Arrêtée par la police pour avoir montré son décolleté devant ses patients sur Periscope

Maj. le 29 mars 2017 à 22 h 52 min

Une jeune aide soignante britannique d’une vingtaine d’années du nom de Shnae Barton vient d’être suspendue de son poste et placée en garde à vue pour avoir montré son décolleté sur Periscope. La vidéo avait été tournée sur son lieu de travail à partir de la chambre d’un patient âgé de 90 ans.

 

Si une chose est sûre avec Shnae Barton, c’est qu’elle accumule les maladresses. Âgée d’une vingtaine d’années, cette jeune fille travaille dans une maison de soins au sud de Londres. Comme beaucoup de jeunes filles de son âge, Shnae Barton utilise l’application Periscope qui permet de diffuser des vidéos en direct. Le hic, c’est qu’une de ses dernières vidéos où elle discutait de sexe avec ses fans tout en montrant son décolleté a été tournée dans la chambre d’un patient.

Et le problème, c’est que pendant qu’elle montrait son décolleté, sa collègue était en train d’administrer des soins à un homme de 90 ans atteint de démence. Il n’a bien sûr pas fallu longtemps pour que sa vidéo soit vue par ses supérieurs qui n’ont pas du tout apprécié. Ils sont alors ouvert une enquête qui leur a permis de découvrir que la jeune femme postait régulièrement des vidéos tournées sur son lieu de travail. Ils ont donc aussitôt déposé plainte auprès de la police et la jeune femme a ensuite été placée en garde à vue

Shnae Barton a également été suspendue le temps de réunir une commission disciplinaire qui décidera de son avenir au sein de l’établissement. Seulement voilà, la jeune fille n’a pas attendu de pouvoir s’expliquer devant cette commission, elle l’a déjà fait, comme d’habitude dans une vidéo où elle apparaît une bière à la main et explique que ce n’est pas si grave que ça puisque ses patients sont presque tous atteints de démence et ne s’en souviendront donc pas. Décidément, elle les accumule !

Comme vous pouvez l’imaginer, avec de tels arguments, elle n’est pas parvenue à convaincre grand monde et la plupart des internautes ayant vu cette dernière vidéo pensent même qu’un licenciement pour faute grave serait on ne peut plus mérité. Il faut dire que quand on la voit twerker et prendre des poses lascives devant ses patients face à la caméra de son smartphone, on comprends pourquoi. Voilà qui n’est pas sans rappeler l’affaire des deux vendeurs SFR qui avaient insulté un client sur Periscope

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Coupe du monde 2018 : le foot a eu raison des sites pour adultes

La Coupe du monde 2018 était un événement exceptionnel à plus d’un titre : en plus d’avoir sacrée une deuxième fois les bleus, la compétition a modifié brutalement les habitudes de consommation. Ainsi un célèbre site pour adultes y est…

Google Earth : voici les 10 découvertes les plus insolites

Google Earth permet régulièrement aux internautes de dénicher un lieu étrange, un objet hors du commun ou des vestiges encore inconnus des archéologues. Dans certains cas, les trouvailles les plus étonnantes n’étaient finalement que de simples bugs informatiques. De temps…