Attentat de Londres : Whatsapp pointé du doigt par le gouvernement britannique

La fin de semaine dernière a été marquée par un attentat survenu à Londres. Après le choc et la tristesse, le gouvernement cherche à expliquer comment l’évènement a pu se produire à deux pas du Parlement britannique. La ministre de l’Intérieur a vivement critiqué et pointé du doigt Whatsapp qu’elle accuse de faciliter les communications entre terroristes.

attentat londres whatsapp

Mercredi 22 mars 2017, une attaque terroriste survenait dans les rues de Londres, à deux pas du Parlement britannique. Une attaque à la voiture bélier qui a fait quatre morts et des dizaines de blessés. Après le choc et la peine vient le temps des explications.

Les autorités britanniques tentent de découvrir comment un tel évènement a pu survenir dans une rue aussi fréquentée et aussi surveillée. Par ailleurs, le gouvernement cherche à comprendre comment il pourrait anticiper ce genre d’attaque.

Attentat de Londres : le gouvernement demande à Whatsapp de collaborer

Face à des attentats isolés comme celui de Londres, renforcer le renseignement est certainement l’une des options les plus efficaces. Le problème aujourd’hui est que certaines applications permettent aux terroristes de communiquer sans se faire repérer.

C’est ce qu’a fait Khalid Masood, l’auteur de l’attentat de Londres. Juste avant l’attaque, ce dernier avait envoyé un message chiffré via l’application Whatsapp. La ministre de l’Intérieur britannique, Amber Rudd, a donc critiqué dimanche les applications du genre et appelle Whatsapp à collaborer pour éviter que de tels évènement ne surviennent à nouveau. Elle a ainsi déclaré à la BBC :

Mon point de vue est que cela est totalement inacceptable. Il ne devrait exister aucun endroit pour que les terroristes se cachent. Nous devons nous assurer que des sociétés comme Whatsapp, et il y en a plein d’autres comme ça, ne puissent pas offrir un lieu secret sur lequel les terroristes peuvent communiquer les uns avec les autres. Nous devons nous assurer que nos services de renseignement ont la possibilité d’intervenir dans des situations comme le chiffrage de Whatsapp.

Pour rappel, Whatsapp, Telegram ou encore Signal sont des applications de messagerie qui permettent de communiquer de manière totalement anonyme. Les messages et toutes les données qui transitent sont cryptés. Une aubaine pour les terroristes.

Réagissez à cet article !
  • Mehdi Semxxx

    Ah, tant qu’on est lancé…. Autant interdire aux voitures et camions de circuler… Vu l’usage qu’on en fait !! Si ils veulent communiquer entre eux leurs plans machiavéliques ils trouveront malheureusement toujours une méthode !!! Il y aura probablement souvent une alternative derrière chaque restrictions… Alors bon, remettre en cause des outils comme whatsapp qui facilitent pourtant grandement notre quotidien…

    • sam

      C’est juste une occasion pour se dégager de sa responsabilité et la mettre sur d’autres.

  • Atlas

    Ils vont profiter de chaque attentat pour restreindre les libertés de tous.

    • Il est plus facile de diminuer progressivement les libertés que des tout enlevé d’un coup.

      Et ca marche bien en plus !

    • Math Picpic

      tu n’as qu’une seule liberté, celle qu’on a bien voulu te laisser. Et cette liberté là crois-moi, tu l’auras toujours. On n’est que des moutons qui ne connaissons pas le/les bergers.

    • Tapian

      Les libertés individuelles sont toujours présentes, ici il s’agit de petits plus que l’on s’octroie avec l’avènement de ces technologies et que beaucoup considèrent comme acquis
      Quand il existait que les téléphones portables pour communiquer.. , toutes les communications, sms, géoloc était consultables et on ne parlait de restriction des libertés…

  • Toto

    Bah s’ils arrêtaient de faire de la surveillance de masse à des fins pas très honnête… C’est juste une cause à effet.

    • Math Picpic

      et elle influe en quoi cette surveillance de masse dans ton quotidien? Faut arrêter de voir le mal partout.

      • French Open Youtubers

        Juste l’envie d’éviter un scénario à la 1984 peut-être…

    • Chris Kroo

      Il faudrait que les gens cessent de ne pas être très honnêtes

  • Jimbo

    Attendez le Gouvernement UK vient d’officiellement dire qu’il captait et analysait toutes les conversations qui transitent via leur réseau ?

    • Math Picpic

      non, mais qu’en cas de besoin, les outils d’espionnages doivent être adaptés à toutes les nouvelles technologies pour prévenir les menaces terroristes.

  • Carlos Borges

    Pourquoi pas non plus accusé Nike (ou autre) d’avoir permis au terroriste de se chausser atnt qu’on y est ?

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Pay with Google : faites vos achats sur internet en un clic

Avec Pay With Google, la firme de Mountain View rattrape son retard dans le domaine du paiement en ligne. En enregistrant votre carte bleue via Chrome, vous pourrez procéder aisément à vos paiements, et ce, sans devoir réinscrire vos coordonnées bancaires à chaque versement !

88d732d8c11eef90d54689cdc6c86ea1oooooooooooooooooooo