Après que ses habitants aient abusé du porno, New York ferme ses bornes wifi

En janvier dernier, New York ouvrait 400 bornes LinkNYC permettant, entre autres, de naviguer sur le web. Aujourd’hui, la ville coupe l’accès internet de ses bornes après s’être rendue compte que la plupart des utilisateurs s’en servaient pour se rendre sur des sites pornos et se livrer à des « actes obscènes ».

new york wifi public

Pour remplacer ses vieilles cabines téléphoniques, la ville de New York lançait en début d’année 400 bornes Link NYC permettant de recharger son téléphone, passer des appels d’urgence et naviguer sur le web via le Wifi public ou une tablette intégrée. Comme vous pouvez l’imaginer, ça a tout de suite été un franc succès, 475 000 visiteurs unique et 21 millions d’utilisations.

Malheureusement, tout ne s’est pas déroulé comme prévu et très rapidement on s’est rendu compte que bon nombre de personnes utilisaient ces bornes pour regarder des contenus pornographiques. Si encore, ils s’étaient contentés de visionner ces contenus pour adultes en toute discrétion mais malheureusement, ça n’a pas été le cas comme on pouvait le lire, il y a quelques jours dans le New York Post :

« Une résidente de Murray Hill a été horrifiée quand elle a aperçu un SDF se masturbant alors qu’elle promenait son chien. »

Pourtant, la ville de New York avait déjà fait le nécessaire en juillet, limitant l’accès aux contenus pornographiques à l’aide d’un filtre de façon à « répondre à cette vague de masturbation publique ». Filtre qui a toutefois été rapidement contourné. La municipalité a donc du pendre les mesure qui s’imposaient en coupant tout bonnement l’accès internet des bornes.

Une alternative provisoire le temps de trouver une solution moins restrictive, le but ultime étant de fournir un accès internet à tout le monde et « en toute sécurité » comme le confiait le président d’arrondissement du Bonx, Ruben Diaz Jr. La France risque d’y repenser à deux fois avant de transformer ses cabines téléphoniques en bornes Wifi.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !