Apple Watch : ce qu’il faut retenir de la smartwatch

Maj. le 22 mai 2015 à 14 h 40 min

Après avoir fait l’objet de nombreux fantasmes, Apple a enfin profité de la journée pour dévoiler la fameuse Apple Watch qui est désormais prête pour la commercialisation d’ici quelques semaines. La firme à la pomme nous a ainsi réservé plusieurs surprises que nous allons vous détailler ici. Les choix opérés par la firme de Cupertino n’ont pas fini de faire discuter.

Comme souvent avec Apple, la partie hardware est laissée de côté pour se concentrer sur le design et les fonctionnalités de l’objet connecté. Notons d’emblée un intérêt certain pour l’aspect collection. Ainsi il n’y a pas une mais des montres connectées, l’Apple Watch, l’Apple Watch Sport et la Apple Watch Edition.

Chacune a ainsi son usage, ainsi la Apple Watch Sports est la plus accessible au commun des mortels. Elle reprend les codes matériels des actuels iPhone 6 et iPhone 6 Plus. Apple a pensé à tout, si le bracelet ne convenait pas, il reste possible de changer pour un autre. L’aspect « collection » de la Apple Watch semble des plus poussés.

Apple Watch Sports

La Apple Watch change de style pour convaincre l’homme des villes avec un style différent. Ici, on passe par défaut à un bracelet en acier, mais ce n’est pas tout, l’écran dispose d’une protection saphir qui promet déjà une meilleure résistance que le modèle Sport précédent. Les bracelets proposés sont ainsi plus nobles que ceux par défaut de la version Sport, de quoi justifier un écart de prix.

Apple Watch, édition standard

Précision de taille, tout comme Android Wear, la Apple Watch nécessite d’avoir un appareil sous iOS 8.2 au minimum. Il s’agit donc d’un écran déporté pour le smartphone. Les fonctions semblent des plus limitées en l’absence d’un iPhone aux alentours. Autre élément, son autonomie est de 18 heures environ, impossible de dépasser la journée donc. La recharge s’effectue via le système MagSafe, bien connu des MacUsers.

Apple Watch, édition en or

Au niveau des fonctionnalités, signalons plusieurs petites choses. Ainsi l’Apple Watch ne donne pas l’heure en permanence, il faut la « réveiller » à l’image de ce que nous connaissons sur Android Wear (affichage permanent ou non). L’artifice permet d’économiser de l’autonomie. Du reste, les applications possibles rappellent beaucoup les débuts de Android Wear.

Apple Watch, les fonctions

Il est ainsi possible de s’en servir comme relais de son iPhone avec affichage des notifications messages, appels, emails. Tout y passe. vous pourrez même répondre à un appel téléphonique avec la montre. Bien évidemment, l’intégration de Siri est de la partie pour la reconnaissance vocale ainsi que toutes les recherches vers le web. De même, lancer un chronomètre, créer une alarme, un rappel sont quelques-unes des possibilités accessibles via la montre.

Les précommandes débuteront ainsi dès le 10 avril dans 9 pays, dont les U.S.A., la France et l’Allemagne, avec une expédition prévue à partir du 24 avil. Pour les prix, il faudra compter au minimum 349 dollars pour les modèles de base et jusqu’à 10000 dollars pour les modèles en or. A chacun son Apple Watch !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei prépare la première montre connectée pour gamers !

Huawei a imaginé la première montre connectée pour gamers ! Après l’essor des smartphones gaming, comme le Nubia Red Magic, le Razer Phone ou le Xiaomi Black Shark, voici les objets connectés dédiés aux amateurs de jeux vidéo. Fin 2017, Huawei a…