ASICS rachète Runkeeper et part à l’assaut de Nike+ et Runtastic d’Adidas

Maj. le 12 avril 2018 à 11 h 01 min

La grande guerre pour le contenu de votre poche toujours en cours, c’est à l’assaut de votre poignet et de votre santé que les grands constructeurs partent. Raison qui aura motivé ASICS à racheter l’entreprise FitnessKeeper.

L'appli fitness Runkeeper racheté par ASICS

ASICS, le fabricant d’équipement de sports et particulièrement de chaussure de course, a annoncé aujourd’hui avoir conclus un accord avec le développeur FitnessKeeper dans le cadre d’un rachat à 100% des parts de l’entreprise.

Plus particulièrement développé aux US, c’est donc 33 millions d’utilisateurs de l’application RunKeeper qu’ASICS rachète se faisant, pour acquérir une position déjà faite dans la course à l’application de tracking fitness la plus populaire (premier jeu de mots).

Ce rachat n’est pas anodin, puisqu’il survient 6 mois après que Reebok ait annoncé avoir racheté Runtastic et ses 70 millions d’utilisateurs pour 220 millions d’euros. Deux acquisitions visant à concurrencer Nike+ Running, présent sur Android depuis 2012, et qui aura permis à l’entreprise de créer toute une division tech dédiée aux suites logicielles sportives.

Un secteur d’autant plus porteur que les trackers d’activité font désormais partie du quotidien. L’avènement des smartwatches et leurs divers capteurs de pas et de rythme cardiaque, sans compter le marché toujours plus grandissant des Fitbit et autres Jawbone qui ne cessent de gagner en popularité.

Runtastic a toutefois une longueur d’avance (deuxième jeu de mots) puisqu’il possède déjà son propre bracelet connecté dédié au fitness : le Runtastic Orbit. Nike est également très loin devant grâce à son Nike+ Fuel Band, et une mise en avant systématique d’Apple qui l’aura bien aidé à conquérir le marché.

Toutefois, la force de frappe d’ASICS n’est plus à prouver et l’application Runkeeper faisait déjà partie des applications références de notre top 7 des meilleures applications sportives. La compétition ne fait donc que commencer pour la première place du podium (promis j’arrête) de la meilleure application fitness. Sans nul doute, 2016 sera l’année où le marché nous forcera à marcher.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
Google Pay : sortie en France en octobre 2018 avec les Pixel 3

Google Pay s’apprête enfin à débarquer en France. D’ici la fin de l’année 2018, la solution de paiement mobile de Google va venir marcher sur les plates bandes  de Samsung Pay et Apple Pay. Tous les indicateurs pointent vers une arrivée en France…

Gmail : Google admet qu’il laisse d’autres applications espionner les mails

Gmail permet aux développeurs d’applications tierces d’accéder au contenu des mails échangés, admet Google dans une lettre d’explication pour le Sénat américain. Les messages sont scannés et même parfois lus directement pour permettre d’améliorer les algorithmes. Produits achetés, endroits visités,…