera privée de 5% de son audience.

Si les deux opérateurs venaient à mettre leurs menaces à exécution, TF1 sera amputé d’un minium de 10% de ses audiences actuelles. « Le manque à gagner publicitaire pourrait aller jusqu’à 150 millions d’euros par an », expliquent les analystes d’Oddo. « Á terme, cela risque de coûter cher à TF1 : si les audiences baissent, le diffuseur devra compenser «  prévient Jean-Luc Chétrit, président de l’Union des annonceurs à nos confrères du Parisien. Dans ces conditions, combien de temps TF1 peut-elle tenir face aux coupures ? La chaîne privée peut-elle vraiment se permettre de refuser la dernière offre de Free ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
RMC Sport : comment regarder la chaîne sur la TV

Comment regarder RMC Sport sur sa TV ? L’offre n’est pas disponible sur les box Orange, Free et Bouygues. Il faut donc passer par des méthodes alternatives pour regarder les chaînes du bouquet sur la TV quand on n’est ni…