Après que ses habitants aient abusé du porno, New York ferme ses bornes wifi

En janvier dernier, New York ouvrait 400 bornes LinkNYC permettant, entre autres, de naviguer sur le web. Aujourd’hui, la ville coupe l’accès internet de ses bornes après s’être rendue compte que la plupart des utilisateurs s’en servaient pour se rendre sur des sites pornos et se livrer à des « actes obscènes ».

Pour remplacer ses vieilles cabines téléphoniques, la ville de New York lançait en début d’année 400 bornes Link NYC permettant de recharger son téléphone, passer des appels d’urgence et naviguer sur le web via le Wifi public ou une tablette intégrée. Comme vous pouvez l’imaginer, ça a tout de suite été un franc succès, 475 000 visiteurs unique et 21 millions d’utilisations.

Malheureusement, tout ne s’est pas déroulé comme prévu et très rapidement on s’est rendu compte que bon nombre de personnes utilisaient ces bornes pour regarder des contenus pornographiques. Si encore, ils s’étaient contentés de visionner ces contenus pour adultes en toute discrétion mais malheureusement, ça n’a pas été le cas comme on pouvait le lire, il y a quelques jours dans le New York Post :

« Une résidente de Murray Hill a été horrifiée quand elle a aperçu un SDF se masturbant alors qu’elle promenait son chien. »

Pourtant, la ville de New York avait déjà fait le nécessaire en juillet, limitant l’accès aux contenus pornographiques à l’aide d’un filtre de façon à « répondre à cette vague de masturbation publique ». Filtre qui a toutefois été rapidement contourné. La municipalité a donc du pendre les mesure qui s’imposaient en coupant tout bonnement l’accès internet des bornes.

Une alternative provisoire le temps de trouver une solution moins restrictive, le but ultime étant de fournir un accès internet à tout le monde et « en toute sécurité » comme le confiait le président d’arrondissement du Bonx, Ruben Diaz Jr. La France risque d’y repenser à deux fois avant de transformer ses cabines téléphoniques en bornes Wifi.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Fred

    Aaaah ces cons de ricains,ils en loupent pas une. 😂😂😂

    « cette vague de masturbation publique » bof,c’est dans l’air du temps,on va y arriver a légaliser ca aussi.☹
    Y a quelques années en arrière les gens étaient choqués de voir deux fiottasses se faire une soupe de langue dans la rue,aujourd’hui tout le monde trouve ca normal,on va pas gueuler pour une ‘tite branlette en plein air quand même.😱

    PS: C’est volontairement politiquement incorrect (si ca peut m’éviter un procès de la part des associations du type LGBT ou autres ca m’arrange) 😂😂

  • Skwo

    on dirait une news du gorafi…

    • Les Usa sont une blague en eux même

  • Angelneo

    NYPost c le closer américain, on peut pas dire que ce soit une source d’info fiable : CF le petit avec le note7 huhu

  • vercety974

    J’imagine assez bien une « vague de masturbation publique » déferler sur New York type The Day After.
    Dégueu.

  • etic

    Pauvre civilisation occidentale grandeur et décadence

    • Testhas Regis Moranes

      Même si j’suis d’accord avec le fond du commentaire, la forme laisse a désirer. Y’a pas une civilisation orientale pour rattraper notre civilisation occidentale.

      • etic

        Ah je suis pas du tout en train de dire que ma civilisation orientale c’est fabuleux aussi… Je préfère l’Occident mais bon onart en coui lle dans notre genre aussi

  • Tapian

    Ayant appris la nouvelle, Robert Rochefort ne partirait plus en vacance à NY

  • Atlas

    J’y habite et je dois aller sur un site français pour apprendre ça ahah
    Mais oui, les gens qui campaient devant les bornes voire y dormaient étaient penibles. Par contre elle sont vraiment bien pour appeler gratuitement.

    • Fred

      OSEF de ta life.

  • Bulldozer

    Qu’ils bloquent les sites