Applications mobiles en 2015 : 15% d’installations pour Apple mais 58% des revenus

Maj. le 13 mars 2018 à 10 h 34 min

Les revenus des applications mobiles continuent de croître, en effet selon le dernier rapport elles auraient généré pas moins de 34,2 milliards de dollars rien qu’en 2015. Et cela sans compter la pub, juste en comptant l’achat des applications et les achats in-app. 

utiliser plusieurs comptes applications android

Les utilisateurs de smartphones ont téléchargé pas moins de 156 milliards d’applications en 2015. Cela a rapporté pas moins de 34,2 milliards de dollars soit environ 30 milliards d’euros, et on parle de revenus directs c’est-à-dire sans la publicité, en comptant les achats d’applications et achats in-app.

Et c’est Apple qui touche le gros lot cette année encore. On savait déjà que l’App Store rapporte plus d’argent avec un moins grand nombre de téléchargements. Cela se vérifie encore, l’App Store ne génère que 15% des téléchargements des applications soit 23,4 milliards d’applications, mais dans le même cela rapporte 58% des revenus générés à Apple soit pas moins de 17,4 milliards d’euros, cela représente une augmentation de 36%.

Dans le même temps, les applications Android ne rapportent « que » 36% des revenus directs soit 10,8 milliards d’euros alors qu’elles représentent pas moins de 60% des téléchargements pour un total de 93,6 milliards de téléchargements. En clair Apple monétise beaucoup mieux son store que Google. Le reste se répartit entre Windows Phone, BlackBerry, etc.

App Annie, cabinet d’analyse spécialisé dans le high-tech, estime que d’ici 2020 ces chiffres devraient atteindre  210 milliards d’installations et approximativement 57 milliards de dollars. Le cabinet précise également que malgré tout la croissance sera plus lente qu’actuellement.

Toujours selon ces analystes, d’ici 2017 c’est le Playstore qui va générer plus d’argent que l’App Store. Cela s’explique par le fait que le Playstore arrive à maturité. De ce fait les personnes ne vont plus télécharger les applications Android pour la découverte, mais vont se concentrer sur celles dont ils ont vraiment besoin. Enfin, n’oublions pas que les jeux de type Free-To-play, avec des achats in-app, doivent représenter une partie importante de ces revenus.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !