Applications mobiles et banques : comment la Caisse d’Epargne donne l’exemple

Article sponsorisé par la Caisse d’Epargne

Comment consultez-vous vos comptes en banque en 2017 ? Si les adeptes du relevé papier sont encore nombreux chez les plus âgés, le réflexe application mobile est de plus en plus répandu. Ces dernières années les banques ont accéléré sur le terrain du paiement mobile et des applications. La plus efficace à ce jour est sans doute la Caisse d’Epargne qui se veut pionnière sur le terrain du digital.

caisse epargne sponso

Saviez-vous qu’aujourd’hui 1 français sur 4 ne se rend plus en agence bancaire ? (sondage réalisé en mars 2016 par Panorabanques). Ce changement dans les habitudes des français provient d’une profonde mutation au sein des banques qui se sont tournées vers le numérique. Les ordinateurs, tablettes et surtout smartphones font tellement partie de notre quotidien qu’ils deviennent aussi nos supports favoris pour savoir comment se porte notre santé financière. Selon une étude Opinion Way réalisée en novembre 2015, 8 français sur 10 utilisent un service de gestion des comptes sur internet, dont plus d’un tiers se connectent plus d’une fois par semaine.

Toujours selon Opinion Way, le support favori des utilisateurs semble bien être le mobile. Les applications mobiles des banques figurent dans le top 3 des applis les plus consultées le matin. Pour bien commencer la journée, les français checkent donc l’état de leur compte sur leur mobile. Ce tournant du numérique, toutes les banques ne le prennent pas à la même vitesse. Parmi les pionnières en la matière on trouve la Caisse d’Epargne qui a énormément misé sur le numérique et le digital afin de se rapprocher des préoccupations de ses clients. Et de faire honneur à son slogan « Vous être utile ».

Paiement mobile, applications : la Caisse d’Epargne donne le rythme

Si aujourd’hui toutes les banques ont adopté les applications mobiles, certaines ont été plus rapides que d’autres à déceler tout leur potentiel. C’est le cas de la Caisse d’Epargne qui fait figure d’exemple dans ce que l’on appelle la transformation digitale. Aujourd’hui la banque propose un service complet sur ce terrain.

Applications mobiles : c’est mieux si on sait s’en servir non ?

Les clients de la Caisse d’Epargne peuvent en effet consulter et gérer leurs comptes, effectuer des virements, faire des simulations (entre autres) depuis le site internet de la banque. Mais grâce à l’application, ils peuvent accéder aux mêmes services depuis leur mobile. Et les non technophiles alors ? C’est vrai, tout le monde n’est pas forcément rompu aux nouvelles technologies.

applis caisse epargne

La Caisse d’Epargne a donc créé un site internet pédagogique visant à accompagner les clients dans leur utilisation de ces nouveaux outils numériques. On pourra notamment y trouver des applications partenaires.

Parmi les outils proposés on retrouve des applications spécifiques pour les différents profils de clients pour les accompagner dans cette nouvelle expérience digitale. On trouve également sur le site dédié des trucs et astuces, des conseils, des FAQ et même des tutos complets très ciblés pour appréhender au mieux ces nouveaux outils.

Paiement mobile : la Caisse d’Epargne encore première

Pour aller encore plus loin dans sa transformation digitale, la Caisse d’Epargne s’est lancée dans le paiement mobile alors même que des études disaient les français peu friands de ce moyen de paiement. Pari réussi, la Caisse d’Epargne est la première banque à adopter Apple Pay (lancement en juin 2016).

apple pay caisse epargne

Un peu moins d’un an plus tard, en avril 2017, la Caisse d’Epargne adopte Paylib et permet ainsi à tous les utilisateurs Android d’accéder au paiement mobile. Et la banque ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Elle prépare bien sûr en coulisses l’arrivée de Samsung Pay en France ainsi que celle d’Android Pay.

Télécharger l’application Banque de la Caisse d’Epargne pour Android

Réagissez à cet article !
  • pateve

    Je comprends que la pub fasse vivre le forum, mais je tiens à vous faire savoir que les mêmes services sont également disponibles dans divers banques. Pour iinfo, à la Banque Poostale, j’utilise Paylib depuis février 2017…

  • jnq

    La caisse d’épargne ne donne pas l’exemple bien au contraire. Abandon de l’application windows 10 pour d’obscure raison de sécurité sans prévenir l’utilisateur qui se retrouve face a un bug au lancement. Abandon de l’application pour tablette sans prévenir aussi. L’application pour téléphone portable survie juste.

    • Guillaume Soghonian

      OK pour l’explication foireuse de l’appli sous W10mobile.
      Pour l’application tablette, je n’ai pas de problème (il y a quelques mois, l’application a été scindée en deux, mais pas de problèmes autres)

  • christophe poupon

    Mdr vous faites juste un article sur la caisse d’épargne ! ça fait un bout de temps que je paies en sans comptact avec mon galaxy et la société générale !! vous êtes payés par eux pour ce genre de pub ?

    BDN…

    • Guillaume Soghonian

      A part lire en diagonal, tu verrais que l’une des premières ligne dit « Sponsorisé par la Caisse d’Epargne »…
      Tout est dit ;)

      CTLN…

    • laveriteavanttout

      Si tu avais lu l’article, tu saurais que la caisse d’épargne a été bcp plus rapide que la société générale à sortir le paiement sans contact avec mobile…

  • Navarro Sebastien

    j’utilise l’application sur tablette et téléphone et j’en suis parfaitement satisfait

  • Poupon35

    Mdr vous faites de la pub pour la caisse d’épargne j’espère qu’ils vous paie bien !! j’ai la meme chose avec mon Galaxy et Société Générale depuis un bon bout de temps …BDN

    • laveriteavanttout

      Oui. Depuis début 2017…
      Mais la caisse d’épargne le faisait déjà depuis plusieurs mois à ce moment.

  • No Nukes

    La Société Générale avec Paylib fonctionne très bien depuis un an, je peux payer avec mon Honor 5C jusqu’à 300 euros avec…

  • RyseSorel

    CIC too !

  • Durritos

    Pour info, le payement mobile avec Paylib est disponible depuis janvier 2017 à la Société Générale, d’ailleurs c’est la 1ère banque a l’avoir proposé à ses clients, bien avant la Caisse d’épargne !

  • Alain Squirrel

    Il ne faut pas oublier que, pour en arriver là, les différentes banques appliquent la même méthode : fermeture d’un tiers des agences au transactionnel dans les grandes villes, obligé de courir à l’autre bout de la ville pour trouver une agence équipée.Dans le second tiers on enlève du personnel d’accueil et on ferme à mi-temps.
    Tout ça sans accompagnement préalable des clients, notamment les séniors, qui sont mis devant le fait accompli.
    Enfin, merci de préciser que votre sondage de panorabanque inclus les banques dématérialisées et a été réalisé auprès des visiteurs de ce site, beaucoup plus enclins à utiliser les ressources digitales.
    CQFD

    • Borny

      Et en même temps, être sollicité par son conseillers pour se faire vendre des produits…
      Des assurances, des placements, des mobiles…

      Perso, c’est surtout quand j’ai eu 26 ans, et que j’allais devoir payer deux fois plus pour mes comptes, que j’ai décidé de partir.
      J’avais aussi pris une assurance vie qui n’est franchement pas intéressante pour moi (sur chaque dépôt, j’ai une commission de 2%), résultat je n’ai quasiment rien gagné en bientôt 8 ans, j’attends juste la date anniversaire pour la clôturer.

      D’un autre côté, je les comprends : s’ils ne vendent rien, ils courent à leur perte.

      Ils ont bien des crédits immobiliers à vendre, même la fidélité ne marche pas. Résultat, le Crédit Agricole chez qui j’étais depuis longtemps nous faisait une offre d’une même ordre que la concurrence, mais bof bof (frais sur remboursement anticipé, délégation d’assurance soi-disant impossible mais existante dans la facturation… soit deux choses illégales).

      Bref, j’avais déjà ouvert un compte chez Boursorama, et ils nous ont fait la meilleure offre – et de loin – pour notre prêt. Pas de soucis pour la délégation d’assurance, idem pour les remboursement anticipé sans frais… Juste un poil chiant sur la paperasse (vu que j’avais ouvert des comptes ailleurs pour voir, ils ne comprennaient pas d’où venait l’argent sur les relevés de compte que j’avais fournis)…

      Bref, 4-5 ans chez Boursorama et jamais d’emmerdes.

      En sus, on peut gérer tous ses mandats Sepa, prélèvements, virements très facilement.
      Concernant les mandats Sepa, on peut annuler un prélèvement, révoquer un mandat, révoquer un créancier…

      Le genre de truc que tu ne peux (pouvais ?) pas faire chez Crédit Agricole, sauf à aller en agence et demander la liste des créanciers, souvent avec des noms à la con…

      ça peut ressembler à de la pub, mais c’est sincère.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : Oreo au point mort avec 0,5% des terminaux, Marshmallow passe en dessous des 30%

Découvrez la répartition des versions d’Android du mois de décembre à travers le classement que vient de publier Google, Oreo ne représente que 0,5% de part de marché et Marshmallow passe en dessous des 30%. Il reste encore beaucoup de chemin pour arriver au niveau du Nougat et Marshmallow. Analysons le classement pour voir de quoi il retourne exactement.