Arrêtée par la police pour avoir montré son décolleté devant ses patients sur Periscope

Une jeune aide soignante britannique d’une vingtaine d’années du nom de Shnae Barton vient d’être suspendue de son poste et placée en garde à vue pour avoir montré son décolleté sur Periscope. La vidéo avait été tournée sur son lieu de travail à partir de la chambre d’un patient âgé de 90 ans.

Si une chose est sûre avec Shnae Barton, c’est qu’elle accumule les maladresses. Âgée d’une vingtaine d’années, cette jeune fille travaille dans une maison de soins au sud de Londres. Comme beaucoup de jeunes filles de son âge, Shnae Barton utilise l’application Periscope qui permet de diffuser des vidéos en direct. Le hic, c’est qu’une de ses dernières vidéos où elle discutait de sexe avec ses fans tout en montrant son décolleté a été tournée dans la chambre d’un patient.

Et le problème, c’est que pendant qu’elle montrait son décolleté, sa collègue était en train d’administrer des soins à un homme de 90 ans atteint de démence. Il n’a bien sûr pas fallu longtemps pour que sa vidéo soit vue par ses supérieurs qui n’ont pas du tout apprécié. Ils sont alors ouvert une enquête qui leur a permis de découvrir que la jeune femme postait régulièrement des vidéos tournées sur son lieu de travail. Ils ont donc aussitôt déposé plainte auprès de la police et la jeune femme a ensuite été placée en garde à vue

Shnae Barton a également été suspendue le temps de réunir une commission disciplinaire qui décidera de son avenir au sein de l’établissement. Seulement voilà, la jeune fille n’a pas attendu de pouvoir s’expliquer devant cette commission, elle l’a déjà fait, comme d’habitude dans une vidéo où elle apparaît une bière à la main et explique que ce n’est pas si grave que ça puisque ses patients sont presque tous atteints de démence et ne s’en souviendront donc pas. Décidément, elle les accumule !

Comme vous pouvez l’imaginer, avec de tels arguments, elle n’est pas parvenue à convaincre grand monde et la plupart des internautes ayant vu cette dernière vidéo pensent même qu’un licenciement pour faute grave serait on ne peut plus mérité. Il faut dire que quand on la voit twerker et prendre des poses lascives devant ses patients face à la caméra de son smartphone, on comprends pourquoi. Voilà qui n’est pas sans rappeler l’affaire des deux vendeurs SFR qui avaient insulté un client sur Periscope

   Suivez nous sur Facebook   


  • Mots-clés

Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • MichelSardou

    C’est intéressant de mobiliser des rédacteurs ici pour ça et des policiers pour intervenir sur une telle urgence. Le monde tourne bien on peut être rassuré.

  • marshdroid

    Quelle est l’utilité de mettre cette photo ? C’est un peu « putaclic » quand même et puis un jour cette fille deviendra mature et aura honte de voir ce genre de photo d’elle sur internet, faite preuve d’empathie ;)

  • Carlos Borges

    Comment dire, quand je serais en maison de retraite, j’veux elle comme infirmière !

    • Quand tu sera en maison de retraite t’auras plus la force de lever popol.

      • Hector

        Ouais, mais les doigts bouffis et Parkinson seront un atout non négligeable !

  • Blayaux

    Moi j’aimerai bien a 90ans avoir un show d’une infirmière sexy

  • Kant1

    Je veux quitter cette planète. C’est quoi ces gens sans cerveaux ?

    Non… Pardon, ils étaient déjà là avant c’est vrai. C’est juste que les applis de vidéos live les exposent beaucoup plus et les rendent « célèbres »… Que ça en soit une qui montre ses nichons, des abrutis qui insultent ou qui se tapent en live, jusqu’à celle qui ce suicide ou l’autre qui bute deux flics en direct…. Je VEUX quitter cette planète de dingues.

    Vous ne devriez pas donner de l’audience à ses débiles profonds. On ne devrait pas parler d’eux.

  • Jimbo

    Alalalala cette génération Z…. On est mal barré XD