Attentat dans l’Aude : l’application SAIP n’a pas fonctionné, une fois encore !

Maj. le 23 mars 2018 à 19 h 59 min

L’attentat qui a eu lieu dans l’Aude a une nouvelle fois mis en lumière l’inefficacité de l’application SAIP (Système d’alerte et d’information des populations), qui n’a encore pas fonctionné correctement. Durant toute la durée des attaques à Carcassonne et de la prise d’otages dans le Super U de Trèbes, l’app annonçait qu’il n’y avait « aucun incident en cours ». Censée alerter les utilisateurs en cas d’attentat, SAIP ne réussit pas souvent à se montrer utile quand on a besoin d’elle.

saip appli

Un attentat a frappé l’Aude ce vendredi 23 mars 2018. Un individu se revendiquant de Daesh a attaqué plusieurs personnes dont des policiers à l’arme à feu à Carcassonne avant d’effectuer une prise d’otages dans un Super U de Trèbes. Les événements se sont déroulés sur plusieurs heures entre la fin de matinée et le début d’après-midi, sans que l’application SAIP ne réagisse.

Attentat dans l’Aude : l’application SAIP connaît un nouvel échec

Pour rappel, SAIP (Système d’alerte et d’information des populations) est une app gouvernementale disponible gratuitement sur le Play Store et l’App Store. Son but est d’alerter et d’informer les utilisateurs lorsqu’un attentat se produit sur le territoire français. Or, SAIP n’a absolument pas rempli son rôle ce 23 mars 2018. Durant toute la durée des attaques, l’app annonçait qu’il n’y avait « aucun accident en cours ».

On lui avait déjà reproché son manque de réactivité à plusieurs reprises dans le passé et notamment lors de l’attentat de Nice du 14 juillet 2016 : l’application SAIP avait sonné l’alerte trop tard. De quoi se poser des questions sur son utilité réelle si elle ne remplit pas son rôle dans les moments les plus critiques. Parmi les autres couacs à son actif, on relève aussi l’échec de SAIP lors de l’attaque du Louvre.

Le dernier bilan (23 mars 2018 à 16h) du ministère de l’Intérieur pour l’attentat dans l’Aude est de trois morts, trois blessés en urgence absolue et deux blessés par balle en urgence. Le terroriste, âgé de 26 ans, était connu des services de police pour des actes de délinquance mineurs. Il a été abattu lors de l’intervention du GIGN.

Réagissez à cet article !
  • diordnAi

    C’est inutile comme appli, de un un attentat ça ne se prévoit pas (l’appli ne va pas t’annoncer qu’un attentat aura lieu dans 5 minutes, du moins je l’espère), de deux il faut le temps de confirmer l’information et d’émettre l’alerte ce qui prend quelques minutes déjà, de trois qui va aller regarder cette application (tu apprends qu’un attentat est possiblement en cours dans ta zone généralement tu te barres, du moins je pense que c’est une réaction logique).

    • Velis

      Tu dit n’importe quoi, je vais pas argumenter mais réfléchis.

      • Color

        Apparemment, tu sembles être un bon modèle concernant la réflexion…

  • Wesh Negro

    Genre y’a des gens qui ont cette appli, rangée entre CandyCrush et PokémonGo…

  • Christophe Jolly

    le pire dans l’histoire c’est encore une belle invention de notre gouvernement pour dilapider de l’argent inutilement en payant des gents pour ne rien faire je vais pas parler d’emploi fictifs y’a des fragiles à qui sa plait pas!

    • Adeubal

      Juste avant d’entendre le sempiternelles accusations et plaintes sur les fonctionnaires : cette application est développé par des privés (deveryware) avec des salariés privés. Déjà convoqué au ministère auparavant, manifestement ils doivent être très copains avec de bons placés…

      • Christophe Jolly

        je vois pas ou j’ai critiqué les fonctionnaires!!!! par contre ta dernière phrases résume bien mes propos.alors finallememnt ont est d’accord non?

        • Adeubal

          Je n’ai pas dit que vous l’aviez fait d’où le « Juste avant d’entendre » pour bien préciser que c’est ce qui POURRAIT arriver juste après ce commentaire. Et j’en ai marre d’entendre des bullshit sur la fonction publique et les fonctionnaires.

          • MaGiiC

            Après tout n’est pas faux, j’ai travaillé dans la fonction publique pendant un mois et demi. Et je peux te dire qu’ils n’étaient vraiment pas à plaindre en termes de charge de travail et d’avantages. On fait pointer ses collègues à sa place par exemple, des pauses à répétition … Je travaille également avec beaucoup de mairies, de communautés de communes et on peut le dire, le stress est bien moins présent que dans le secteur privé.
            Je ne dénigre pas tous les fonctionnaires, mon père en est un, et il a des avantages, il l’avoue lui même.

  • Odyseus

    Moi je ne comprends pas pourquoi on utilise pas le système de base intégré dans les Android et les Iphones. Ou de simples sms envoyés dans un périmètre autour de événement ce serait beaucoup plus simple.

    • Lulu

      Merci ! Merci pour ce commentaire censé.

      • Odyseus

        C’est ironique ou pas ?

        • Lulu

          Non même pas, c’était sincère. C’est juste que tout le monde se complique la vie alors que la solution est juste simple.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !