SAIP : L’application alerte attentat pour l’Euro 2016 est disponible

Date de dernière mise à jour : le 10 juin 2016 à 13 h 59 min

[MAJ] Comme promis par le Gouvernement l’application vient d’être disponible sur Android pour l’Euro 2016. Elle s’apelle donc SAIP, pour système d’alerte et d’information des populations. C’est l’application mobile d’alerte gouvernementale officielle du ministère de l’Intérieur pour smartphones fonctionnant sous iOS et Android.

Gratuite, elle permet d’être alerté lors d’événements exceptionnels (alertes nucléaire, produits dangereux, rupture d’ouvrage hydraulique, etc.) susceptibles de résulter d’un attentat, survenant dans une zone géographique précise, sous réserve que la géolocalisation soit activée et que l’application soit active.

L’application mobile SAIP est disponible en français et en anglais. Elle complète le dispositif d’alerte et d’information des populations déjà existant (sirènes, messages radio préformatés…). L’alerte s’active dès lors que l’utilisateur se situe, ou entre, dans une zone à risque, sans qu’aucune remontée d’information relative à l’utilisateur ne soit opérée même en cas de géolocalisation. L’application délivre également les conseils comportementaux et consignes à respecter en fonction de la nature de l’alerte (comment agir ?).

Vous pouvez la télécharger immédiatement juste en dessous :


Le gouvernement français vient d’annoncer qu’il va lancer une application d’alerte en cas d’attentat en France. Elle sera déployée dans les prochains jours pour être disponible au plus grand nombre avec l’euro de foot. 

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, l’Etat vient d’annoncer pas moins de 80 mesures pour contrer le terrorisme. Parmi ces mesures il y a une application pour Android et probablement iOS et Windows phone, qui aura pour rôle d’aider en cas d’attentat.

Cela rappelle la mesure que Facebook a mis en place, le Safety Check, qui permet aux personnes se situant à côté d’un attentat ou d’une catastrophe naturelle de prévenir ses proches qu’on est en sécurité. Cela avait par exemple était mis en place lors des attentats de Paris.

Elle aura pour but « d’alerter et de protéger rapidement le plus grand nombre de personnes se trouvant sur les lieux ou à proximité d’une zone ayant subi un attentat, en leur indiquant les consignes à observer, de permettre de limiter le nombre potentiel de victimes et de faciliter le travail des forces de sécurité ainsi que celui des services de secours ». 

Elle sera normalement lancée dans les prochains jours afin d’être disponible au plus grand nombre avant le début de l’euro de foot 2016. Effectivement, rappelons que l’euro de football va se dérouler en France cette année à partir de juin, et un tel événement a malheureusement des risques d’être la cible d’attentats. Afin de prévenir d’une telle possibilité de nombreuses mesures ont été mises en place et cette application s’ajoute à liste.

Cependant si le Safety check de Facebook est facile à utiliser, installer une application est plus délicat. Il faudra alors que l’État face une campagne suffisamment importante auprès de la population pour qu’un nombre important de personnes installent cette dernière en espérant qu’ils n’aient pas à l’utiliser.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Slaughter

    Comme ça, si t’es au milieu d’une fusillade géante, sans l’avoir remarqué… Et bah t’as une notif, ouais mec!

  • Atlas

    Comme si tout le monde allait télécharger une appli pour ça…

    • joe2x

      JE suis d’accord avec toi
      Après le saftery truc much de facebook, il faut que tu es tu es les personnes en amis, or j’évite de rajouter bêtement tout le monde en amis, j’ai plutot tendance à filtrer énormement et de plus je l’utilise peu.

      Je trouve leur solution pas moins universel que celle de fb qui suppose que tout le monde a un compte fb et que tout le monde est ami avec tout le monde …

  • fred

    une appli pour dire ou et quand il y aura l’attentat ,ce serait mieux non? :))

  • Joke.exe

    Mais évidemment la voilà la solution à tous nos problèmes.
    Méééééhhhhh….

  • MoutonNoir

    Cela part d’un bon geste… Mais ALORS, v’la le cheval de troie.
    Déjà que trouvé une faille exploitable sur un device Android n’est pas dur vu le manque de suivi/fragmentation.
    Mais si l’application est directement sur l’OS, même avec des droits anodin au demeurant, c’est vite torcher (pour un dev « gouv’approuved » de s’y balader
    Par exemple, la faille Qualcomm publier ici même il y a peu. (mais y en a d’autre en cherchant bien)

  • Francisco

    Si l’appli contient un bouton « Je suis témoin d’un acte terroriste » je l’installe de suite. Suite aux attentats, je me suis demandé que faire pour ne pas être que victime du terrorisme mais avoir les bons gestes pour aider les forces de l’ordre et secouristes: une plaquette de consignes à suivre (c’est fait) et une application qui permettrait rapidement de renseigner rapidement sur une situation de crise. Alors n’en déplaise aux râleurs, je ferai cet acte citoyen.

    • tata

      « Suite aux attentats, je me suis demandé que faire pour ne pas être que victime du terrorisme » c’est certain le temps que tu lances l’appli, que tu te rendes compte que tu ne captes pas le réseau mobile, appuyer sur un bouton ça va te sauver… et sinon ça va l’effet placébo…visiblement.